Stephen King en films

    Photo liste Stephen King en films
    Par movie2
    49 Films
    Vues: 16595
    Favoris: 0

    Une liste des adaptations en films des livres de Stephen King compte forcément de très nombreux titres, bons comme mauvais : une grosse part des romans et nouvelles du maître du récit d'épouvante, originaire du Maine, ont été mis en images pour le grand écran, avec souvent le succès public à la clé. Simetierre et Ca - film en deux parties, avec un Ca - Chapitre 2 à la sortie prévue pour le 11 septembre 2019 - annoncent une vague de nouvelles adaptations, façon remakes pour certaines, de l'univers de Stephen King en films, à l'aube de 2020. A la façon de Doctor Sleep (30 octobre 2019), roman qui fait suite à Shining...



    1
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    RÉALISATION : 
    ANNÉE : 
    1976  
    PAYS : 
    Etats-Unis
    D'après le roman Carrie. Une jeune fille, souffre-douleur de ses camarades de classe, découvre qu'elle est dotée de pouvoirs télékinésiques, et qu'elle peut influer à distance sur les objets. La vengeance n'est pas loin... Grand Prix à Avoriaz en 1977, Carrie au bal du diable reste l'une des meilleures adaptations de Stephen King en film, du fait de la mise en scène diabolique de Brian De Palma. Sissy Spacek, nominée aux Oscars dans la catégorie Meilleure actrice, y joue le rôle central, entourée notamment du jeune John Travolta. Un film qui eut droit à une fausse suite, et à un remake.
    2
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    RÉALISATION : 
    ANNÉE : 
    1980  
    PAYS : 
    Etats-Unis,...
    D'après le roman Shining - l'Enfant Lumière. Un écrivain est engagé pour garder un gigantesque hôtel de montagne pendant un hiver entier. Il part avec sa femme et son fils. Peu à peu, il est gagné par une folie meurtrière... Considéré comme l'un des films d'horreur les plus effrayants de l'histoire du cinéma, et comme l'un des meilleurs rôles offerts à Jack Nicholson, Shining reste un classique du genre épouvante. La mise en scène de Stanley Kubrick lui permet d'abonder en scènes cultes, et de figurer parmi les meilleures adaptations de Stephen King en film. Même si on se rappelle que l'auteur lui-même n'aime pas trop les changements amenés par Kubrick dans le récit, et que le film fut lauréat de deux nominations aux Razzie Awards (les "Oscars du pire") à sa sortie : Pire réalisateur, et Pire actrice pour Shelley Duvall.
    3
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    RÉALISATION : 
    ANNÉE : 
    1984  
    PAYS : 
    Etats-Unis
    D'après le roman Christine. Elle est née mauvaise, tout simplement : Christine, une voiture Plymouth Fury 1958, est possédée par le diable, et son jeune acquéreur, Arnie, est totalement sous son emprise. Lorsqu'une rivale humaine se présente, Christine réagit... Considéré comme l'une des meilleures adaptations de Stephen King en film, Christine bénéficie du talent et de la personnalité de John Carpenter, à l'origine de la saga Halloween ou de New York 1997, qui co-signe également ici la bande originale. Sorti la même année que le roman, ce film de voiture diabolique remporte le succès, en rapportant en recettes le double de ce qu'il a coûté.
    4
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    RÉALISATION : 
    ANNÉE : 
    1990  
    PAYS : 
    Etats-Unis
    D'apès le roman Misery. Considéré comme l'un des meilleurs films adaptés de Stephen King, Misery bénéficie du savoir-faire du réalisateur Rob Reiner (signataire auparavant de Stand by me, autre adaptation de King, plus douce) et orchestre un face-à-face entre un écrivain à succès (James Caan) et une infirmière folle (Kathy Bates, Oscar de la meilleure actrice pour ce rôle), dans une maison isolée en montagne. Le motif : l'auteur a décidé d'en terminer avec son héroïne, dans son nouveau manuscrit. Or l'infirmière est une fan... Film tout en tension, Misery remporte à sa sortie le succès (avec 60 millions de dollars au box-office pour 20 millions de budget) et l'Oscar du meilleur scénario, pour William Goldman.
    5
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    RÉALISATION : 
    ANNÉE : 
    1999  
    PAYS : 
    Etats-Unis
    ACTEURS : 
    D'après le roman La Ligne verte. Après son adaptation de Stephen King Les Évadés, couronnée de succès, Frank Darabont se mesure à La Ligne verte. Un nom qui désigne le couloir bordé de cellules (au sol vert) où les condamnés à mort attendent d'être exécutés à la chaise électrique, dans une prison de Louisiane, en 1935... Un gardien, Paul Edgecombe (Tom Hanks), va voir sa vie bouleversée suite à l'arrivée de John Coffey (Michael Clarke Duncan dans son meilleur rôle), colosse noir accusé d'avoir violé et tué deux petites filles... Sorti en 2000, réalisé avec des moyens de blockbuster et doté d'une durée de trois heures, ce film remporte quatre nominations aux Oscars, et totalise 400 millions de dollars de recettes au box-office, pour 60 millions de budget. Son ampleur lui permet de s'affirmer comme une excellente adaptation de Stephen King en film.
    6
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    RÉALISATION : 
    ANNÉE : 
    1982  
    PAYS : 
    Etats-Unis
    Creepshow de George A. Romero (La Nuit des morts-vivants, Zombie), ou un film d'horreur à sketches écrit de deux manières : son scénario est signé par Stephen King, et parmi ses cinq histoires, deux transposent des nouvelles écrites au préalable par l'auteur. Au début, un père confisque à son fils un magazine d'épouvante et le jette dans la poubelle. Le vent fait tourner les pages, et cinq histoires s'en échappent... Creepshow constitue un film estampillé « Stephen King » très réussi, lauréat d'un succès public à sa sortie en 1982. On y croise Ed Harris, Leslie Nielsen ou encore Hal Holbrook. Un film qui eut droit à une suite.
    7
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    RÉALISATION : 
    ANNÉE : 
    1994  
    PAYS : 
    Etats-Unis
    D'après la nouvelle « Rita Hayworth et la rédemption de Shawshank » issue du recueil Différentes saisons. Film tout public, sorti en 1994 et devenu culte, Les Evadés transpose un récit dans lequel Stephen King, loin du fantastique, fait l'éloge du courage humain. Avec un héros, condamné à tort, qui apprend à vivre dans une prison, alors qu'un destin extraordinaire l'attend au tournant... Réalisé par Frank Darabont (qui signera La Ligne verte, et The Mist), couronné de succès et nommé sept fois aux Oscars, Les Evadés offre de magnifiques rôles à Tim Robbins (Mystic River), et à Morgan Freeman.
    8
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    RÉALISATION : 
    ANNÉE : 
    2017  
    PAYS : 
    Etats-Unis
    D'après le roman Ca. Blockbuster d'horreur, Ça d'Andy Muschietti transpose pour la première fois l'un des plus célèbres romans d'horreur de Stephen King sur grand écran. Paru en 1986 et devenu culte, ce livre (titré It, en anglais) a connu les honneurs d'une adaptation réussie en téléfilm, par Tommy Lee Wallace, en 1990. En 2017, la chose maléfique qui hante la ville de Derry revient. Et cette chose est toujours déguisée en un clown (nommé Pennywise, ou Grippe-Sou en VF), joué cette fois par Bill Skarsgard (Anna Karenine, Divergente 3). Une transposition couronnée par un énorme succès, dont la suite est prévue pour le 11 septembre 2019.
    page 1
    >

    Commentaires

    Ajouter un commentaire à la liste Stephen King en films
    Le 09/05/2014

    Pour celles et ceux qui aimeraient découvrir ou redécouvrir sur grand écran l'adaptation cinématographique de Stephen King "Un Élève Doué", celle-ci sera projetée le vendredi 23 mai 2014 à l’occasion d’une Nuit Commune consacrée à la filmographie du réalisateur américain Bryan Singer : http://www.fansfunding.com/evenements/nuit-commune-bryan-singer

    D’une violence terrible alors qu’il n’y a (presque pas) une goutte de sang, "Un Élève Doué" est un huis clos au suspense « hitchcockien » parfaitement maîtrisé. Savoureusement dérangeant, voir perturbant (la scène culte dite de « la marche » en est la parfaite représentation), le film est bien plus subtil qu’il n’y paraît au premier abord, doté d’un voyeurisme et d’un sadisme qui font froid dans le dos. Un implacable thriller psychologique !

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites