La saga Rocky

La saga Rocky
6 Films

Les films Rocky constituent-ils une saga incontournable au sein du cinéma mondial ? Il faut déjà préciser qu’ils sont assez différents les uns des autres. Cette liste de six films est là pour rendre compte de leurs particularités. Le premier volet reste en réalité un drame. Il suit un éternel perdant qui relève un défi en or : prouver qu’il est un boxeur de valeur. Grâce à ce rôle, Sylvester Stallone devient une star. Par la suite, tous les films Rocky n’adoptent pas le même ton dramatique. Certains jouent davantage la carte du cinéma d'action. Ils ne deviennent pas pour autant les meilleurs des films de boxe, cependant. Au final, la saga Rocky demeure très marquante, du fait des particularités de tous ses opus. Elle a droit à son spin-off en 2016 : dans la saga saga Creed, c’est Michael B. Jordan qui prend la relève sur le ring.

1977 - ETATS-UNIS - Drame, Sport, Boxe, La saga rocky, Sport
RÉALISATION :  John G. Avildsen

critique presse :

3.5/5

UNE LÉGENDE COMMENCE À S'ÉCRIRE AVANT MÊME LE PREMIER ROUND. - A l'époque, Sylvester Stallone n'est personne. Inspiré par le combat entre Mohamed Ali et Chuck Wepner, il imagine l'histoire d'un boxeur miraculeux. Il l'écrit en quelques jours pour convaincre les producteurs. Transformé en véritable success story, avec notamment une fin plus héroïque, Rocky devient un succès phénoménal. Il n'a nécessité qu'1 million de dollars de budget et remporte plus de 225 millions au box-office. Le film de John G. Avildsen va jusqu'aux Oscars, où il remporte trois prix (Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur montage). La carrière de Stallone (qui a lutté pour avoir le premier rôle, là où le studio voulait un nom plus connu) est lancée. C'est un personnage iconique qui est né.
Rocky II
1980 - ETATS-UNIS - Sport, Action, Boxe, La saga rocky, Sport
RÉALISATION :  Sylvester Stallone

critique presse :

3.1/5

L'HEURE DE LA REVANCHE A SONNÉ : METTEZ VOS GANTS DE BOXE. - L'inévitable suite. D'abord intitulé Rocky II : Redemption, le film est proposé au réalisateur du premier, trop occupé sur Saturday Night Fever. Stallone se place alors en première ligne et convainc les producteurs de lui laisser sa chance, là encore. Le voilà donc acteur, réalisateur et scénariste de la suite. Rocky Balboa y affronte à nouveau Apollo Creed, pour l'honneur et sur fond de drame personnel. Le succès est encore au rendez-vous avec plus de 200 millions récoltés en salles. Pas d'Oscar sur ce match néanmoins.
Rocky III
1983 - ETATS-UNIS - Sport, Action, Sport, Boxe, La saga rocky
RÉALISATION :  Sylvester Stallone

critique presse :

2.9/5

UN COMBAT, DU RISQUE, ET UN TUBE PLANÉTAIRE À LA CLÉ. - On prend les mêmes et on recommence. Sylvester Stallone rempile comme acteur, réalisateur et scénariste de Rocky 3, où Rocky Balboa est désormais un champion du monde respecté. Il remonte sur le ring trop confiant et trouve en Clubber Lang un nouveau défi. Avec Mister T. et le célèbre Eye of the Tiger de Survivor (chanson nommée aux Oscars), Rocky III est un épisode culte. Le succès est encore plus grand, avec plus de 270 millions au box-office.
Rocky IV
1986 - ETATS-UNIS - Action, Nanar, Guerre Froide, La saga rocky
RÉALISATION :  Sylvester Stallone

critique presse :

2/5

ROCKY AU PAYS DES SOVIETS, FACE À UN DRAGO DÉCHAÎNÉ. - Sylvester Stallone rempile comme réalisateur, scénariste et acteur pour affronter Ivan Dragon dans Rocky IV, l'un des épisodes les plus appréciés des fans. Empreint d'une naïveté très ancrée dans l'Amérique des années 80, ce quatrième opus met en scène l'affrontement aussi spectaculaire que grotesque entre les USA et la Russie, avec un duel Stallone-Dolph Lundgren resté mythique. Mort tragique, KGB, robot, victoire de l'héroïsme américain. Rocky IV a repoussé les limites du bon goût dans la saga, mais demeure un pur plaisir.
Rocky V
1990 - ETATS-UNIS - Action, Drame, Nanar, Sport, La saga rocky
RÉALISATION :  John G. Avildsen

critique presse :

2.8/5

LE CHAMPION EST À BOUT DE SOUFFLE, SA SÉRIE D'AVENTURES AUSSI. - Communément considéré comme le pire épisode de la saga, Rocky V en est aussi le plus petit succès. Après lui, la franchise s'arrêtera d'ailleurs un moment. Il y avait pourtant une volonté claire de revenir aux sources, avec un Rocky Balboa désoeuvré, de retour à Philadelphie. Et à nouveau filmé par John G. Avildsen, le réalisateur du premier film de la saga. Mais cette bonne volonté reste trop faible à l'écran. Rocky 5 est l'épisode mou, mal rythmé, qui manque de vie et de force.
Rocky Balboa
2007 - ETATS-UNIS - Action, Boxe, La saga rocky, Blockbuster
RÉALISATION :  Sylvester Stallone
ACTEURS :  Sylvester Stallone, Burt Young, Antonio Tarver

critique presse :

3.2/5

UNE LÉGENDE S'ÉCRIT JUSQU'AU DERNIER ROUND. - Increvable Rocky. 16 ans après l'échec de Rocky V, Sylvester Stallone est de retour, comme réalisateur, scénariste et acteur. Personne n'y croyait réellement, et pourtant Rocky Balboa est l'un des meilleurs épisodes de la saga. Le film rejoue encore une fois la carte de la déchéance avec un Rocky veuf, qui mène une vie modeste à Philadelphie, et tient un restaurant en ayant laissé la boxe derrière lui. Il remontera sur le ring pour affronter un jeune champion, et retrouver goût à la vie. Un film particulièrement mélancolique et puissant. Surtout pour les fans de la saga qui voient leur icône ridée et abîmée, mais encore une fois magnifiée par son combat.

Quel est le meilleur film de la saga Rocky ?

De manière assez unanime, public et critiques affirment que le premier Rocky reste le meilleur. Il a pour lui d’être un drame. Il ne comporte qu’un seul vrai combat de boxe. Une rencontre qui ne se déroule qu’à la toute fin, de plus. A l’inverse, ses successeurs auront davantage recours à des scènes d’affrontement, pour attirer le public. De plus, le Rocky 1 a un vrai sujet de fond. Il traite des exclus de la réussite, qui tout à coup ont leur chance. Certaines des séquelles n’ont pas pour ambition d’avoir un sujet aussi profond. Certains apprécient Rocky 6, titré Rocky Balboa. Il retrouve en effet cet aspect davantage dramatique. Cependant il n’a pas la force ou l’originalité de son modèle, pour beaucoup. Enfin, d’autres encore apprécient beaucoup Rocky 4 car Ivan Drago (joué par Dolph Lundgren) s’y illustre. Mais ils reconnaissent, toujours, qu’il ne vaut pas Rocky 1.

Quel est le bon ordre pour regarder la série de films Rocky ?

L’opus inaugural est le Rocky sorti en 1976, qui fit connaître Stallone. Vient ensuite Rocky 2 : la Revanche, sur lequel l’acteur star d’action endosse aussi la casquette de réalisateur. Il fait pareil pour Rocky 3 : l’œil du tigre. Cet opus-ci se fait remarquer notamment du fait de la chanson qui l’accompagne, « Eye of the tiger » de Survivor, un véritable tube. L’épisode à voir ensuite est Rocky 4. C’est dans celui-ci que Rocky affronte Ivan Drago. Puis vient Rocky 5, qui sera suivi seize ans plus tard par un sixième épisode, titré Rocky Balboa. Ensuite commence le spin-off centré sur le successeur du boxeur. Ce nouveau combattant s’illustre dans deux films, Creed : l’Héritage de Rocky Balboa et Creed 2.

Quel est le film Rocky qui a eu le plus de succès au box-office mondial ?

Il s’agit de Rocky 4. Produit pour seulement un peu plus de 30 millions de dollars, il en a rapporté dix fois plus. Il a terminé sa carrière à plus de 300 millions de dollars de recettes dans le monde. Le manichéisme anti-communisme et URSS du scénario, très décrié, n’empêcha pas le public de se rendre au cinéma. A noter que le film était aussi réalisé par Sylvester Stallone lui-même. Ce blockbuster de boxe permit à Dolph Lundgren de devenir une star d’action. Son personnage, Ivan Drago, compte encore de nombreux fans. A noter que le film Rocky le plus rentable reste le premier. Il n’a été produit que pour un peu plus d’un million de dollars. Il en a rapporté plus de 225 millions dans le monde au final, sans compter les Oscars qui l’ont couronné.

Quel est le plus gros échec de la série de films Rocky au cinéma ?

Rocky 5 remporte ce titre. Produit en 1990, il a été un semi-échec commercial. Tourné pour bien plus cher que les opus précédents, avec un budget de 42 millions de dollars, il a engrangé à peine 120 millions de recettes au box-office mondial. Un score très décevant. Il a condamné la franchise à quitter le grand écran pendant plus de quinze ans, jusqu’à son grand retour avec Rocky Balboa. Malgré le retour du réalisateur qui avait dirigé le volet de départ, John G. Avildsen, spectateurs et critiques ont jugé la série à bout de souffle.

Où peut-on voir tous les films Rocky ?

La suite des 6 films avec Stallone est à regarder sur Amazon Prime Video. On peut également la trouver sur le service abonnement de Canal+. Le seul opus qui fait exception est la version director’s cut du quatrième opus. Titrée Rocky 4 : Rocky VS Drago, elle a été dévoilée en 2021. Elle n’est pas éditée encore en France en Blu-Ray, donc pas disponible non plus sur plateforme ou en VOD.

Quelle est la date de sortie de Rocky 7 ?

Sylvester Stallone n’est pas prêt de remettre lui-même les gants a priori. Le troisième opus de la série de films Creed a sa sortie prévue le 1er mars 2023. A noter que Michael B. Jordan, l’acteur central, en sera cette fois le réalisateur. Il pourra ainsi vraiment marcher cette fois sur les pas de Sylvester Stallone, qui réalisa lui-même plusieurs des Rocky. On sait aussi qu’un spin-off sur Ivan Drago et son fils Viktor, personnage central du film Creed II, est également en préparation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites