l'Epouvante par les grands réalisateurs

l'Epouvante par les grands réalisateurs
18 Films
L'hémoglobine et le gore ne sont pas les seuls maîtres de la peur sur grand écran. Une musique entêtante, une ombre suggestive, une lumière crue, et ce je-ne-sais quoi de talent et d'humour macabre auront eu souvent bien plus raison de nos nerfs que de nombreux films d'épouvante trop explicites. Montées d'adrénaline avec style: Attention, séquences frissons!
Suspiria
1977 - ITALIE - Fantastique, Epouvante-Horreur, Violent, Surnaturel, Sorcier/Sorcière
RÉALISATION :  Dario Argento

critique presse :

4/5

attention, bande annonce qui fait peur! A la réalisation, c'est Dario, et aux platines, c'est goblin!
Une jeune ballerine débarque dans une académie de danse de Fribourg pour y parfaire ses entrechats. Mais très rapidement, la maison livre d'étranges murmures. Est-ce son imagination ou bien les occupants de cette académie de renom ont de bonnes raisons de lui glacer le sang? Que se cache-t-il derrière les soupirs qui longent les murs ?
1976 - ETATS-UNIS - Epouvante-Horreur, Fantastique, Adaptation, Stephen King, Surnaturel
RÉALISATION :  Brian De Palma

critique presse :

4.3/5

La jeune lycéenne compléxée qui souffre tant de ne pas être intégrée, ne touche plus terre quand elle est élue Reine du Bal de Promo. Mais une moquerie de plus et c'est la goutte qui fait déborder le vase (ou le sceau, en l'occurence), et éclater la colère contenue par Carrie pendant toutes ces années. Carrie devient furie. Et le bain de sang qui s'en suit, un ballet apocalyptique. Brian de Palma signe là un des chef d'oeuvres du ciné d'horreur.
Shining (The)
1980 - ROYAUME-UNI - Epouvante-Horreur, Schizophrénie, Adaptation, Stephen King
RÉALISATION :  Stanley Kubrick

critique presse :

3.3/5

LE MONUMENT DE STANLEY KUBRICK. - des tournants aux tourments, il n’y a que quelques virages de montagne !
Quand on a vu l'affiche, qu'ajouter de plus, franchement? Moi, rien que le regard de Jack Nicholson me fout les jetons. J'ai pas bien dormi pendant une semaine après avoir vu ce film, et je ne suis plus tout à fait fan des hôtels années 30, ou des longs couloirs. Jusqu'au détail de la moquette orange à losanges marrons au labyrinthe du jardin, une des magies de l'angoisse qui opère dans ce film est son pouvoir hypnotique et photographique. Jack va péter un câble : sa folie va être lente et sinueuse, comme les virages de montagnes qu'il parcoure en famille pour arriver à l'hôtel. Et puis violente et soudaine, quand à coup de hâche, il veut massacrer épouse et gosse. Nous, on nous balade depuis le début. La tension monte. On s’inquiète de découvrir les amis imaginaires du petit garçon, surtout celui qu’il appelle « Redrum », on redoute ses visions apparues au détour d’un couloir d’hôtel, on n’a plus du tout confiance en ce père de famille qui écrit la même phrase sur des rames entières de pages blanches, et boit des verres seul accoudé au bar de l'hôtel. Et on se dit que, crise ou pas, jamais au grand jamais, on acceptera désormais le gardiennage d’un bel hôtel de montagne.
Shining est un nom bien lumineux pour un pouvoir aussi lugubre, celui de palper la présence des âmes perdus.
Psycho
1960 - ETATS-UNIS - Thriller, Folie, Perversion, Schizophrénie
RÉALISATION :  Alfred Hitchcock

critique presse :

4.9/5

UNE EXPLORATION DE LA NOIRCEUR DU SUBCONSCIENT HUMAIN. - La musique de cette bande annonce est aussi légère que le film nous glacera le sang. Atmosphère sinistre, hôtelier énigmatique, et scène de la douche mythique.
Jaws
1975 - ETATS-UNIS - Epouvante-Horreur, Thriller, Monde aquatique, Adaptation, Monstres aquatiques
RÉALISATION :  Steven Spielberg

critique presse :

4.4/5

VOUS NE RETOURNEREZ JAMAIS DANS L'EAU ! - Après ce film, même sur les plages de la Méditérranée, on se demande si c'est bien sérieux d'aller nager là où on n'a pas pied. Avec un bout d'aileron, la petite musique bien balancée (ta-ta--ta-ta--tata-tata-tatatatata), et le cadre si rassurant des vacances en famille dans une paisible station balnéaire, Spielberg signe là le film le plus mythique sur notre peur primaire du grand blanc, et réalise avec ingéniosité des séquences incisives! Saisissant!
Night of the Living Dead
1970 - ETATS-UNIS - Epouvante-Horreur, Cinéma bis, Film d'auteur, Zombies
RÉALISATION :  George A. Romero

critique presse :

4.5/5

Romero, à propos de sa quadrilogie: "En surface, je fais du cinéma populaire. Mais j'ai besoin de m'appuyer sur un contenu pour trouver une certaine satisfaction. Cela ne date pas d'aujourd'hui, le fantastique a toujours servi de parabole à l'expression de la critique sociale."
Dawn of the dead
7

Zombie

1983 - ITALIE - Epouvante-Horreur, Nouvel hollywood, Surnaturel, Futur
RÉALISATION :  George A. Romero

critique presse :

3.6/5

Romero aborde le consummérisme et son second volet, Zombie (1978), est une satire de la société de consommation, non sans une énorme dose d'humour: Les zombies envahissent les villes, les cages d'escalier, les Malls, temple de la consommation. Ils avancent en masse avec une lenteur anxiogène. Musique au synthé qui fait flipper, plans fixes, et malgré l'agitation des rescapés bien vivants, les morts ont faim, et tel des animaux, n'ont peur de rien pour satisfaire ce besoin.
Halloween
1979 - ETATS-UNIS - Epouvante-Horreur, Halloween, Slasher, Psychopathe
RÉALISATION :  John Carpenter

critique presse :

4.4/5

Un masque blanc inexpressif, sur lequel s'immacule quelques jets de sang. Par dessus, toujours l'efficacité d'un petit air familier de mauvaise augure. Carpenter assure et porte au rang de chefs d'oeuvres ce slash movie, et nous, même 30 ans plus tard, on flippe
A Nightmare on Elm street
1985 - ETATS-UNIS - Thriller, Epouvante-Horreur, Slasher, Teen movie, Surnaturel
RÉALISATION :  Wes Craven

critique presse :

3.8/5

S'endormir, lâcher prise, et partir dans les bras de Morphée? Non, dans les griffes de Freddy. Freddy Kruger a vraiment une sale gueule, il est aigri, sadique, maniaque, omniscient dans vos rêves, mais on peut lui reconnaître une qualité, il y met une certaine dose d'humour quand il vous trucide dans votre sommeil. Un grand classique de Wes Craven, dont la saga a marqué le genre dans les années 80.
Bram Stoker's Dracula
10

Dracula

1993 - ETATS-UNIS - Fantastique, Epouvante-Horreur, Adaptation, Bram Stoker, Triste
RÉALISATION :  Francis Ford Coppola

critique presse :

2.9/5

Quoi de plus glamour que le baiser d'un vampire, baiser frisson pour lequel on perd son âme. Mais là, c'est plus que glamour. C'est bouleversant, déchirant quand on palpe le désarroi de ce seigneur de la nuit, dont l'âme s'est égarée par chagrin d'amour. Dracula est amoureux depuis des siècles. Son âme soeur réapparaît, l'espoir avec: c'est l'amour qui animera désormais Dracula qui part retrouver sa bien aimée. So romantic, so gothic! On se prend d'affection et de pitié pour ce croqueur de cou fébrile. Réalisation impeccable de Coppola.
La Cité de la peur
1994 - FRANCE - Comédie, Drôle, Parodie, Milieu du cinéma/Tournage de film
RÉALISATION :  Alain Berbérian

critique presse :

4.2/5

UNE COMÉDIE FAMILIALE… AU TROISIÈME DEGRÉ ! - Red is dead! flippant!!
2002 - JAPON - Fantastique, Epouvante-Horreur, Surnaturel, Jeunesse, Famille
RÉALISATION :  Hideo Nakata
Peu après son divorce, Yoshimi déménage dans un nouvel appartement afin d'améliorer son quotidien et celui de sa fille, Ikuko. Mais bientôt, l'appartement insalubre est inondé petit à petit par une mystérieuse fuite, dont une menace s'échappe bientôt... Dark Water est un film d'horreur efficace et terrifiant où tout est suggéré, sous lequel se cache en réalité un mélodrame poignant et bouleversant.
Dressed to kill
1981 - ETATS-UNIS - Epouvante-Horreur, Thriller, Giallo, Néo noir, Film d'auteur
RÉALISATION :  Brian De Palma

critique presse :

3.7/5

Une jeune femme à la vie sexuelle perturbée consulte un psychiatre. À la suite de cette entrevue, elle passe la nuit avec un inconnu rencontré dans un musée. Le lendemain, elle se fait assassiner par une mystérieuse blonde. Une call-girl qui a assisté au drame est traquée par la meurtrière...
Sisters
1977 - ETATS-UNIS - Epouvante-Horreur, Thriller, Frères et sœurs, Nouvel hollywood, Assassinat et meurtre
RÉALISATION :  Brian De Palma

critique presse :

3.9/5

Un soir, Danielle Breton ramène un homme chez elle. Celui-ci est alors poignardé tandis qu'une journaliste assiste au meurtre de sa fenêtre. Elle prévient la police mais aucun cadavre n'est découvert. La journaliste, convaincu de ce qu'elle a vu décide de mener l'enquête en ignorant que Danielle Breton a en réalité une sœur jumelle, Dominique.
1963 - ETATS-UNIS - Epouvante-Horreur, Suspense, Surnaturel, Enquête
RÉALISATION :  Francis Ford Coppola
Pas très heureuse des dispositions testamentaires de sa belle-mère, Louise Haloran est obligée de Camoufler le décès accidentel de son mari.Tout au moins le temps de se rendre en Irlande pour y amadouer la belle-famille et obtenir une bien meilleure compensation. A cause d'un accident, ils vont s'affronter, se haïr... et s'aimer.
George A. Romero's Martin
16

Martin

1977 - ETATS-UNIS - Epouvante-Horreur, Monstre, Film d'auteur, Violent
RÉALISATION :  George A. Romero

critique presse :

3.4/5

Un jeune homme de dix-sept ans, obsédé par le sang, est persuadé d'être un vampire.
Twixt
17

Twixt

2012 - ETATS-UNIS - Epouvante-Horreur, Thriller, Suspense, Surnaturel, Fantôme
RÉALISATION :  Francis Ford Coppola

critique presse :

2/5

En pleine promotion de son nouveau roman sur la sorcellerie, un écrivain se laisse entraîner dans une histoire de meurtre étrange par le shérif de la ville. Le soir même, il rêve du fantôme d'une adolescente énigmatique prénommée V. Rapidement, il soupçonne alors un lien entre son rêve et le meurtre de la jeune fille et voit dans cette histoire une opportunité de roman. Réalisé par Francis Ford Coppola et porté par Elle Fanning et Val Kilmer, Twixt est un thriller romantique et horrifique aussi élégant que sombre, drôle que triste, doux que cruel.
Suspiria
2018 - ITALIE - Epouvante-Horreur, Thriller, Film d'auteur, Violent, Surnaturel
RÉALISATION :  Luca Guadagnino

critique presse :

3.2/5

Plus de quarante ans après sa sortie, le classique de l'horreur signé Dario Argento (grand maître du giallo, et signataire des Frissons de l'angoisse) a droit à un remake, réalisé par Luca Guadagnino. Le cinéaste italien qui sut apporter sa touche au sein de la version 2016 de La Piscine (A bigger splash), puis bouleverser bien des spectateurs avec Call me by your name (Oscar 2018 du meilleur scénario adapté), se confronte ici à un nouveau défi : générer la pire des angoisses. Situé au sein d'une école de danse impitoyable, où des assassinats de jeunes filles sont commis, Suspiria offre son rôle principal à Dakota Johnson (la saga Cinquante nuances de Grey), entourée ici de Chloë Grace Moretz (Come as you are, November Criminals), Mia Goth (Le Secret des Marrowbone), et de Tilda Swinton (L'Île aux chiens, Okja) et Sylvie Testud (Comme des rois, Alberto Giacometti : The Final Portrait) en professeures tyranniques et peut-être plus... L'un des films d'horreur (qui pourrait bien aussi se révéler être un film d'auteur) les plus attendus de 2018.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites