L'Ordre des médecins

    J'aime:
    - Dans ce drame français situé dans le milieu médical, un médecin voit sa mère rentrer à l'hôpital, et se met à douter de sa résistance à la douleur et à la tristesse. Applaudi par une bonne part des critiques, L'Ordre des médecins offre un grand rôle à Jérémie Renier (La Promesse, Saint Laurent, Cloclo), entouré de Marthe Keller (La Demoiselle d'Avignon, Marathon Man, Amnesia), Zita Hanrot (Fatima) ou Jisca Kalvanda (Divines). Proche du documentaire parfois, il est annoncé comme profond, humain et émouvant.
    Affiche du film L'Ordre des médecins
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    L'Ordre des médecins

    UTILISATEURS
    (3.85 pour 5 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    France,Belgique
    DUREE:
    1h 33min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    L'Ordre des médecins : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Nue propriété
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Bracelets rouges (Série)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Carole Matthieu
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La fille de Brest
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Réparer les vivants
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Tirez la langue, mademoiselle
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film L'Ordre des médecins

    Simon, 37 ans, est un médecin aguerri. L'hôpital, c'est sa vie. Il côtoie la maladie et la mort tous les jours dans son service de pneumologie et a appris à s'en protéger. Mais quand sa mère est hospitalisée dans une unité voisine, la frontière entre l'intime et le professionnel se brouille. L'univers de Simon, ses certitudes et ses convictions vacillent ...

    Photos du film L'Ordre des médecins

    Ajouter une photo du film L'Ordre des médecins

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de L'Ordre des médecins
    2209 Vues

    Listes avec le film L'Ordre des médecins

    Ajouter une liste au film L'Ordre des médecins

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film L'Ordre des médecins
    manub
    Le 14/06/2019
    47 critiques
    Après son double rôle trouble dans L’Amant double de François Ozon, j’avais très envie de retrouver Jérémie Renier dans L’Ordre des médecins.

    Le film raconte l’histoire de Simon, pneumologue, plutôt distant et froid qui va gagner en humanité quand il va se retrouver confronter à une patiente qui le touche de près, sa propre mère atteinte d’un cancer en phase terminale. Quand l’intime vient se heurter au professionnel, les belles certitudes s’effritent immanquablement…

    David Roux, le réalisateur également scénariste, s’appuie sur l’expérience de son frère médecin en milieu hospitalier pour donner corps et réalisme à son film. Je vous conseille d’ailleurs de l’écouter dans les bonus, l’homme est vraiment passionnant et semble d’une grande humilité. Le sujet le touche de près, l’histoire s’inspirant également de la disparition de sa mère dans des circonstances similaires.

    La musique signée Jonathan Fitoussi et Pascal Mayer est également au cœur des bonus. C’est amplement mérité tant elle habite et habille le film. J’ai particulièrement été marqué par ce morceau récurrent à l’orgue, qui telle une pulsation, accompagne les scènes répétées dans les couloirs des sous-sols de l’hôpital. Des couloirs comme des lieux de relâchement, mais aussi de réflexion, de cheminement, tels des lieux de passage vers d’autres portes ou un peu à l’image de la vie qui s’écoule dans les veines…

    Relations entre les êtres, maladie, mort, judéité sont au corps de ce film. Des thèmes qui peuvent rebuter mais qui ne sont jamais amenés de manière lourde, pesante ou larmoyante mais qui, au contraire, suscitent savamment émotion et réflexion.

    Outre Jérémie Renier toujours juste, on retrouve avec plaisir, dans le rôle de sa mère, la trop rare Marthe Keller, éternelle Demoiselle d’Avignon du petit écran qui ne doit pas faire oublier ses rôles au cinéma dans des films comme Marathon Man, au côté de Dustin Hoffman et Laurence Olivier, ou dans Fedora de Billy Wilder. À noter enfin, une découverte pour moi, la très jolie Zita Hanrot qu’il me tarde de revoir dans d’autres rôles.

    L’Ordre des médecins figure parmi les films très applaudis l’an dernier et ce ne serait que justice qu’il soit distingué parmi tout le cinéma français. C’est vraiment un très beau premier film !


    Site web:  https://bouquins-de-poches-en-poches.blogspot.com/2019/06/dvd-lordre-des-medecins-david-roux-2018.html
    manub
    Le 14/06/2019
    47 critiques
    Après son double rôle trouble dans L’Amant double de François Ozon, j’avais très envie de retrouver Jérémie Renier dans L’Ordre des médecins.

    Le film raconte l’histoire de Simon, pneumologue, plutôt distant et froid qui va gagner en humanité quand il va se retrouver confronter à une patiente qui le touche de près, sa propre mère atteinte d’un cancer en phase terminale. Quand l’intime vient se heurter au professionnel, les belles certitudes s’effritent immanquablement…

    David Roux, le réalisateur également scénariste, s’appuie sur l’expérience de son frère médecin en milieu hospitalier pour donner corps et réalisme à son film. Je vous conseille d’ailleurs de l’écouter dans les bonus, l’homme est vraiment passionnant et semble d’une grande humilité. Le sujet le touche de près, l’histoire s’inspirant également de la disparition de sa mère dans des circonstances similaires.

    La musique signée Jonathan Fitoussi et Pascal Mayer est également au cœur des bonus. C’est amplement mérité tant elle habite et habille le film. J’ai particulièrement été marqué par ce morceau récurrent à l’orgue, qui telle une pulsation, accompagne les scènes répétées dans les couloirs des sous-sols de l’hôpital. Des couloirs comme des lieux de relâchement, mais aussi de réflexion, de cheminement, tels des lieux de passage vers d’autres portes ou un peu à l’image de la vie qui s’écoule dans les veines…

    Relations entre les êtres, maladie, mort, judéité sont au corps de ce film. Des thèmes qui peuvent rebuter mais qui ne sont jamais amenés de manière lourde, pesante ou larmoyante mais qui, au contraire, suscitent savamment émotion et réflexion.

    Outre Jérémie Renier toujours juste, on retrouve avec plaisir, dans le rôle de sa mère, la trop rare Marthe Keller, éternelle Demoiselle d’Avignon du petit écran qui ne doit pas faire oublier ses rôles au cinéma dans des films comme Marathon Man, au côté de Dustin Hoffman et Laurence Olivier, ou dans Fedora de Billy Wilder. À noter enfin, une découverte pour moi, la très jolie Zita Hanrot qu’il me tarde de revoir dans d’autres rôles.

    L’Ordre des médecins figure parmi les films très applaudis l’an dernier et ce ne serait que justice qu’il soit distingué parmi tout le cinéma français. C’est vraiment un très beau premier film !


    Site web:  https://bouquins-de-poches-en-poches.blogspot.com/2019/06/dvd-lordre-des-medecins-david-roux-2018.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites