Pour une poignée de dollars

Joe, un tireur d'élite, arrive dans une bourgade mexicaine proche de la frontière, San Miguel. Deux bandes rivales, les Baxter et les Rodos, se disputent le contrôle de la région. Joe, qui assiste à un massacre de soldats mexicains par les Rodos, décide de tirer profit de la situation pour gagner quelques dollars. Il incite les bandits à se battre entre eux dans l'espoir de récupérer l'or que détient Ramon, le chef des Rodos. Un premier affrontement entre les bandits élimine une bonne partie des Baxter. Joe se charge de tuer lui-même les Rodos survivants. Une opération d'autant plus facile à imaginer que Joe a découvert le point faible du plus farouche des fils Rodos, son amour pour Marisol, une jolie Mexicaine...

Per un pugno di dollari
Listes de films avec Pour une poignée de dollars
Le Western Spaghetti
Si les américains avaient l'habitude d'appeler "Spaghetti" le western italien non sans un certain mépris sarcastique, force est pour eux d'admettre que ces modestes séries B italiennes ont tout autant marqué l'histoire du genre que ses pionniers. Plus baroque, plus épique, plus grandiloquent, plus kitsch aussi, les italiens ont, quoi qu'on en dise, totalement réinventé les codes du genre pour marquer les esprits de toute une nouvelle générations d'amateurs de cinéma de genre. Retour sur les meilleurs films du mouvement.
Les films cultes de Quentin Tarantino
Cinéphile averti, Quentin Tarantino a consommé une quantité astronomique de films, notamment après avoir travaillé dans un vidéo club, où il a eu tout le temps nécessaire de se forger un univers cinéma riche et éclectique ; du cinéma italo-américain jusqu'aux films de Hong-Kong, en passant par le western spaghetti ou bien encore les films de série B, la liste est longue... Parmi ces œuvres, des films cultes ayant exercé une influence sur son cinéma. Un cadeau dont est reconnaissant Quentin Tarantino, en faisant référence et rendant hommage à certains d'entre eux. Le dernier exemple en date concerne son dernier bébé, Inglourious Basterds, qui renvoie entre autres au film d'Enzo G. Castellari, Une poignée de salopards (dont le titre américain était Inglorious Bastards, drôle de coïncidence...), où lorsque le film de guerre emprunte des codes au western spaghetti...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites