Le film érotique français

Le film érotique français
142 Films
Le film érotique français est issu d’une très longue tradition présente dès les débuts du cinéma. Comme les films pornographiques, aux scènes plus appuyées, les films érotiques ont existé dans les premières décennies du septième art (muets, et en noir et blanc), même si leur âge d’or se situe autour des années 70. En France, le cinéma érotique explose avec le succès d’Emmanuelle (1974), jeune femme très libérée et égérie sexuelle de toute une génération. Emmanuelle lance la mode des films érotiques (autrement appelés 'soft-core' aux Etats-Unis). La question de la sexualité est au cœur de ce cinéma souvent critiqué pour présenter une image dégradante de la femme. S'ajoute à cette nouvelle vague, l'érotisme apparenté également au genre épouvante : Jean Rollin en est l'exemple type, sachant imaginer des récits sexuels avec des éléments horrifiques (souvent les vampires). Puis ce type de cinéma connaît un frein important à son développement avec l’apparition de la loi sur la taxation. Si le film érotique a presque aujourd’hui entièrement disparu, le cinéma pornographique, abrégé « porno », continue d’exister plus que jamais, à travers le développement d’Internet et sur de nombreuses chaînes télé. Qui se plaisent à rediffuser aussi les classiques du film érotique français, vestiges d'un autre temps... A noter que cette liste recèle des cas particuliers : des films français centrés sur l'érotisme, mais le traitant comme un sujet intellectuel.
1974 - FRANCE - Érotique, Sexualité, Femmes, Homosexualité
RÉALISATION :  Just Jaeckin
Emmanuelle est un film érotique français réalisé par Just Jaeckin, sorti en 1974. Voici le film érotique qui a lancé tout un genre au sein du cinéma français ! Et qui en reste l'un des plus grands succès. Il fit sensation dans une France en pleine libération sexuelle. Sylvia Kristel y incarne une femme aux mœurs légères et à la sexualité exacerbée, soumise à toutes les turpitudes. Ce film érotique connaîtra de nombreuses suites (officielles ou non, avec notamment une Emanuelle avec un seul "m" incarnée par Laura Gemser) tombant parfois dans la pornographie : Goodbye Emmanuelle, Emmanuelle au 7e ciel, Black Emmanuelle en Orient ou encore Emmanuelle et les filles de Madame Claude. Ce film représente un certain âge d'or du cinéma érotique français. Ne pas être trop dérangé par son contenu car Emmanuelle est sorti à un moment où les esprits étaient plus innocents qu'aujourd'hui. Il fait désormais partie du panthéon des grands films classiques du cinéma français.
1975 - ALLEMAGNE - Érotique, Société, Sexualité, Femmes
RÉALISATION :  Just Jaeckin
Histoire d'O est un film érotique franco-germano-candien de Just Jaeckin, réalisateur d'Emmanuelle, sorti en 1975. Fondé sur le roman érotique de Pauline Réage (pseudonyme d'Anne-Cécile Desclos), sorti en 1954, il empoigne ce matériau très cru et fantasmatique et le passe à la moulinette d'un érotisme plus luxueux. Le scénario est le suivant: "O" est une jeune femme qui est emmenée dans un château à Roissy, où elle devient esclave sexuelle de son propre gré. Et est soumise à diverses pratiques sado-masochistes. Pas trop explicite, pas trop glauque au niveau de son climat, le film fait son effet, mais reste une production érotique comme d'autres, avec moins de personnalité et de fraîcheur qu'Emmanuelle. D'aucuns ont reproché à cette production à grands moyens de n'avoir pas su capter l'essence du roman, fleuron de la littérature libertine féminine.
1974 - FRANCE - Érotique, Sexualité, Femmes, Homosexualité
RÉALISATION :  Walerian Borowczyk
Film érotique français culte signé par Walerian Borowczyk, Contes immoraux déroule quatre histoires parsemées par différentes pratiques sexuelles ou perversions : une leçon de fellation entre un jeune homme (joué par Fabrice Luchini) et sa cousine (un sketch adapté d'André Pieyre de Mandiargues), des segments mettant en scène la comtesse Bathory ou Lucrèce Borgia, ou encore une séance de masturbation féminine. Un classique de l'érotisme à la française. A noter que La Bête, également signé par Borowczyk, devait au départ être le cinquième de ces Contes immoraux.
1975 - FRANCE - Fantastique, Sexualité, Religion, Clergé
RÉALISATION :  Walerian Borowczyk
Signé par le spécialiste du genre Walerian Borowczyk, La Bête réunit bien des ingrédients typiques du film érotique français classique, versant Emmanuelle (en plus cru et moins éxotique) ou Contes immoraux. Femmes nues et acteurs en rut s'y poursuivent dans un château et son parc, au fil d'un scénario plus fantaisiste et léger que glauque. Avec, également au programme, un très grand sexe qui a fait pour la renommée du film...
1976 - FRANCE - Comédie dramatique, Sexualité, Prostitution, Adaptation
RÉALISATION :  Walerian Borowczyk
Adapté du roman d'André Pieyre de Mandiargues, Prix Goncourt, La Marge est un drame avec des scènes de sexe explicites, réalisé par Walerian Borowczyk. On y retrouve Sylvia Kristel (l'inoubliable interprète d'Emmanuelle) et Joe Dallessandro (star de l'underground new-yorkais, remarqué dans les films de Paul Morrissey et dans Je t'aime moi non plus de Serge Gainsbourg). Le second y incarne un homme apprenant la mort de sa femme, et s'abandonnant pendant deux jours à une dérive sexuelle, avec une prostituée au physique splendide (jouée par S. Kristel).
1970 - FRANCE - Epouvante-Horreur, Surnaturel, Sexualité, Vampires
RÉALISATION :  Jean Rollin
Dès le tout début des années 70, le réalisateur français Jean Rollin parvient à imposer son univers auprès de spectateurs qui deviennent ses premiers fans, et à forger son genre de prédilection, auquel il restera attaché jusqu'à sa mort ; le film érotique et vampirique. Plus sombre qu'Emmanuelle, plus travaillé que Contes immoraux ou La Bête (malgré peu de moyens), La Vampire nue fait naître une poésie légèrement macabre via l'union de ses deux ingrédients majeurs. Pas malsain ou déviant, ce cinéma érotique français là invite plutôt à la rêverie. Ou au rêve sexuel, pour les amateurs de créatures fantastiques...
1975 - FRANCE - Érotique, Epouvante-Horreur, Vampires, Monstres, Société
RÉALISATION :  Jean Rollin
Lèvres de sang est un film érotique français de Jean Rollin. Un exemple parfait du cinéma du réalisateur, dans la mesure où il mélange surtout l'érotisme et l'épouvante. Comme beaucoup de films de Rollin, il met en scène des vampires à la sexualité très prononcée. Et il n'est pas forcément à prendre au sérieux, même si d'aucuns lui trouvent une poésie très noire et belle.
1973 - FRANCE - Érotique, Comédie, Sexualité, Auto-stoppeurs, Voyages
RÉALISATION :  Jean-François Davy
Dans la catégorie film érotique où la paillardise et l'humour sexuel gras l'emportent, Bananes mécaniques fait bonne figure. Bien moins élégant qu'Emmanuelle, bien moins recherché que Contes immoraux, La Bête ou La Vampire nue, il promet un pur moment d'érotisme (assez désuet aujourd'hui) sans réflexion. Dans une maison de campagne, un homme de passage se trouve confronté à cinq femmes totalement nymphomanes, très dures à satisfaires... Un pur classique du genre, signé par Jean-François Davy, qui plus tard tentera une carrière dans le cinéma classique, au début des années 2000.
1975 - FRANCE -
RÉALISATION :  Jean-François Davy
ACTEURS : 
A priori, un autre film érotique français signé par Jean-François Davy, dans la lignée de Bananes mécaniques. A l'arrivée, une production plus intelligente qu'elle n'en a l'air (avec, à la clé, une réévaluation bien après sa sortie). Exhibition se présente comme un documentaire sur l'actrice de films classés X Claudine Beccarie, très connue alors. Confessant la sensation de liberté qu'elle trouve dans le cinéma où elle tourne, elle livre un regard que d'aucuns trouvent intelligents sur l'industrie d'alors. Des éléments qui font de ce film une curiosité.
1971 - FRANCE - Érotique, Drame, Fondamentalisme religieux, Sexualité, Religion
RÉALISATION :  José Bénazéraf
Autre représentant du film érotique français tout droit issu des années 70, Frustration fait visiter un autre univers : celui de José Bénazéraf, fait d'érotisme plus "sale" (pour son époque). Encore une fois situé dans un manoir à la campagne, le film suit les fantasmes et rêveries d'une jeune femme désirant sa soeur, son beau-frère, et bien d'autres choses encore... Avec, dans l'un des rôles principaux masculins, Michel Lemoine - qui réalisera et interprétera un peu plus tard le film d'horreur érotique Les Week-ends maléfiques du Comte Zaroff - et la présence d'Elisabeth Teissier, future voyante star.
1976 - FRANCE - Epouvante-Horreur, Cinéma bis, Nanar, Surnaturel
RÉALISATION :  Michel Lemoine
Au coeur des années 70, en France, Michel Lemoine tourne cette étrange curiosité. Vu en France dans les films érotiques sales et sans concessions (pour l'époque) de José Bénazéraf, il signe ici un film d'horreur avec scènes de sexe, détournant le célèbre film américain d'Ernest B. Schoedsack, Les Chasses du Comte Zaroff, grand classique du film de chasse à l'homme, conduite par un expert attirant des naufragés sur son île... Ici, on le devine, l'expert en question préfère désormais chasser les femmes. Scandaleux, notamment, du fait d'une scène dans une tombe, vers la fin, ce film reste culte, et a été réédité par les éditions du Chat qui fume.
1978 - FRANCE - Érotique, Cinéma bis, Nanar, Sexualité
RÉALISATION :  Jean-Marie Pallardy
L'Arrière-train sifflera trois fois est un film érotique de Jean-Marie Pallardy, sorti en 1975, qui emmène visiter encore une autre contrée du genre : l'érotisme tendance nanar. Comme beaucoup d'hommes et de femmes du milieu du "porno" ou du cinéma érotique, Jean-Marie Pallardy est un touche à tout passant allègrement du film de gangster à la comédie érotique. En détournant ou parodiant de nombreux codes des films classiques, il aboutit à des objets cocasses (on lui doit également le célèbre Règlements de femmes à OQ Corral). L'Arrière-train sifflera trois fois témoigne de la plus belle manière d'un geste qui consiste à contaminer l'histoire du cinéma à travers le prisme d'une sexualité exacerbée et débridée. Pallardy prouve ici qu'un film érotique peut être à la fois légèrement cru et drôle. Bien que ce film appartienne plutôt au genre du nanar, il sait séduire les spectateurs d'aujourd'hui par son sens de l’auto-dérision.
1978 - FRANCE - Érotique, Comédie, Cinéma bis, Nanar, Sexualité
RÉALISATION :  Jean-Marie Pallardy
L'amour chez les poids lourds est un film érotique de Jean-Marie Pallardy, sorti en 1978, alors que l'homme avait déjà signé L'Arrière-train sifflera trois fois. Son titre indique que les spectateurs ne doivent pas forcément le prendre trop au sérieux. Pallardy récidive dans notre liste de films érotiques français, en nous fournissant un autre exemple humoristique, mêlant volontiers érotisme et nanar. Il faut le voir pour ce qu'il est aujourd'hui : une production fauchée des années 1970 qui existe encore pour donner surtout le sourire, et témoigner d'une époque sans prise de tête, pour le meilleur et pour le pire.
14
Q
2011 - FRANCE - Érotique, Drame, Sexualité
RÉALISATION :  Laurent Bouhnik
En 2011, Laurent Bouhnik se lance un pari : tourner un film dramatique avec scènes de sexe explicites non simulées, destiné à montrer une jeune fille vivant ses envies de façon totalement libre. A l'arrivée, Q déçoit tout le monde. S'il remplit son cahier des charges, il s'y limite, et se montre peu provocateur... La jeune Déborah Révy a beau faire, et se démener avec talent pour faire exister son personnage, le film apparaît déjà-vu.
1976 - FRANCE - Comédie dramatique, Drame, Sexualité, Jeunesse, Adolescence
RÉALISATION :  Catherine Breillat
En France, le cinéma de Catherine Breillat est à ranger, pour certains des films qui le constituent du moins, dans la catégorie de l'érotisme qui réfléchit, et essaye d'être intellectuel. Premier long-métrage de la réalisatrice, tourné dans les années 70 mais sorti en 2000, Une vraie jeune fille déroule un programme provocateur, en bord de mer, en suivant une fille de 16 ans prête à tout pour être déflorée par l'employé de son père. Avec des scènes de fantasme imaginaires qui surgissent au hasard de ses promenades, impliquant des pratiques sexuelles curieuses. Un objet prisé par certains cinéphiles.
2004 - FRANCE - , Triste, Femmes, Homosexualité
RÉALISATION :  Catherine Breillat
Signé par Catherine Breillat, Anatomie de l'enfer est bien un objet cinématographique érotique, mais très différent d'Une vraie jeune fille. La réalisatrice enragée entend ici réfléchir sur les questions liées au corps, au sexe et à la frustration. Pour ce faire, elle suit une femme qui demande à un homme de venir à son chevet, pour la regarder, et la questionner. Amira Casar se prête à cet exercice pas évident, aux côtés de l'emblématique star du porno Rocco Siffredi, ici dans l'un de ses rares rôles non X. Sorti aiu milieu des années 2000, le film est hélas globalement assez mal accueilli, et taxé de "fumeux".
1974 - FRANCE - Drame, Société, Sexualité, Femmes
RÉALISATION :  Alain Robbe-Grillet
A classer dans la catégorie du cinéma français à l'érotisme exacerbé, mais également réalisé façon film d'auteur (aux limites de l'expérimental), Glissements progressifs du plaisir est une oeuvre signée par l'écrivain Alain Robbe-Grillet, figure phare du genre littéraire du Nouveau Roman (ecriture, style et procédés au centre, sans beaucoup de narration), à la vie très sulfureuse. On y suit une jeune femme perverse (Anicée Alvina), enchaînée et mise en cellule, face à une avocate chargée de la défendre dans une affaire de crime, et très troublée par elle... Un film érotique français célèbre, intelligent, mais au style assez extrême et jusqu'au-boutiste.
18
Love
2015 - FRANCE - Érotique, Drame, Triste, Sexualité, Triangle amoureux
RÉALISATION :  Gaspar Noé
HISTOIRE D'UN ALLER-RETOUR - En 2015, l'un des réalisateurs de France les plus jusqu'au-boutistes dans ses formes, et les plus extrêmes, tourne un film pas ordinaire : avec Love (2015), Gaspar Noé signe une oeuvre de fiction avec beaucoup de style (assez autobiographique il faut croire), et avec des scènes de sexe a la limite du porno, jouée pour de vrai devant la caméra. On y suit l'itinéraire de Murphy, jeune étranger aspirant artiste à Paris, éternellement mal dans sa peau, qui s'éveille en apprennant que celle qu'il aima, Elektra, se trouve mal en point et va sans doute mourir. Il revoit leur passion, qui fut plus destructrice que tout... Un film tourné en anglais, avec dans les rôles principaux, Karl Glusman (The neon demon) et Aomi Muyock (Jessica Forever). Un film à ne pas mettre devant tous les yeux, mais une vrai tentative artistique, faite d'érotisme intelligent.
1973 - FRANCE - Érotique, Sexualité, Prostitution
RÉALISATION :  Jesus Franco
Le Journal intime d'une nymphomane est un film érotique français de Jesus Franco. Cette liste n'aurait pas été complète sans la présence d'une réalisation de Franco, le maître espagnol des films d'exploitation des années 1970. Souvent considérés comme étant des nanars érotiques, ses oeuvres relèvent du cinéma culte aujourd'hui. Le Journal intime d'une nymphomane, réalisé par Franco sous le pseudonyme de Clifford Brown, retrace la vie de Linda Vargas, une prostituée qui se suicide suite à une nuit de sexe avec un client. Bien que le scénario et le jeu d'acteurs restent relativement médiocres, il appartient au panthéon des films cultes.
2007 - FRANCE - Comédie dramatique, Sexualité, Prostitution, Perversion
RÉALISATION :  Damien Odoul
En proie à son désir pour les femmes, Richard O. explore les arcanes sinueux de l'érotisme, à travers Paris au mois d'août et ses habitantes estivales. 13 rencontres, 13 femmes, 13 expériences...
1973 - FRANCE - Érotique, Epouvante-Horreur, Sexualité, Surnaturel
RÉALISATION :  Jean Rollin
Lors d’un mariage, deux jeunes gens sont attirés par leur regards, lui, poète rencontre la jeune fille de ses rêves. Elle est belle et innocente. Lui est un jeune poète à l’esprit de Bohême. Les amoureux se donnent rendez-vous un dimanche matin pour faire du vélo dans une gare de marchandises et finissent leur randonnée dans un cimetière où le jeune homme y tire son inspiration dans le silence. Entre deux poèmes ils courent à travers les tombes. Ils s’embrassent et finissent par descendre à l’intérieur d’une tombe où ils vivent pleinement leurs passions. La nuit les surprend en sortant du caveau. Les malheureux n’arrivent plus à trouver la sortie. Ils sont fascinés par ce lieu de mort mais deviennent peu à peu déments, pensant qu’ils ne trouveront jamais la sortie et que cette nuit sera éternelle.
1978 - FRANCE - Érotique, Sexualité, Triangle amoureux
RÉALISATION :  François Leterrier
Troisième film de la saga de films érotiques français Emmanuelle, Good-bye Emmanuelle reste un film érotique dans la lignée de ses prédécesseurs, à savoir un film érotique français à l'eau de rose, où l'érotisme se veut délicat. Un film érotique français à voir si vous connaissez et appréciez déjà les deux premiers épisodes de cette saga de films érotiques. A noter que la bande originale de ce film érotique est signée Serge Gainsbourg.
1984 - FRANCE - Érotique, Aventure, Sexualité, Nanar, Aventures exotiques
RÉALISATION :  Just Jaeckin
Si vous connaissez le paysage du film érotique français, alors le nom de Just Jaeckin ne doit pas vous être étranger. Le réalisateur du Célèbre film érotique Histoire d'O a également signé Gwendoline, film érotique français où l'érotisme se mêle à des aventures exotiquese, entre jungle, désert et combats de gladiatrices. Un film érotique tout aussi étonnant que détonnant (tout en restant fidèle à l'esthétique propre aux films érotiques des années 80).
1985 - FRANCE - Érotique, Thriller, Suspense, Sexualité, Nanar
RÉALISATION :  Max Pécas
Deux tueurs à moto tirent sur des travestis au Bois de Boulogne. L'inspecteur Gérard Lattuada mène l'enquete et remonte jusqu'au "Grec", grand ponte du banditisme. La femme de ce dernier est arretée et se tue en voulant échapper à la police. Le "Grec" charge un tueur de le venger en assassinant la femme du juge qui est aussi la soeur du policier...
2010 - FRANCE - Érotique, Drame, Sadomasochisme, Triste, Sexualité
RÉALISATION :  Jean-Michel Hullin
Alice, ou les désirs est le premier volet de La Trilogie Amoureuse
qui se composera de trois films dont les actions s'enchaînent à
quelques années d'intervalle autour de personnages récurrents et de
trois personnages féminins principaux de générations différentes :
Alice, autour de 25 ans, Camille, la quarantaine et Isabelle proche de
60 ans.
La Trilogie Amoureuse traite du couple à des
degrés divers du sentiment amoureux sur fond de pratiques singulières
et libres, loin du schéma du couple classique.
Dans ce premier long métrage, Alice, ou les désirs,
le sentiment amoureux naît du trouble érotique. Alice est amenée à
vivre peu à peu ses fantasmes, et l'amour n'apparaît qu'au fil de
l'histoire sans pour autant qu'Alice ne renonce aux nouvelles
sensations qu'elle a découvertes...
1977 - BELGIQUE - Érotique, Cinéma bis, Nanar, Société
RÉALISATION :  Jean-Marie Pallardy
Un couple bourgeois, Jean-Paul et Françoise, n’arrive pas à avoir d’enfant. Après avoir demandé conseil à un docteur réputé, Jean-Paul décide de louer les services d’une mère porteuse hollandaise, Sylvia. En cherchant à la connaître, il en tombe désepérément amoureux... 
1975 - BELGIQUE - Érotique, Prison, Société, Sexualité
RÉALISATION :  Jesus Franco
A small-time hood brings the attention of the law with an insurance scam and diamond theft, but things become even more interesting when his moll murders him and is slammed behind bars where she faces all manner of electric shock treatments to various parts of her anatomy
28
Néa
1976 - ALLEMAGNE - Comédie dramatique, Sexualité, Écrivains
RÉALISATION :  Nelly Kaplan
1982 - FRANCE - Érotique, Sexualité, Femmes, Jeunesse
RÉALISATION :  Jean-Claude Roy
1978 - ESPAGNE - Érotique, Drame, Sexualité
RÉALISATION :  Just Jaeckin
The romance between a lion tamer and a liberated girl.
1975 - FRANCE - Comédie dramatique, Enquête, Sexualité, Homosexualité
RÉALISATION :  Paul Vecchiali
1982 - FRANCE - Érotique, Sexualité, Adaptation
RÉALISATION :  Robert Fuest
Harry is a young millionaire on holiday; he takes his yacht to a Greek island, and stays in the mansion of his friend...
1970 - FRANCE - Érotique, Drame, Sexualité, Nanar
RÉALISATION :  José Bénazéraf
A couple has found peace in a strange manor by the sea but, on a hot evening, a visitor comes, troubling their solitude. However, three is not actually a crowd and they start start talking, exchanging points of view about philosophy, sociology and politics, eroticism as well.
1965 - FRANCE - Érotique, Thriller, Sexualité
RÉALISATION :  José Bénazéraf
Une bande de truands séquestre la fille d¹un riche industriel dans une maison isolée. Dans ce huis clos tendu, entre déshabillage au couteau et strip-tease au fouet, va s'installer un lourd climat de violence et de volupté...
1974 - BELGIQUE - Epouvante-Horreur, Surnaturel, Nature et environnement, Sexualité
RÉALISATION :  Jean Rollin
Deux jeunes femmes blondes entraînent ceux qui s'approchent trop près d'elles dans une débauche très violente...
1975 - FRANCE - Érotique, Sexualité
RÉALISATION :  Eric Lipmann
1973 - FRANCE - Érotique, Comédie, Sexualité
RÉALISATION :  Jean-François Davy
1980 - FRANCE - Société, Surnaturel, Drogue
RÉALISATION :  Philippe Monnier
ACTEURS : 
2005 - FRANCE - Comédie dramatique, Érotique, Sexualité, Prostitution, Photographie/photographes
RÉALISATION :  Just Jaeckin
L’histoire vraie de Madame Claude, patronne d’un réseau de « call girls » qui exercent leurs talents auprès des gens de la haute société ayant de hautes responsabilités dans le gouvernement ou dans la fonction publique. Tout se déroule dans la plus grande discrétion jusqu’au jour où certains d’entre eux vont subir un chantage de la part d’un photographe prétendant posséder des photos compromettantes de leurs ébats avec ces filles.
1978 - FRANCE - Érotique, Sexualité, Femmes, Homosexualité
RÉALISATION :  Francis Giacobetti
Emmanuelle retourne en Asie et rejoint son mari à Hong Kong où elle va multiplier les rencontres amoureuses. Elle fait la connaissance d'un jeune pilote américain du nom de Christopher et d'Anna-Maria, une jeune fille très attirante.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites