Papillon

    |  2 |
    J'aime:
    - Le récit d'Henri Charrière, prisonnier évadé du bagne de Guyane, inspire un nouveau blockbuster. Quarante-cinq ans après la version de Franklin J. Schaffner, film d'aventure désormais classique avec Steve McQueen et Dustin Hoffman, ce nouveau Papillon tente de s'imposer parmi les meilleurs films d'aventure de 2018, et les meilleurs blockbusters de l'année également. Avec, dans ses rôles principaux, Charlie Hunnam (Triple Frontier, Pacific Rim, Sons of Anarchy) et Rami Malek (alias Freddie Mercury dans Bohemian Rhapsody, et acteur aussi dans The Voyage of Dr. Dolittle), Papillon s'annonce comme intense, fiévreux, et bien fourni en scènes d'action. Avec, à la réalisation, Michael Noer (signataire de R).
    Affiche du film Papillon
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VO

    Papillon

    UTILISATEURS
    (3.9 pour 9 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 13min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Papillon : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Evasion
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Papillon
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Trou (Le)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film A la dérive
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Revenant
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Chemins de la liberté
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Papillon

    Un remake du film Papillon de 1973.
    Henri "Papillon" Charrière, un malfrat de petite envergure, est jugé à tort pour un meurtre qu'il n'a pas commis. Celui-ci est condamné à vie dans une prison d'une colonie française : le bagne de Cayenne. Mais Papillon n'a qu'une seule idée en tête : s'évader.Malheureusement, ses régulières tentatives sont toujours restées sans réussite. Devant son acharnement, les dirigeants l'envoient sur Devil's Island, une prison dans la prison, dont jamais personne n'a réussi à s'échapper. Une épreuve terrible pour Papillon, qui découvre l'enfer de l'environnement carcéral...

    Photos du film Papillon

    Ajouter une photo du film Papillon

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Papillon
    Papillon - bande-annonce VO
    Bande-annonce VO
    913 Vues
    48 Vues

    Listes avec le film Papillon

    Ajouter une liste au film Papillon
    Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....

    La magie du cinéma est que vous pouvez devenir prisonniers à Alcatraz, Shawshank ou Cold Mountain sans quitter votre canapé. Pour imaginer comment se passe la vie...

    Au cinéma, les prisons prennent des formes diaboliques, ou terriblement réalistes, rendant la liberté inaccessible pour les détenus. Et les meilleurs...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Papillon
    Emma666
    Le 15/12/2018
    54 critiques
    Gamine, mon regard était toujours attiré par l’énorme bouquin qui prenait de la place dans une des bibliothèques de mes parents. La première fois que j’ai voulu lire ce pavé au titre si féérique, mon père m’avait mis en garde... C’était violent et injuste (même si le héros était un voleur), mais c’était l’une des plus belle histoires d’évasion. 700 pages écrites avec des petits caractères, ça fait peur. Alors j’ai commencé par le film.

    J’avais déjà vu La Grande Evasion (avec la moto de mes rêves), et je me suis dit que Steve McQueen avait le chic pour s’attirer des ennuis !

    Bon, je ne vais pas parler pendant des lustres du petit bijou d’aventures des années 70, parce qu’il s’agit ici de la nouvelle adaptation de l’autobiographie d’Henri Charrière. Avec Charlie Hunnam dans le rôle titre et Rami Malek dans celui de son ami Louis, le réalisateur, Michael Noer, nous livre ici un film qui laisse la part belle aux rêves de Papillon, à son envie irrépressible de regagner la capitale française (lui qui ne voulait même pas vivre en province, c’est bien là le drame d’un parisien !). Rien à voir avec une chenille allemande obèse qui sort de sa chrysalide.

    Il a besoin d’argent, car le moindre petit service se monnaye. Louis, quant à lui, a besoin de protection... il fera le banquier, Papillon sera ses muscles. Ce marché se transformera en profonde amitié.

    Le choix des comédiens est judicieux. Hunnam en impose par son physique et la dureté qu’il arrive à faire passer dans les scènes de baston. Rami Malek, même si son jeu n’est pas encore à la hauteur de celui de Dustin Hoffman, incarne un Louis innocent, un peu fou mais sympathique. Je dirai que le problème principal vient du côté un peu lisse du film. S’il affiche quelques longueurs, on ne sent pas vraiment les sept années passées en isolement (Papillon perd un peu de ventre et de bronzage, c’est tout). C’est violent mais finalement moins cru que dans l’ancienne version. Si vivre dans un pénitentier n’est pas une partie de plaisir, la Guyanne n’est pas clairement pas le territoire hostile tant redouté.

    Au final, Papillon est un bon film sur la force de ces bannis, mais il souffrira toujours d’une comparaison impossible avec son ancêtre.

    Site web:  http://lapauselecture.canalblog.com/archives/2018/12/15/36944371.html
    manub
    Le 20/12/2018
    35 critiques
    « -Y a aucun moyen de s’évader !
    -Y a toujours un moyen… »

    Papillon, c’est d’abord pour moi le film de Franklin J. Schnaffner sorti en 1973 avec Steve McQueen et Dustin Hoffman. Je l’ai vu beaucoup plus tard, dans les années 80, mais c’est un film qui est resté gravé dans ma mémoire. D’abord par son sujet, un homme condamné alors qu’il clame son innocence et ensuite par l’interprétation de ses deux têtes d’affiche. Un Steve McQueen parfait, j’avais eu l’occasion de le voir dans nombre d’autres films, mais aussi et surtout un Dustin Hoffman, excellent, que je découvrais alors.

    L’injustice, la survie en milieu hostile, les conditions de vie terribles au bagne de Cayenne, la soif de vivre, l’envie irrépressible de liberté, autant de thèmes qui hantèrent longtemps le gamin que j’étais. Je fus d’autant plus marqué par cette histoire qu’elle est inspirée d’une histoire vraie, celle d’Henri Charrière, le Papillon de l’histoire surnommé ainsi à cause de son tatouage. Il se raconta plus tard dans un livre dont le succès fut colossal. La véracité de certains épisodes de son récit a été remise en cause depuis mais ça c’est une autre histoire…

    N’en reste pas moins un sujet propice au romanesque dans toute sa violence, sa dureté, comme le cinéma et les spectateurs en raffolent.

    Pour ce remake, c’est Michael Noer, un réalisateur danois, découvert dans le très différent La Chambre d'en face (< CLIC) qui est à la barre et il s’acquitte honnêtement de sa tâche.

    Les premières images nous plongent, brièvement, dans le Paris des années 30, une légèreté qui donne encore plus de contraste à la suite de l’histoire.

    Le réalisme cru des scènes de bagnes, la boue, la merde, l’isolement, les paysages de Guyane aussi superbes qu’angoissants, une nature hostile aux côtes rocailleuses et un océan dont l’immensité évoque paradoxalement un effroyable enfermement.

    Le film, bien plus dur et violent que son original, est rythmé, la réalisation soignée, les images léchées, les scènes de bagarres convaincantes, on ne s’ennuie pas une seconde.

    Le film dont on a peut-être trop peu parlé dans tout le cinéma de cette année est servi pas ses deux interprètes principaux, Charlie Hunnam (Crimson Peak), peut-être un peu trop monolithique, et Rami Malek (excellent Freddy Mercury dans Bohemian Rhapsody), toujours aussi étonnant d’expressivité, un acteur qu’il me tarde de retrouver dans les prochaines sorties.

    Un homme prêt à tout, une détermination qui jamais ne faiblit, toujours y croire, l’histoire incroyable de Papillon...


    Site web:  https://bouquins-de-poches-en-poches.blogspot.com/2018/12/dvd-papillon-michael-noer-2018.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites