La saga Hellboy

La saga Hellboy
3 Films

Hellboy au cinéma, c'est deux films de Guillermo del Toro, et un reboot de Neil Marshall. Le personnage endiablé créé par Mike Mignola a ainsi eu droit à une première adaptation en 2004, puis une suite (avec Ron Perlma, Selma Blair et Doug Jones), avant que le studio ne choisisse de relancer la saga avec une toute nouvelle équipe (David Harbour). Alors que ce reboot s'est soldé par un échec en salles, financier mais également artistique, retour sur la saga.

2004 - ETATS-UNIS - Action, Aventure, Surnaturel, Seconde guerre mondiale, Fin du monde
RÉALISATION :  Guillermo del Toro
La première adaptation de Mike Mignola par Guillermo del Toro, avec Ron Perlman avec le rôle-titre. Sorti en 2004, Hellboy présente ainsi l'anti-héros, aux côtés de Liz Sherman (Selma Blair), Abe Sapien (Doug Jones) et la figure paternelle Trevor « Broom » Bruttenholm (John Hurt). L'équipe du BRPD (Bureau of Paranormal Research and Defense) affronte Raspoutine, prêt à ouvrir les portes de l'enfer sur Terre. Le réalisateur du Labyrinthe de Pan et L'Echine du diable s'approprie l'oeuvre de Mike Mignola pour livrer un film stylisé, qui alterne entre légèreté et poésie. Succès modeste au box-office (à peine 100 millions pour un budget officiel de 66 millions).
2008 - ALLEMAGNE - Action, Fantastique, Surnaturel, Monstres, Mutants
RÉALISATION :  Guillermo del Toro
Guillermo del Toro passe la seconde avec Hellboy II : Les Légions d'or maudites. Le cinéaste jouit ici d'une liberté folle, qui lui permet d'imaginer sa propre histoire, se démarquer du travail de Mike Mignola, et hybrider son univers avec celui des comics. Hellboy affronte ici un prince elfe qui cherche à reprendre une guerre contre les humains en réveillant une armée de soldats surpuissants. Mais l'anti-héros se bat surtout contre lui-même, et son destin de diable qui va amener l'apocalypse sur Terre. D'une beauté sidérante, avec une direction artistique fantastique, Hellboy II est un délice, où tous les curseurs ont été poussés. Ce mariage parfait entre la sensibilité de Guillermo del Toro et l'univers de Mike Mignola n'a malheureusement pas conquis le public à sa sortie : avec 160 millions au box-office pour 85 de budget officiel, le film n'a pas permis à Hellboy 3 de voir le jour.
2019 - ETATS-UNIS - Action, Fantastique, Violent, Surnaturel, Hellboy
RÉALISATION :  Neil Marshall
Guillermo del Toro rêvait de conclure sa trilogie apocalyptique, mais le destin (ou plutôt les producteurs) en a décidé autrement. Hellboy a donc droit à un petit lifting et un reboot, confié à Neil Marshall (The Descent). David Harbour (Stranger Things) reprend le rôle, et affronte Milla Jovovich en sorcière. Le résultat est douloureux. Le budget a certes été réduit, mais le film souffre bien au-delà de ça d'un scénario faible et d'un manque de vision. Abondance de flashbacks, scènes d'action molles, effets spéciaux malheureux, univers très terne : Hellboy 2019 est un ratage en bonne et due forme, que confirme son échec en salles.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites