Alien 3

    |  44 |
    J'aime:
    ELLE CROYAIT EN ÊTRE DÉBARRASSÉ… IL EST DE RETOUR ! - Troisième opus de la saga Alien, Alien 3, réalisé par David Fincher, est un film de science-fiction angoissant et oppressant, dans lequel on retrouve l'héroïne Ripley, toujours plus forte et indépendante que jamais. Dans ce nouvel épisode, Ripley se retrouve sur Fiorina 161, après avoir survécu à un carnage sur une autre planète. Sa particularité ? Elle abrite les plus dangereux criminels sur Terre. Mais l'arrivée de Ripley au milieu de ces hommes va apporter un danger qui les dépasse tous.
    Affiche du film Alien 3
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Alien 3

    BLOG
    UTILISATEURS
    (3.6 pour 281 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    1992
    PAYS:
    DUREE:
    1h 54min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Alien 3 : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Alien, la résurrection
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Aliens, le retour
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Alien - Le huitième passager
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Prometheus
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Alien : Covenant
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Predator 2
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Alien 3

    Après s'être échappée avec Newt et Hicks de la planète alien, Ripley s'écrase sur Florina 161, une planète prison qui héberge un pénitencier. Malheureusement Newt et Hicks ne survivent pas au crash, au contraire d'un visiteur indésirable. La prison ne tolérant aucun arme, et l'aide étant lointaine, les prisonniers doivent survivre avec ce qu'ils ont sur place.

    Photos du film Alien 3

    Ajouter une photo du film Alien 3

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Alien 3
    Bande Annonce Alien 3
    Bande-annonce VF
    5844 Vues

    Listes avec le film Alien 3

    Ajouter une liste au film Alien 3

    La magie du cinéma est que vous pouvez devenir prisonniers à Alcatraz, Shawshank ou Cold Mountain sans quitter votre canapé. Pour imaginer comment se passe la vie...

    De tous temps les monstres ont hanté l'imaginaire humain. D'Alien à La Chose en passant par le Blob ou la créature de Frankenstein, tous marquent au fer rouge l'histoire du cinéma. La...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Alien 3
    Nio_Lynes
    Le 28/05/2012
    286 critiques
    Alien 3 en plus de connaître une génèse assez chaotique, eut une production mouvementée (David Fincher se fit littéralement virer avant la fin) et demeura pendant un temps l'épisode mal aimé... Avant qu'Alien Resurrection et bien plus sûrement les "films" (notez les guillemets, hum) Alien vs predator ne le fasse réévaluer. Mais respectivement (il fut mon épisode préféré avec le premier pendant longtemps) on peut comprendre ce qui déplut à une grande partie du public lors de sa sortie.


    Non seulement la noirceur était plus que totale (les survivants d'Aliens ? Ejectés nets dès le départ, hasta la vista) mais l'absence de happy-end et un aspect quasi-mystique durent en achever certains. Et pourtant, même charcuté, l'oeuvre tient miraculeusement sur ses jambes et s'inscrit dans une suite assez logique : Là où Ripley se révélait mère pour combattre une autre sorte de mère (en partant de la version longue d'aliens évidemment), elle avait cette fois la reine-mère alien en elle. Cette fois le combat s'inscrira dans un renoncement en forme de sacrifice (les plans finaux de ce troisième volet que je trouve assez émouvant au fond). Alien resurrection réintroduira une reine alien, mais qui donnera forme cette fois à un nouveau type d'Alien, Ripley redevant la mère qu'elle aurait pu être sauf que ce n'est plus la même Ripley...


    Comme souvent dans la saga, un épisode s'inscrit dans le prolongement d'un autre (et ce même si dans l'ensemble chacun des réalisateurs a pu développer un style et une esthétique qui lui est propre) et apporte de nouvelles questions, de nouvelles surprises et réponses. Ici, par exemple, l'alien n'attaque pas Ripley, sentant (suggestion d'un lien d'ordre télépathique entre les créatures, ce qui sera approfondi dans le volet suivant) qu'elle est elle-même parasitée de l'intérieur par une volonté plus qu'étrangère. La créature dans son traitement redevient plus bestiale, développant une intelligence qu'elle ne semble n'assumer que dans son individualité (en groupe comme dans Aliens, ils attaquent en masse mais sans spécifiquement se déployer un peu n'importe où même si certains, isolés, piègeaient assez facilement les égarés). Même le crâne de la créature redécouvre ce globe étrange occultant son cerveau et ses nerfs que Cameron avait retiré sur les aliens de LV4-26 (sans doute pour des raisons d'adaptation). Quand à l'alien, s'adaptant le mieux à son environnement (il court sur toutes les parois comme s'il était doté de ventouses hyper puissantes le bougre), Fincher (j'ose penser que c'est lui) à l'ingénieuse idée de nous faire bénéficier de sa "vision" subjective étalée comme en 16/9e pour mieux nous immerger.


    Enfin esthétiquement, ça reste du bel ouvrage, de la SF soignée même si Fincher, assez dégoûté commença à se méfier des gros studios comme la peste, jurant qu'on ne l'y reprendrait plus... Et revient en se vengeant et mettant tout le monde à genoux en livrant le chef d'oeuvre tétanisant qu'est Se7en l'année d'après.

    Mais tout ça est une autre histoire... :)

    Site web:  http://dvdtator.canalblog.com/archives/2012/05/27/24355831.html
    chewbawik
    Le 02/02/2014
    158 critiques
    Je n'ai pas vraiment adhéré à ce 3e volet. Très noir, il introduit un aspect mystique pas forcément bien amené et n'apportant pas grand chose au scénario.
    En fait, on dirait un mix entre le premier alien (il n'y a qu'un alien) et le second (il y a un grand nombre de personnages, même s'ils sont presque tous désarmés). C'est sympa mais sans plus et niveau originalité, on repassera. Le personnage de Ripley est encore une fois très mis en avant et encaissera encore son lot d'émotion et de souffrance.
    Par contre, si le film m'a un peu déçu, la fin, très terminatoresque, m'a bien plu. Le côté très noir présent dès le début restera jusqu'au bout et au moins, il s'agit d'un parti pris bien assumé par le réalisateur.
    Un film de SF sympa mais je trouve que cet opus n'arrive pas à la cheville de ses aînés et c'est dommage.

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites