My Own Private Idaho

Mike et Scott vivent parmi les marginaux de Portland, partageant leur solitude, les drogues et les hommes ou femmes à qui ils se vendent. Mike est introverti, homo et souffre de crises de narcolepsie. Enfant abandonné, il est obsédé par l'idée de retrouver sa mère. Scott, lui, est le fils du maire de la ville, un homme qu'il déteste et qui cherche à lui imposer un avenir tout tracé. Mike ne cache pas son amour à Scott, qui se refuse pourtant à lui. Ensemble, ils prennent la route pour retrouver la mère de Mike. Le voyage les mène en Idaho, puis au-delà, bouleversant leurs valeurs mutuelles...

My Own Private Idaho
Listes de films avec My Own Private Idaho
Autour des ados dans le cinéma américain

Lorsqu'on se plonge dans les films et scénarios qui tournent autour des ados dans le cinéma américain, on rencontre d'abord un genre : le teen-movie (film d'ados, ou film de campus, en français). Il prend la forme de comédies délirantes, qui peuvent parler de sexe et de première fois (la saga American Pie, Good Boys), ou de films comiques plus soignés (La Folle Journée de Ferris Bueller). Mais aux Etats-Unis, on retrouve aussi les amours adolescentes ou les ados au cinéma en général, au coeur de drames (Virgin Suicides), qui s'affirment comme des films sur l'adolescence profonds.  Sans oublier les blockbusters adaptant la littérature adolescente (la saga de vampire pour ados Twilight), qui peuvent traiter de questions sérieuses. Et être adolescent au cinéma, c'est parfois l'horreur : Carrie peut le dire...

L'homosexualité masculine dans le cinéma américain

Des premiers films de Gus van Sant (Mala noche, My own private Idaho) à Boy erased, en passant par Philadelphia ou I Love You Phillip Morris, l'homosexualité masculine dans le cinéma américain ne cesse d'être représentée, sous bien des façons différentes. Entre sujet délicat à annoncer (comme dans Love, Simon, ou dans les films avec de jeunes héros dont la famille ne veut pas reconnaitre l'orientation sexuelle) et portrait de communauté sous différents angles, elle fournit au cinéma des moments incroyables. Tom Hanks fait couler beaucoup de larmes dans Philadelphia (film qui aborde le sida), Heath Ledger joue l'un des rôles de sa vie dans Le Secret de Brokeback Mountain et Sean Penn mérite bien son Oscar pour son interprétation d'Harvey Milk, un militant gay à San Francisco. Sans oublier les succès critiques Moonlight et Ma vie avec Liberace...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites