Once Upon a Time... in Hollywood

En 1969, la star de télévision Rick Dalton et le cascadeur Cliff Booth, sa doublure de longue date, poursuivent leurs carrières au sein d’une industrie qu’ils ne reconnaissent plus. 

Once Upon a Time in Hollywood

Classements de films avec Once Upon a Time... in Hollywood

Listes de films avec Once Upon a Time... in Hollywood
Tarantino: Filmographie

Quentin Jerome Tarantino, né le 27 mars 1963 à Knoxville dans le Tennessee, est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur américain. Il se fait connaître en tant que réalisateur de films indépendants avec ses deux premiers films, Reservoir Dogs (1992) et Pulp Fiction (1994) et remporte pour ce dernier la Palme d'or, et l'Oscar du scénario. On le reconnaît pour sa narration postmoderne et non linéaire (qu'on retrouvera dans Jackie Brown ou Inglourious Basterds) ainsi que pour ses scènes hautement esthétiques mais d'une violence extrême inspirées de films d'exploitation, d'arts martiaux (Kill Bill) ou de westerns spaghettis (Django Unchained, qui lui vaut un autre Oscar). Ayant reçu une formation d'acteur, il interprète fréquemment de petits rôles dans ses propres films, comme ceux de M. Brown dans Reservoir Dogs, Jimmie dans Pulp Fiction, ou Warren dans son film "Grindhouse" Boulevard de la mort. Il a créé pour Pulp Fiction la société de production A Band Apart, dont le nom est un hommage au film Bande à part de Jean-Luc Godard alors que son logo reprend quant à lui les personnages en costumes noirs de Reservoir Dogs. Il collabore régulièrement avec son ami réalisateur Robert Rodriguez. Salué en 2016 pour Les 8 salopards, il revient à Cannes en 2019 avec Once upon a time in... Hollywood.

Quentin Tarantino réalisateur, producteur, scénariste, acteur

Le réalisateur le plus culte auprès des cinéphiles du XXIe siècle, estampillé "génie" en 2009 avec Inglourious Basterds, a signé des films célèbres (Reservoir Dogs, Kill Bill, Boulevard de la mort), palmés et/ou oscarisés (Pulp Fiction, Django unchained), ou admirés par les amateurs de grandes oeuvres risquées (Jackie Brown, Les 8 salopards, Once upon a time in... Hollywood). Mais ses activités de producteur ou de scénariste l'ont également amené à créer un monde, une patte cinématographique très marquante, faite de violence et de décalages. Outre les films signés par lui, ses collaborations avec son "frère" Robert Rodriguez (le scénario d'Une nuit en enfer, le rôle qu'il tient dans le film "Grindhouse" Planète terreur), avec Roger Avary (la production de Killing Zoe), avec Eli Roth (la production d'Hostel), avec Olivier Stone (le scénario original de Tueurs-nés, hélas "dévoyé" par le maître américain, "un homme totalement sans humour" selon Tarantino), ou encore sur True Romance ont fait naître le terme de "tarantinade". Un genre surtout maîtrisé par lui-même...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites