Gentlemen Broncos

Benjamin, 17 ans, n'a pas d'autre atout que son imagination débridée. Il adore écrire des histoires qui l'entraînent loin de sa petite vie morne. Quand il apprend que son idole, le légendaire auteur de science-fiction Ronald Chevalier, donnera un cours au Cletus Festival, il y voit la chance de sa vie. Il emporte son meilleur manuscrit, Yeast Lords : The Bronco Years et part à la rencontre de son destin.Sur place, Benjamin fait la connaissance d'autres originaux comme lui, dont la jeune romancière Tabatha, et Lonnie, un cinéaste adolescent qui a déjà plus de 80 « films » à son actif.Ces rencontres vont changer la vie du jeune homme : Lonnie lui achète son roman pour en faire un long métrage à budget minuscule, et le célébrissime Ronald Chevalier est tellement impressionné par son travail qu'il n'hésite pas à lui voler son manuscrit pour le publier sous son nom...

Listes de films avec Gentlemen Broncos
Autour des ados dans le cinéma américain

Lorsqu'on se plonge dans les films et scénarios qui tournent autour des ados dans le cinéma américain, on rencontre d'abord un genre : le teen-movie (film d'ados, ou film de campus, en français). Il prend la forme de comédies délirantes, qui peuvent parler de sexe et de première fois (la saga American Pie, Good Boys), ou de films comiques plus soignés (La Folle Journée de Ferris Bueller). Mais aux Etats-Unis, on retrouve aussi les amours adolescentes ou les ados au cinéma en général, au coeur de drames (Virgin Suicides), qui s'affirment comme des films sur l'adolescence profonds.  Sans oublier les blockbusters adaptant la littérature adolescente (la saga de vampire pour ados Twilight), qui peuvent traiter de questions sérieuses. Et être adolescent au cinéma, c'est parfois l'horreur : Carrie peut le dire...

Histoires d'écrivains au Cinéma

La littérature a toujours été une source intarissable d'inspiration pour le cinéma. On ne compte plus, aujourd'hui, les adaptations d'oeuvres littéraires sur grand écran. Cette fascination pour la littérature amène donc naturellement les cinéastes à nous raconter les vies des écrivains, dans des biopics aux formes légères et dynamiques (Colette), ou plus dramatiques (Truman Capote, Mary Shelley, Sagan, ou The Happy Prince, sur Oscar Wilde). Parfois, le film biographique devient fantasmé, et prend une forme de comédie (Edmond, Shakespeare in love). Les histoires d'écrivains au cinéma mêlent en tout cas bien souvent talent littéraire et vies personnelles difficiles (Pour le pire et pour le meilleur, Plaire, aimer et courir vite)...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites