Paris vu par...

Six réalisateurs emblématiques de la Nouvelle Vague revisitent Paris à leur manière, échafaudant des fictions au coeur des quartiers de la capitale. Tandis que Jean-Daniel Pollet vagabonde Rue Saint-Denis, Jean Rouch s'intéresse à la Gare du Nord, Jean Douchet à Saint-Germain des Prés et Eric Rohmer à Place de l'Etoile. Jean-Luc Godard hésite entre Montparnasse-Levallois, alors que Claude Chabrol préfère La Muette.

Paris vu par...
Listes de films avec Paris vu par...
Le cinéma d'auteur français
Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup de drames se disputent l'affiche, avec parfois des héros en colère face à leurs parents. Mais le cinéma d'auteur français évolue avec le temps, et en fonction de l'actualité, les grands réalisateurs empoignent les sujets humains, ou sociaux, de leur époque. Pour donner des comédies, sur des femmes dans la cinquantaine, ou des trentenaires immatures, par exemple. Ou des thrillers en entreprise, des portraits des communautés homosexuelles ou lesbiennes, ou même des films fantastiques avec peu d'effets. Avec, toujours, des héros à la fois proches du public, et très en crise. Des personnages plongés dans des quêtes d'identité intenses...
Regards croisés sur les villes
Les grandes agglomérations du monde ont toujours fasciné les cinéastes. De nombreux films se déroulent à New York, Paris, Londres, Rome, Los Angeles et de nombreuses villes encore. Quelle meilleure façon donc de rendre hommage à ces centres culturels que de produire une oeuvre avec pour sujet la ville elle-même? Après l'engouement suscité par l'ouvrage collectif Paris je t'aime, le film de regards croisés fait son retour avec New York I Love You. Un grand nombre de quartiers de "The Big Apple" sont mis en scène par un casting hors norme. Vous pourriez également faire la même chose dans votre ville. Il suffit tout simplement de filmer une histoire ayant lieu dans un quartier différent. Peut-être que l'année prochaine, durant la seconde quinzaine de mai à Cannes, on verra "Compiègne, ti amo", "Dreux, i te quiero" ou bien "Sochaux, ich liebe dich"...

+ de classements de films avec Paris vu par...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites