Gambit, arnaque à l’anglaise

Pour voler Lionel Shabandar, l'un des hommes les plus riches d'Angleterre, Harry Deane monte une arnaque minutieusement pensée avec l’aide de son complice. Il espère lui vendre un faux Monet. Pour la réussite de son plan, il a besoin d’une reine du rodéo excentrique et imprévisible tout droit venue du Texas, qui doit prétendre que son grand-père a dérobé le tableau à la fin de la Seconde Guerre mondiale...

Listes de films avec Gambit, arnaque à l’anglaise
Le film criminel comique

La saga L'Arme fatale (devenue plus tard une série), Le Flic de Beverly Hills : les comédies policières trouvent leurs premiers immenses succès internationaux dans les années 80. En adoptant parfois la forme du buddy movie, pour créer des duos de copains flics mal assortis, tel le binôme Mel Gibson / Danny Glover. Une formule que la saga Bad Boys, avec Will Smith et Martin Lawrence, reprendra... Snatch, de Guy Ritchie, le film de braquage Ocean's Eleven, ou la saga Police Academy restent de bons exemples du genre. A noter, aussi, que les classiques absolus du cinéma comptent parmi eux des cas qui se rapportent au film criminel comique (Les Tontons flingueurs, par exemple), et que le cinéma français n'est pas en reste, avec des titres comme Mais qui a tué Pamela Rose ?, ou Rebelles, polar délirant et féminin avec un arrière-plan social.

Histoires de petites combines
Les petits arnaqueurs peuvent-ils devenir de grands escrocs ? Voici la question que semblent poser les films de combines. Ces dernières années, le cinéma américain s'est fait une spécialité de conter des récits de tricheries, bien souvent sous forme... de comédies ! Les scénarios originaux délirants – Les Miller, une famille en herbe –côtoient donc les histoires vraies – Arrête-moi si tu peux ! et Le Loup de Wall Street, tous deux avec Leonardo DiCaprio, ou American Bluff – dans des films dopés au rythme, à l'énergie, aux gags, et bien souvent, au charme. En arnaque, il faut séduire pour agir... Un charme qui est aussi le lot des séries : pour preuve, Better Call Saul, spin-off de Breaking Bad dans lequel Bob Odenkirk compose un vrai petit escroc d'anthologie.

+ de classements de films avec Gambit, arnaque à l’anglaise

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites