Wonder Wheel

Synopsis et Consensus de la critique

Après plus de quarante films en tant que réalisateur, WOODY ALLEN (L'Homme irrationnel, Café Society) signe un nouveau drame avec des éléments de film policier en arrière-plan, ainsi qu'une reconstitution des années 50 aux Etats-Unis. Wonder Wheel fait se rencontrer plusieurs personnages autour du parc d'attraction de Coney Island, pour des amours impossibles. Classé par certains critiques dans le TOP DES MEILLEURS WOODY ALLEN, et parmi les meilleurs drames 2018 et les meilleurs films américains 2018 également, ce drame romantique, annoncé comme semé d'éléments autobiographiques, permet de retrouver KATE WINSLET (Titanic, Steve Jobs) en SERVEUSE LASSE DE TOUT, QUI VIT UNE LIAISON ILLUSOIRE avec un jeune maître-nageur joué par JUSTIN TIMBERLAKE (The Social Network, Time Out). Un homme qui ne lui restera pas fidèle... Avec aussi à son casting Juno Temple (Kaboom, la série Vinyl) et Jim Belushi (la saison 3 de Twin Peaks), Wonder Wheel s'impose comme un film dramatique très ironique, où la cruauté du réalisateur sonne fort aux dires de certains. Avec, en prime, des hommages au mélodrame et au film noir...

Wonder Wheel

critique du public :

3,1

critique presse :

2,3

Listes de films avec Wonder Wheel
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites