Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants

    |  4 |
    J'aime:
    - Alors qu'ils tournent un film d'horreur dans une forêt, des étudiants sont rattrapés par la réalité lorsqu'une armée de morts-vivants sème le chaos en ville. Alors qu'ils devraient fuir, les amis se lancent dans un reportage édifiant des massacres. Quarante ans après La Nuit des morts-vivants, George A. Romero revient en force dans le genre zombie avec Chronique des morts-vivants, thriller fantastique, sombre et sanglant, filmé en caméra subjective.
    Affiche du film Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants

    UTILISATEURS
    (2.75 pour 47 notes)
    + Fiche complète

    Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film En quarantaine
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Jour des morts-vivants
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Zombie
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film REC
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film [Rec] 2
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Nuit des morts-vivants
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants


    Des étudiants en cinéma tournent dans une forêt un film d'horreur à petit budget, lorsque partout dans le pays, on signale des cas de morts revenant à la vie. Témoins de destructions et du chaos ambiant, ils choisissent alors de braquer leur caméra sur les zombies et les horreurs bien réelles auxquels ils sont confrontés afin de laisser un témoignage de cette nuit où tout a changé...

    Photos du film Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants

    Ajouter une photo du film Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants

    Listes avec le film Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants

    Ajouter une liste au film Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants

    Depuis le classique du film d'épouvante en noir et blanc La Nuit des morts-vivants (1968), réalisé par George A. Romero, les films avec des zombies (ou des...

    Films tournés entièrement ou en parties caméra à l'épaule (ou caméra portée). Ne pas confondre avec le steadicam...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Diary of the dead : Chroniques des morts-vivants
    Lexar
    Le 09/04/2010
    10 critiques
    Vous l’avez raté… il l’a réussit ! George A. Romero, l’instigateur de la terreur morte-vivante a réalisé le 5ème volet d’une saga déjà légendaire. Après La Nuit des Morts-Vivants qui posait les codes d’un nouveau genre, L’aube qui s’attaquait à la société de consommation, le Jour qui malmenait les déviances d’une société sécuritaire, le Territoire qui autopsiait les événement du 11 septembre, voici Diary of the Dead. Avec ce nouvel opus, le réalisateur polarise l’attention sur l’information en temps réel et la soif insatiable du spectateur. L’ouverture du film, (un reportage TV retraçant les premières images de morts revenus à la vie) repasse en boucle tout au long du film, montage tronqué et commentaires ajoutés. Une même information déclinée sous autant de points de vue qu’il existe de chaînes TV. Souvenez-vous de cette image d’un Boeing s’écrasant dans un building… Alors quand Jason Creed, étudiant en cinéma, espère trouver la vérité en braquant sa caméra sur les évènements, il se lance dans une quête utopique où il ne trouvera qu’une seule vérité : la sienne. Le fond du film brille par l’adéquation avec sa forme. Le metteur en scène s’amuse dans un jeu de miroirs où se réfléchissent son propre film, celui de ses protagonistes ainsi que les films amateurs issus d’internet. Un chassé-croisé intelligent qui mêle également savoureuses auto citations et ironie sur les codes du genre. Diary of the Dead ou l’élégance du film d’horreur. Parce que George A. Romero a su réanimer les morts autour d’un propos actuel et problématique tout en utilisant admirablement une réalisation qui tend à devenir une mode (cf Cloverfield et REC). Le vieux George n’est pas prêt à être enterré. On peut toujours compter sur lui pour dévorer un véritable film de zombis. Avec making of du film et des effets spéciaux, le DVD ainsi que le Blu Ray seront à même de satisfaire les plus curieux. Dévorez-le.

    ingoruptibles
    Le 27/11/2010
    50 critiques
    Le film ayant été visionné en V.F. (merci Tucker & Strode !), impossible d’évoquer le jeu d’acteurs et les dialogues, tant cette version est bâclée et paresseuse. V.F. mise de côté, à quoi ressemble ce cinquième volet de la saga des zombies ? Avant tout, à une version moderne du genre que Romero maitrise le mieux -le film de zombies- avec en toile de fond l’un de ses sujets de prédilection : l’information, son traitement, sa fiabilité. Et, époque oblige, sa rapidité d’intégration et de transmission (la génération Y, ça vous dit quelque chose ?). Un sujet prétexte à une mise en abyme géante, Diary of the dead étant un "film dans le film" tourné par des étudiants en cinéma témoins de la tragédie. Moins artisanal qu’un Blair Witch et plus audacieux qu’un [REC], Diary of the dead stigmatise les médias avec un pessimisme effarant, adoptant le point de vue des technologies qui nous traquent à longueur de journée (caméras de surveillance, internet…). Symbole de ce pessimisme, le personnage du prof alcoolique, garant d’une certaine éthique mais désabusé par l’impact des médias. Loin d’être effrayant mais soutenu par des trucages réalistes, Diary of the dead est un bon film de zombies, hélas bancal à cause d’un discours pas toujours traité avec une finesse extrême, et risquant de mal vieillir compte tenu des médias mis en scène, voués à l’obsolescence.

    Pour découvrir les critiques des autres rédacteurs, rendez-vous sur le blog...

    Site web:  http://www.ingoruptibles.com/article-critique-diary-of-the-dead-chronique-des-morts-vivants-58063039.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites