Les meilleurs extraits des films de Peter Jackson

Les meilleurs extraits des films de Peter Jackson
10 Films
'From Bad Taste to Good Taste'. Ceci est la phrase qui va surement apparaître sur la tombe de Peter Jackson quand celui-ci finira ses jours. Le Néo-zélandais a débuté sa carrière de réalisateur de long-métrages en 1987 avec la comédie noire Bad Taste. Les Feebles et Braindead, deux autres comédies gore et déjantées, ont vite suivi dans la foulée. En 1993, Jackson s'est enfin fait remarquer en gagnant le Grand Prix du Festival d'Avoriaz pour Braindead. Voici un jeune réalisateur talentueux de comédies horrifiques. Par contre, Forgotten Silver et Crétaures Célestes ont marqué la rupture avec le style violent des premiers films et Jackson a commencé à se distinguer en tant que réalisateur de films de qualité. Entre 2001 et 2003, Jackson s'est imposé comme un géant du cinéma avec la saga du Seigneur des anneaux. King Kong a vite suivi, même si le succès commercial a été moindre. On arrive (enfin!) donc à Lovely Bones, le nouveau bijou de Jackson. Il va de soi que l'attente est énorme. Revivons donc maintenant les meilleurs moments de cette carrière inoubliable.
2009 - NOUVELLE-ZéLANDE - Fantastique, Drame, Surnaturel, Famille, Fantôme
RÉALISATION :  Peter Jackson

critique presse :

2.1/5

Une fois de plus, le chien montre pourquoi il est le meilleur ami de l'homme.
1987 - NOUVELLE-ZéLANDE - Comédie, Epouvante-Horreur, Drôle, Violent, Gore
RÉALISATION :  Peter Jackson
ACTEURS :  Terry Potter, Pete O'Herne, Peter Jackson
Ce qui est génial est qu'on entend le mouton brouter avant de se faire exploser...
Meet the Feebles
1989 - NOUVELLE-ZéLANDE - Musical, Animation, Sexualité, Marionnettes/Pantins, Perversion
RÉALISATION :  Peter Jackson
ACTEURS :  Donna Akersten, Stuart Devenie, Mark Hadlow

critique presse :

3.6/5

Mouais...pas grande chose à dire là-dessus. Ça fait bizarre de se dire que Jackson a fait la trilogie du Seigneur des anneaux pas longtemps après.
2003 - ETATS-UNIS - Aventure, Fantastique, Adaptation, Blockbuster, Heroic fantasy
RÉALISATION :  Peter Jackson

critique presse :

4.7/5

LE DERNIER VOLET D'UNE TRILOGIE DE LEGENDE - Lorsque nos héros ont perdu l'espoir et Sauron semble sur le point de gagner, Aragorn débarque de nouveau (encore lui! c'est le roi après tout) pour sauver tout le monde! Yay!
Braindead
1993 - NOUVELLE-ZéLANDE - Comédie, Epouvante-Horreur, Drôle, Violent, Monstre
RÉALISATION :  Peter Jackson
ACTEURS :  Timothy Balme, Diana Peñalver, Elizabeth Moody

critique presse :

2.7/5

Vous connaissez massacre à la tronçonneuse? Voilà massacre à la tondeuse!
Heavenly creatures
1994 - ALLEMAGNE - Biographie, Historique, Violent, Triste, Amitié
RÉALISATION :  Peter Jackson
ACTEURS :  Melanie Lynskey, Kate Winslet, Sarah Peirse

critique presse :

4.3/5

Une très jeune Kate Winslet commence à percer dans un des premiers long-métrages commerciaux de Jackson.
2002 - ETATS-UNIS - Aventure, Fantastique, Adaptation, Blockbuster, Heroic fantasy
RÉALISATION :  Peter Jackson

critique presse :

4.4/5

POURSUIVEZ L'AVENTURE - Gandalf arrive juste à temps pour sauver les héros à la bataille de Helm's Deep.
2000 - NOUVELLE-ZéLANDE - Documentaire, Docu Fiction, Milieu du cinéma/Tournage de film
RÉALISATION :  Peter Jackson, Costa Botes
ACTEURS :  Jeffrey Thomas, John OShea, Marguerite Hurst

critique presse :

2.2/5

Jackson nous émerveille en présentant le seul morceau de film existant de la part d'un soldat Néo-zélandais à la bataille de Galipoli. Forgotten Silver marque aussi une rupture avec les nanars gore que Jackson avait tendance à faire jusque-là.
2001 - ETATS-UNIS - Aventure, Fantastique, Adaptation, Blockbuster, Heroic fantasy
RÉALISATION :  Peter Jackson

critique presse :

4.6/5

LA LEGENDE PREND VIE - Aragorn contre une horde d'Orcs. Cool. Très, très cool.
King Kong
2005 - ETATS-UNIS - Aventure, Adaptation, Triste, Blockbuster
RÉALISATION :  Peter Jackson

critique presse :

4.1/5

LA HUITIÈME MERVEILLE DU MONDE EST UNE CRÉATURE GÉANTE. - King Kong contre T-Rex. Dire que vous trouviez que Tyson contre Holyfield était une vraie baston...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites