I Feel Good

    J'aime:
    - Dans cette comédie française à arrière-plan social, les réalisateurs Benoît Delépine et Gustave Kervern (membre de l'équipe du Groland, sur Canal+, et signataires de Saint Amour ou le Grand Soir) opposent Jean Dujardin (la saga OSS 117, Le Retour du héros), en aspirant milliardaire sans aucun talent, qui débarque dans une communauté Emmaüs à Pau avec une "idée géniale", et Yolande Moreau (Camille redouble, Séraphine), sa soeur, qui vit dans ladite communauté. I feel good a été reçu comme l'une des comédies françaises les plus intelligentes et bien réalisées de 2018. A son casting, on retrouve Joseph Dahan (guitariste, ancien du groupe La Mano Negra), Jean-Benoït Ugueux (Le Fidèle), ou Lou Castel (Gare du Nord, La Religieuse).
    Affiche du film I Feel Good
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    I Feel Good

    UTILISATEURS
    (3.1 pour 14 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 43min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    I Feel Good : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Louise-Michel
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Brio
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film 9 mois ferme
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Grand soir
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Mammuth
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Enfants du pays (Les)
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film I Feel Good

    Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.

    Photos du film I Feel Good

    Ajouter une photo du film I Feel Good

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de I Feel Good
    I feel good - bande-annonce
    Bande-annonce VF
    1318 Vues

    Listes avec le film I Feel Good

    Ajouter une liste au film I Feel Good

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film I Feel Good
    ffred
    Le 06/02/2019
    29 critiques
    Jusqu'ici j’ai plutôt aimé tous les films du duo Delépine/Kervern. Celui-ci commence mal. Jean Dujardin est assez insupportable dans les premières minutes. Yolande Moreau étant quant à elle parfaite, drôle et émouvante d'entrée, comme à son habitude. Mais petit à petit le charme commence à opérer et on s’attache au personnage et à tout ce qui petit monde. Peut être plus sérieux que d'ordinaire, le scénario des deux compères, tout autant drôle que loufoque et poétique, nous prend rapidement au cœur et nous fait toucher du doigt une réalité sociale connue (un peu à l'instar du récent Les invisibles) mais toujours pas très reluisante. Il nous permet aussi de découvrir l'incroyable village Emmaüs de Lescar Pau où le film a été entièrement tourné. Le documentaire dans les bonus du DVD est d'ailleurs un parfait complément et nous fait découvrir en détails tous les rouages de l'association et tout ce que ce village produit et apporte aussi bien aux gens qui y vivent et y travaillent qu'à la commune ou à la région. Voilà donc une comédie sociale, politique et militante, comme d'ailleurs tous les films de ses auteurs, qui nous fait rire et nous émeut tout en nous donnant un bon petit coup de pied au derrière.

    Site web:  http://lecinedefred2.over-blog.fr/2019/02/i-feel-good.html
    francoisrall
    Le 09/02/2019
    0 critique
    Le dernier film du duo Gustave Kervern et Benoît Delépine est gentil. Ce n’est pas méchant de le dire mais c’est étonnant de le constater. Avec ses bungalows et ses petites maisons, le centre Emmaüs dans lequel il se situe fait penser à un village d’enfants. Les couleurs y sont douces, le rythme est tranquille et aucune colère n’y couve. Le lieu est à l’image de Monique, sa gérante, dont Yolande Moreau livre une interprétation dépressive. Beaucoup de plans fixes illustrent une forme de statisme de l’endroit et des gens qui vivent du recyclage des produits de consommation. Sans doute faut-il y voir un reflet de la résignation qui englue les personnes qui y travaillent.

    Bêtise hors sol
    L’arrivée inattendue du frère de Monique, Jacques (Jean Dujardin), crée un léger big bang. Vêtu d’un peignoir, s’exprimant comme un cadre d’En marche, Jacques détonne par son enthousiasme pour le capitalisme et les vertus du développement personnel. L’intrus décide de se lancer dans une affaire de chirurgie esthétique low-cost en Bulgarie à destination des pauvres. En libéral convaincu, il croit qu’un pauvre devenu beau gagnera en confiance et donc en réussite. Sur le papier, l’idée est amusante mais fait-on de bons films avec de bonnes idées ? Dujardin prend le pouvoir et de scène en scène récite son catéchisme libéral ultra-con. Une allusion à « en marche » nous fait comprendre ce qui est visé : le pouvoir et ses discours managériaux. Au lieu d’adopter un style agressif et retors, les deux réalisateurs ont préféré une forme d’indifférence négligée, de moquerie en sourdine. La bêtise de Jacques est tellement hors sol, comme tous les discours libéraux sur les pauvres, qu’il n’est sans doute pas la peine de hurler. Il suffit de laisser Jacques et donc Dujardin en roue libre créer sa propre absurdité. Habillé de manière ridicule, l’acteur nous fait parfois rire, notamment quand il interpelle certains compagnons : « T’as un gros potentiel de séduction, hein ? Ça te dirait de sortir de ta chrysalide ? ». Son personnage est tellement déconnecté qu’on ne peut le détester, plutôt hausser les épaules. Mais le film est à l’image de son anti-héros, hésitant et toujours en attente de la prochaine bonne idée. Le rythme en pâtit et on se demande ce qu’il en restera.

    Manque de mordant
    Il a su se tailler une place parmi tous les films de 2018, sans doute par son ton original, plein de bonnes intentions. On ne peut que souscrire à l’admiration qu’il exprime envers l’Abbé Pierre. On ne peut que saluer la bienveillance envers les gens modestes. Mais tout ceci manque de mordant. Les possibilités collectives d’une lutte des classes n’étant pas réunies, on pouvait au moins imaginer un conflit entre le frère et la sœur. Les deux ne semblent pas évoluer dans le même monde et la complicité entre Yolande Moreau et Jean Dujardin n’apparaît pas. L’actrice joue un personnage hagard que le scénario développe peu. Les membres d’Emmaüs sont eux-mêmes très peu caractérisés. I feel good donne l’impression d’une bonne idée qui s’épuise un peu vite. Ce film est trop superficiel dans l’écriture de ses personnages.

    L’héritage télévisuel des deux réalisateurs produit quelques situations absurdes et répliques cinglantes. Mais l’ambiance est plutôt à l’anesthésie collective. A desseins, le ton semble contaminé par l’époque : on se moque mais on accepte les choses. A l’image de ce monument construit à la gloire du communisme, l’utopie est en ruine. On ne peut s’empêcher d’être déçu. On ne doute pas que les convictions du duo les portent plutôt à gauche mais I feel good fait pâle figure à côté du Merci patron ! de François Ruffin. Ce dernier est sans doute moins poétique que leur film mais nettement plus allègre et révolté. Kervern et Delépine peuvent enterrer le communisme s’ils le souhaitent, c’est ce que la séquence bulgare laisse entendre, mais un peu moins de résignation et plus d’esprit de rébellion auraient fait du bien. On retient néanmoins un ton burlesque façon dessin animé un peu triste.


    Site web:  http://cineclubambulant.hautetfort.com/archive/2019/02/08/i-feel-good-kervern-delepine-6127329.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites