L'astragale

Une nuit d'avril 1957. Albertine, 19 ans, saute du mur de la prison où elle purge une peine pour hold-up. Dans sa chute, elle se brise l'os du pied : l'astragale. Elle rampe jusqu'à la route et interpelle une voiture. Elle est secourue par Julien, repris de justice, qui l'emmène et la cache chez une amie à Paris. Pendant qu'il mène sa vie de malfrat à droite à gauche en province, elle réapprend à marcher dans la capitale. Julien est arrêté et emprisonné. Seule et recherchée par la police, elle se prostitue pour survivre et, de planque en planque, de rencontre en rencontre, lutte au prix de toutes les audaces pour sa fragile liberté. Mais les souffrances physiques qu'elle endure ne sont rien à côté de ce que l'absence de Julien provoque dans sa chair…

L'astragale
Listes de films avec L'astragale
Les évasions de prison

Au cinéma, les prisons prennent des formes diaboliques, ou terriblement réalistes, rendant la liberté inaccessible pour les détenus. Et les meilleurs films de prison adoptent des formats très différents. Le fossé qui sépare Papillon (film tiré de l'aventure d'Henri Charrière, évadé du bagne de Guyane, et remake d'un classique avec Steve McQueen) et Evasion 2 : le Labyrinthe d'Hades, film d'action avec Sylvester Stallone et Dave Bautista, montre que les évasions de prison au cinéma se mêlent à tous les genres, de la science-fiction (Fortress) aux films se déroulant en temps de guerre comme Un condamné à mort s'est échappé, ou La Grande Evasion, classique du cinéma situé pendant la Seconde Guerre mondiale. Sans oublier des drames tels que Les Evadés, adapté de Stephen King, ou Midnight Express. Le top des meilleurs films d'évasion promet des instants spectaculaires, et des cavales ou autres fuites en avant de hors-la-loi, aux fins pas toujours heureuses. Et les séries, quant à elles, ne sont pas en reste, avec entre autres, Prison Break et sa spectaculaire histoire...

Le cinéma d'auteur français
Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup de drames se disputent l'affiche, avec parfois des héros en colère face à leurs parents. Mais le cinéma d'auteur français évolue avec le temps, et en fonction de l'actualité, les grands réalisateurs empoignent les sujets humains, ou sociaux, de leur époque. Pour donner des comédies, sur des femmes dans la cinquantaine, ou des trentenaires immatures, par exemple. Ou des thrillers en entreprise, des portraits des communautés homosexuelles ou lesbiennes, ou même des films fantastiques avec peu d'effets. Avec, toujours, des héros à la fois proches du public, et très en crise. Des personnages plongés dans des quêtes d'identité intenses...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites