The Mist

    |  23 |
    J'aime:
    - Alors qu'une brume étrange brume envahit une ville du Maine aux Etats-Unis, David et son fils Billy trouvent refuge dans un supermarché où d'autres habitants se trouvent. Rapidement, ils découvrent avec horreur que le brouillard abrite de terrifiantes créatures. Adapté du roman du même nom de Stephen King, The Mist, est un film d'horreur oppressant et brumeux, où la menace est loin d'être humaine...
    Affiche du film The Mist
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    The Mist

    UTILISATEURS
    (3.45 pour 131 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 6min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    The Mist : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Cloverfield
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Chambre 1408
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Pandorum
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film [Rec] 2
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Godzilla : Final Wars
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Secteur 7
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film The Mist

    Alors qu'une brume inquiétante se lève sur une petite ville, un groupe d'habitants se réfugie dans le supermarché local. Ils sont alors assiégés par des créatures mystérieuses, dissimulées dans le brouillard....

    Photos du film The Mist

    Ajouter une photo du film The Mist

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de The Mist
    The Mist - BA VF
    Bande-annonce VF
    17024 Vues

    Listes avec le film The Mist

    Ajouter une liste au film The Mist
    Pour la plupart des films de cette liste, je ne savais meme pas qu'ils avaient été adaptés d'un livre.
    De tous temps les monstres ont hanté l'imaginaire humain. D'Alien à La Chose en passant par le Blob ou la créature de Frankenstein, tous marquent au fer rouge l'histoire du cinéma. La...

    Se retrouver bloqué, et isolé, par la neige, ou par l'espace infini, ou s'enfermer pour fuir les démons, les tueurs fous ou la fin du monde : cauchemar...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film The Mist
    Ashtray-girl
    Le 21/09/2009
    47 critiques
    The Mist part d'un concept simple, mais diablement efficace: après une violente tempête dans une région montagneuse du Maine, une petite ville se retrouve submergée par un étrange brouillard, opaque, plombant, et dans lequel les personnes disparaissent dans d'atroces circonstances, comme si la brume les tuait. Les clients d'un supermarché se retrouvent coincés contre leur gré dans l'établissement, contraints de cohabiter les uns avec les autres en attendant que le brouillard se dissipe. Malheureusement, ils vont très vite s'apercevoir qu'à l'extérieur, la menace est bien plus grande qu'ils ne l'avaient imaginé. D'étranges créatures guettent leurs proies à l'abri de la brume...
    Le récit met beaucoup - trop - de temps à prendre ses marques. La menace arrive un peu de nulle part - c'est le cas de le dire - tandis qu'un climat de tension factice s'instaure laborieusement au sein du supermarché. Cependant, côté frayeurs et dégoût, on sera servis, sans faute. On aura même une bonne dose d'hémoglobine, conformément aux codes du genre. De quoi titiller le côté bestial qui est en nous. De quoi justifier l'autre aspect du récit, plus sombre, plus pesant, plus sournois.Plus implacable.
    Dans la seconde partie du film, la tension monte d'un cran, plus subtilement, et l'oppression ambiante à l'intérieur du supermarché commence à suinter de l'écran. Peu à peu, on étouffe, à l'instar des protagonistes, prisonniers de ce fouttu brouillard. L'autarcie de ce groupe disfonctionnel devient de plus en plus pesante, de plus en plus manifeste, et le sentiment d'insécurité et de frustration finit par nous gagner. Vaste réflexion sur le pouvoir de la peur et ses collatéraux - violence, désespoir, panique, remords, versatilité - The Mist s'interroge aussi sur le principe de la dynamique du groupe, et sur le pouvoir de celui-ci, allant jusqu'à la démesure, la déraison. Ainsi, on a droit à un renversement de situation bien plus fantastique que ce qui se passe au-dehors: la frénésie collective, adjuvée à quelques milliers d'années de moeurs discutables, qui définira une fois pour toutes les limites de l'individu, seul ou en groupe, et révèlera une vérité désormais connue de tous mais toujours difficile à admettre: dans quelque situation que ce soit, le véritable fléau, c'est l'Homme. Une réflexion profonde et pertinente, donc, menée avec brio et intensité, qui compense largement un scénario relativement léger et déclassifie ainsi un film dit "de genre". The Mist n'est plus seulement un thriller fantastico-gore. Il est aussi un drame, savamment mis en scène et distillé avec soin, assorti d'une fin sans concession.

    Site web:  http://once-again-again.over-blog.com/article-36320195.html
    ingoruptibles
    Le 23/11/2009
    50 critiques
    Frank Darabont, adaptateur fidèle - voire compulsif - de Stephen King (The Woman in the Room, Les Evadés, La Ligne Verte…) renouvelle l’expérience avec ce huis clos fantastique dont l’action se déroule quasi intégralement au cœur d’un supermarché. Les amateurs d’horreur pure seront indéniablement déçus par cette œuvre, dont le caractère fantastique (phénomènes étranges, monstres belliqueux) n’est au final qu’un simple prétexte à mettre en place une histoire dont les héros seront poussés dans leurs derniers retranchements. Pas de frayeurs, donc, pas vraiment d’angoisse non plus si ce n’est l’impression grandissante d’étouffement aux côtés de ces simples citoyens voués à périr au pied du rayon lessive de la grande surface locale. Ce qui épate davantage dans The Mist, c’est cette micro-société qui se crée au fil de l’histoire, comme une version miniature de la notre : leaders, suiveurs, luttes d’influences, alliances, conflits… La liberté de chacun est constamment fragilisée, même si la voie de l’évasion (et donc, du suicide) reste toujours accessible. Une allégorie de notre vie, en somme. Le tout filmé dans un style quasi documentaire rendant pour certains l’expérience encore plus profonde, conférant pour d’autres un style téléfilm assez dérangeant. The Mist : une belle fable, intelligente, non dénuée de défauts mais génialement conclue de façon totalement anti-hollywoodienne. 3,5/5

    Pour découvrir les critiques des autres rédacteurs, rendez-vous sur le blog...

    Site web:  http://ingoruptibles.over-blog.com/article-critique-the-mist-39782723.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites