Au bout de la nuit

Marty kingston est un detective des narcotique sous couverture qui se fait tirer dessus lors d'un deal pendant une fusillade pour sauver la vie de son coéquipier. Quand son coéquipier se fait tuer 4 ans plus tard par un homme masqué, Marty doit faire équipe avec le chef des « homocides » Dan sullivan pour enquêter sur une série de meurtres de policiers et chasser le meurtrier Le 2e de la saga "Au bout de la nuit"

Listes de films avec Au bout de la nuit
Films tirés d'une œuvre de James Ellroy
James Ellroy est né à l'hôpital du Bon Samaritain de Los Angeles le 4 mars 1948 d'un père comptable (Armand Ellroy) de 50 ans et d'une mère infirmière d'origine allemande. Ses parents divorcent six ans plus tard. Sa mère obtient la garde du petit. Celui-ci a dix ans lorsque sa famille emménage dans un quartier populaire de Los Angeles, El Monte. James est déjà un lecteur fervent de littérature policière. A ce propos, il dira : "J'étais un lecteur vorace"[1]. Geneva Hilliker Ellroy (1915-1958), sa mère, est assassinée le 22 juin 1958 et retrouvée par une bande de jeunes près du lycée Arroyos. L'assassin ne sera jamais arrêté. James est confié à un père bienveillant, mais il est livré à lui-même. Il sombrera peu à peu dans la délinquance. C'est à cette époque qu'il commet ses premiers cambriolages. Il fait la connaissance de Randy Rice en 1961, à qui est d'ailleurs dédié Brown's Requiem. Ils sont deux petits voyous qui feront les quatre cents coups, partageant leur goût pour les romans noirs.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites