Jason Bourne : L'Héritage

    |  33 |
    J'aime:
    - Voulant étouffer le scandale provoqué par Jason Bourne après sa défection de Treadstone, les dirigeants de OUtcome, un programme similaire à Treadstone, décide de réduire au silence tous les agents dotés de facultés extraordinaires, dont l'agent Aaron Cross. Véritable chasse à l'homme effrénée, Jason Bourne : l'héritage est un film d'action explosif et intelligent.
    Affiche du film Jason Bourne : L'Héritage
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Jason Bourne : L'Héritage

    UTILISATEURS
    (3.3 pour 387 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 15min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Jason Bourne : L'Héritage : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Jason Bourne
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Mort dans la peau
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Mémoire dans la peau
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Vengeance dans la peau
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Ennemi d&#039;État
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Sécurité rapprochée
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Jason Bourne : L'Héritage

    Le programme Treadstone dont Jason était le cobaye n’était que la partie émergée d’une conspiration plus ténébreuse, ourdie par d’autres branches du gouvernement et mettant en jeu d’autres agences de renseignement, d’autres programmes militaires, d’autres laboratoires secrets… De Treadstone est né «Outcome», dont Aaron Cross est un des six agents. Sa finalité n’est plus de fabriquer des tueurs, mais des hommes capables d’assurer isolément des missions à haut risque. En dévoilant une partie de cette organisation, Jason laissait derrière lui un «héritage» explosif : compromis, les agents «Outcome» sont désormais promis à une liquidation brutale. Effacés à jamais pour que le «père» du programme, le Colonel Byer puisse poursuivre ses sinistres activités. Une gigantesque chasse à l’homme commence, et Cross, devenue sa première cible, n’a d’autre recours que de retrouver et gagner la confiance de la biochimiste d’«Outcome», Marta Shearing, elle-même menacée de mort…

    Photos du film Jason Bourne : L'Héritage

    Ajouter une photo du film Jason Bourne : L'Héritage

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Jason Bourne : L'Héritage

    Listes avec le film Jason Bourne : L'Héritage

    Ajouter une liste au film Jason Bourne : L'Héritage
    Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....
    Métaphore de la société paranoïaque, le complot est un thème régulièrement présent au cinéma que ce soit à travers des films historiques, de fiction ou même de comédie. Le complot est un ressort...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Jason Bourne : L'Héritage
    skywalker
    Le 19/09/2012
    22 critiques
    Dans la continuité de la précédente trilogie, il vrais que le scénario est assez simple . Mais nous avons là une action bien réalisé, nous retrouvons les élément de poursuite que nous avions adorés. Courez si, si vous aimez se genre de film, de l'action, une petite intrigue, de la manipulation par des agences gouvernementale. De plus les acteurs sont bon, un casting très sympas.

    Ameni
    Le 24/09/2012
    123 critiques
    Un bon moment de cinéma ! Simple (dans un sens…), beaucoup d’action sur grand écran et donc sans prise de tête.

    Replaçons les choses dans leur contexte : j’ai vu et aimé les trois précédents Jason Bourne. De voir une nouvelle tête aperçue dans The Avengers (Jeremy Renner) accompagné d’une certaine Rachel Weisz… ça serait bête de passer à côté.

    Bien sûr il faut aimer les films d’action/espionnage (mais espionnage un brin pas toujours très raffiné), mais si c’est le cas, le show est garanti. Niveau visionnage, avoir vu la trilogie Bourne avec Matt Damon rentre dans la catégorie du “pas obligatoire mais tout de même conseillé”, ne serait-ce que pour éviter de trop faire fonctionner le cerveau sur les noms de programmes, d’opérations et de personnages. D’autant que des références directes y sont faites (sans doute histoire de ne pas avoir l’impression de sortir le film de nul part).

    L’action est efficace, se veut assez réaliste et dynamique. Les mouvements de caméra saccadés, à l’épaule, très nerveux contribuent à l’ambiance “Bourne”. Même si, pour le coup, les combats sont assez durs à suivre. Dans ce cas, on a droit à quelque scènes de parlotte pour reposer les méninges.
    Niveau casting, c’est du grand art, Jeremy Renner et Rachel Weisz forment un duo qui fonctionne à merveille, et Edward Norton… et bien c’est Edward Norton, donc toujours un grand acteur.

    Si on fouille du côté du scénario, on retombe à peu près dans le même modèle qu’avant (excepté pour toute la partie perte de mémoire) : Un programme du gouvernement est fermé, et évidemment, tous ses acteurs doivent disparaître (pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple, c’est vrai non ?). Et là encore, évidemment, il y en a pour ne pas être d’accord avec la politique du “on tue tout le monde”. Jason Bourne ou “Quand le petit personnel se met à penser, tout fout l’camp”

    Bref, ça sent quand même à 10 kilomètres l’exploitation de filon. Et on sent déjà que la machine s’essouffle. Trop de situations qui se répètent, et une fin où on a très peur de répétitions encore plus fortes à venir.

    Si on veut rester simple, on peut aussi voir ça comme un simple film d’action de qualité, sympa pour grignoter du pop-corn et siroter son litre et demi de coca light (ou zéro).

    Site web:  http://blogameni.wordpress.com/2012/09/24/jason-bourne-lheritage-tony-gilroy/
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites