Austin Powers - L'Espion qui m'a tirée

Austin Powers s'est très bien adapté aux années 1990. Il a repris son activité de photographe de mode et vit avec sa femme Vanessa. Mais le sinistre docteur Denfer rêve toujours de l'éliminer. Il construit pour cela une machine à explorer le temps, et remonte en 1969, pour extraire la libido du corps congelé d'Austin Powers, le "mojo". Le super espion ne pouvant rester dépourvu de son pouvoir d'attraction, il fait lui aussi le voyage et retrouve son ennemi mortel sur la Lune. Escorté par l'agent Felicity Bonnebez, Austin Powers va une fois de plus faire échouer ses plans diaboliques.

Austin Powers 2 : The spy who shagged me
Listes de films avec Austin Powers - L'Espion qui m'a tirée
Les blockbusters
Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma. Mais qu'est-ce qu'un blockbuster au fait ? A vrai dire, un blockbuster est une super-production à gros budget qui attire l'attention du public grâce à son casting et/ou ses effets spéciaux. Si vous cherchez un blockbuster à voir, un blockbuster à revoir ou un blockbuster à conseiller à quelqu'un, cette liste vous aidera. Nous avons pris les plus grands succès de tous le temps et les avons réunis dans une seule liste de films !
Les comédies d'espionnage

Mêlant éléments de film d'action et thriller, les films d'espionnage sont plébiscités par le public, et l'origine de la naissance d'agents secrets de cinéma célèbres : James Bond, Jason Bourne, Ethan Hunt, héros de la saga Mission : Impossible... Des espions qui trouvent, pour beaucoup leurs origines dans des romans policiers. Mais lorsque la parodie et les gags s'en mêlent, les films se transforment en comédies d'espionnage. Et l'humour convoqué fait se côtoyer espions gaffeurs, missions ratées, gags burlesques et plaisanteries. Toutes les atmosphères sont propices à ce type de films : blagues sexuelles (la saga Austin Powers), ambiance romantique (L'Espion qui m'a larguée), aventures pour enfants (la saga Spy Kids, de Robert Rodriguez), parodies de James Bond pures et simples (Casino Royale), hommages retro et nostalgiques (la saga OSS 117, avec Jean Dujardin), ou délire total (la saga Johnny English, et son troisième volet Johnny English contre-attaque, où Rowan Atkinson, alias Mr Bean, est le plus nul des agents britanniques) se disputent l'affiche. Avec à la clé, quelques exemples à classer dans le top des meilleures comédies.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites