Beginners

Synopsis et Consensus de la critique

Beginners est une comédie dramatique tendre et émouvante, inspirée de la vie personnelle du réalisateur Mike Mills, dont le père a également fait son coming-out à 75 ans, et a dû affronter le conservatisme de son entourage. Dans le film, Oliver, illustrateur à Los Angeles, collectionne les déceptions amoureuses. Lorsque son père décède, cinq ans après avoir fait son coming out et avoir rejoint avec entrain la communauté homosexuelle, Oliver se penche sur sa vie, ses relations familiales et plonge doucement dans une dépression. Mais un jour, Oliver rencontre Anna, et sa vie est bouleversée.

Beginners

critique du public :

3,4

critique presse :

4,1

Listes de films avec Beginners
Autour du deuil
Revisitez le thème du deuil dans le cinéma. Les 5 étapes du deuil, concept psychologique largement répandu, s'y déclinent sous tous les angles et sur tous les tons. Déni, colère, marchandage, dépression et acceptation traversent notre sélection pour nous toucher, nous faire réfléchir ou simplement servir d'exutoire aux passions des artistes. Sortez vos mouchoirs, on est partis... Et parfois, des inconnus ou même des animaux viennent aider nos protagonistes à se reconstruire, à la façon de Melissa McCarthy, endeuillée dans le film Netflix Lilly et l'oiseau (The Starling, en VO).
L'homosexualité masculine dans le cinéma américain

Des premiers films de Gus van Sant (Mala noche, My own private Idaho) à Boy erased, en passant par Philadelphia ou I Love You Phillip Morris, l'homosexualité masculine dans le cinéma américain ne cesse d'être représentée, sous bien des façons différentes. Entre sujet délicat à annoncer (comme dans Love, Simon, ou dans les films avec de jeunes héros dont la famille ne veut pas reconnaitre l'orientation sexuelle) et portrait de communauté sous différents angles, elle fournit au cinéma des moments incroyables. Tom Hanks fait couler beaucoup de larmes dans Philadelphia (film qui aborde le sida), Heath Ledger joue l'un des rôles de sa vie dans Le Secret de Brokeback Mountain et Sean Penn mérite bien son Oscar pour son interprétation d'Harvey Milk, un militant gay à San Francisco. Sans oublier les succès critiques Moonlight et Ma vie avec Liberace...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites