Miral

Synopsis et Consensus de la critique

Suite au suicide de sa mère en 1978, Miral a été placée dans un pensionnant pour enfants palestiniens, créé en 1948 à Jérusalem par Hind. Plusieurs années plus tard, âgée de 17 ans, Miral est face à un choix cornélien : se battre pour défendre la cause de son peuple par la force ou faire jouer son éducation, comme Hind lui a appris. Miral, drame poignant, retrace l’histoire de femmes dont les destinées sont liées sur trois générations, par une quête de justice et d’espoir.

critique du public :

2,1

critique presse :

2,3

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites