American crime

    |  1 |
    J'aime:
    Affiche du film American crime
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    American crime

    UTILISATEURS
    (3.6 pour 15 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 37min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    American crime : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Philadelphia
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Un monde parfait
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Red corner
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Girl Next Door
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Capture
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Swoon
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film American crime


    L'histoire vraie de Gertrude Baniszewski qui, dans les années 60, séquestra dans sa cave une adolescente du nom de Sylvia Likens...

    Photos du film American crime

    Ajouter une photo du film American crime

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de American crime

    Listes avec le film American crime

    Ajouter une liste au film American crime
    Puisque le kidnapping doit être une expérience terrifiante, il vaut mieux la "vivre" depuis un canapé. Les films sur le kidnapping, réunis dans cette liste, garantissent donc des frissons....

    "¿Quién Puede Matar a un Niño?" ("Les Révoltés de l'An 2000"). Films d'enfants tueurs, d'enfants...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film American crime
    celine
    Le 05/06/2011
    0 critique
    Tourné en 2007, An American Crime traînait au fond des tiroirs, perdu, sans sortie ciné en vue. Metropolitan Filmexport le déterre enfin de son anonymat, et c’est tant mieux. Pourtant, il y a du beau monde au casting : Catherine Keener, Ellen Page et James Franco ; et un fait divers absolument poignant, à faire hérisser les poils des plus insensibles, soit l’histoire vraie de Sylvia Likens, jeune ado séquestrée dans une cave par Gestrude Baniszewski, et victime des pires sévices. C’est simple, l’affaire fut appelée : "le pire crime perpétré contre une personne dans l'histoire de l'Indiana". Bon, on rassure tout le monde : An American crime n’est aucunement voyeuriste et ne verse jamais dans la violence gratuite. Trop sage peut-être si l’on cherche l’exactitude des faits, suffisamment bouleversant en l’état, préférant chercher ailleurs matière à impressionner. Chez ses acteurs notamment, avec un duel au sommet : Catherine Keener d’abord, en femme-monstre perverse, époustouflante dans un rôle casse-gueule, qu’elle étreint avec un naturel déconcertant, toujours sur le fil- bien en équilibre, ne basculant jamais dans la caricature de la vilaine psychopathe. Au contraire, elle incarne avec subtilité son personnage: elle le fait vivre psychologiquement. Quel visage donner au mal ? Comment expliquer l’inexplicable ?

    A ses côtés, la jeune Ellen Page ensuite, offre son angélisme à l’innocence de la jeune fille, victime malgré elle d’un engrenage malsain et barbare. Le film se garde de juger de trop près ses personnages, et ne s’aventure pas du côté des mobiles, il se contente d’exposer les faits, et d’y dégager des pistes intéressantes, à savoir l’influence d’un adulte sur un groupe d’enfants, le sadisme de la nature humaine, et, l’escalade de la violence sur un terrain de jalousie et de pauvreté. On pourra lui reprocher un traitement télévisuel certes peu inspiré, mais l’essentiel est là : un casting au top et un sujet béton.


    Site web:  http://www.celinecinema.com
    Silence_Action
    Le 09/06/2011
    0 critique
    « Inspiré de faits réels. » « Tous les témoignages sont fidèlement reportés. » Les photos du corps d’un enfant mutilé ne laissent aucun doute sur le drame survenu au milieu des années 1960, aux Etats-Unis. En annonçant la fin tragique d’entrée de jeu, Tommy O’Haver écarte tout suspense pour jouer sur l’émotion brut de la véracité de l’enfer enduré par Sylvia (Ellen Page), une véritable martyre. Présentant le procès en parallèle des faits, An American Crime montre les responsabilités de chacun : des parents ayant confié leurs deux jeunes filles à une parfaite inconnue, élevant tant bien que mal ses six enfants ; une femme dépressive et pernicieuse ; des voisins ayant préféré ignoré les hurlements ; des gamins insensibles à la souffrance d’autrui, ayant pris plaisir à la torture d’une fille accusée injustement d’avoir nuis à leurs proches.

    Catherine Keener excelle dans son rôle de mère rongée par la misère, incapable d’accepter les torts de ses enfants, vicieuse exceptionnelle pour une femme ne manquant jamais la messe dominicale. Les ignobles sévices qu’elle inflige à Sylvia – et qu’elle inculque à reproduire à ses propres enfants – ne tiennent pas d’un sadisme pur mais d’une volonté de punir Sylvia, pour des pêcher qu’elle n’a jamais commis. Les remontrances qui devraient être destinées à ses propres enfants sont reportées en châtiments sur l’enfant accueillie, acceptant d’être la seule victime pour protéger sa soeur cadette. Prisonnière de cette maison d’une petite ville rurale, Sylvia accepte son sort, regrette le mal qu’elle n’a pas causé. Dans ce rôle aussi effacé que difficile, Ellen Page s’exprime avec naturel ; dans la souffrance, son jeu ne se dirige jamais vers l’expressivité exagérée.

    La mort assurée de Sylvia reporte tout l’intérêt du film sur ses acteurs, car, bien qu’il soit réalisé avec soin, An American Crime ne séduit pas grâce à ses choix artistiques trop limités. Ainsi, l’intensité va decrescendo jusqu’à la dernière séquence avec Sylvia qui redonne un peu de souffle au film avant d’atteindre sa conclusion. Un drame touchant, mais traité avec trop de prudence et sans habileté pour marquer.

    Site web:  http://www.silence-action.com/2011/06/critique-american-crime-tommy-ohaver/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites