My Wonder Women

    |  1 |
    J'aime:
    - Dans ce film biographique, Luke Evans (Le Choc des Titans, Dracula Untold, Fast and Furious 7, La Belle et la Bête) campe William Marston : inventeur et professeur d'université, à l'origine de la conception du détecteur de mensonge dans les années 20 aux Etats-Unis, il fut également scénariste pour le cinéma, et pour la bande dessinée dans les années 40, ce qui l'amena à imaginer le personnage de Wonder Woman. My Wonder Women raconte sa vie, son amour pour sa femme (ici jouée par Rebecca Hall, remarquée dans The town, Iron Man 3 ou Permission), ses idées féministes et sa croyance en le polyamour, aux origines de la conception de la super-héroïne de la bannière DC Comics. Classé par certains critiques parmi les meilleurs biopics 2018, et les meilleurs drames romantiques de l'année, ce film avec du souffle, des grands sentiments et de l'intelligence permet aussi de retrouver Bella Heathcote (Dark Shadows) dans un rôle de premier plan.
    Affiche du film My Wonder Women
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VO

    My Wonder Women

    UTILISATEURS
    (3.1 pour 8 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 48min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    My Wonder Women : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Vicky Cristina Barcelona
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Danish Girl
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Oh Lucy!
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Greatest Showman
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Alberto Giacometti, The Final Portrait
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film My Wonder Women

    Professeur de psychologie à Harvard dans les années 30, William Marston mène avec sa femme les recherches sur le détecteur de mensonges. Une étudiante devient leur assistante, et le couple s'éprend de la jeune femme. Un amour passionnel va les lier, et ces deux femmes deviennent pour Marston la source d'inspiration pour la création du personnage de Wonder Woman.

    Photos du film My Wonder Women

    Ajouter une photo du film My Wonder Women

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de My Wonder Women
    2253 Vues

    Listes avec le film My Wonder Women

    Ajouter une liste au film My Wonder Women
    Films racontant d'un point vue libre et subjectif les grands moments de la vie d'un personnage célèbre. A noter les biopics de Serge Gainsbourg et John Lennon en tournage actuellement...
    Les grands succès du cinéma comptent parmi eux un nombre incroyable d'histoires vraies. Devenues des biopics, des films dramatiques, en forme d'hommages à des personnalités, sur des grands...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film My Wonder Women
    sebd59
    Le 17/08/2018
    425 critiques
    Je croyais que c’était terminé et pourtant, elle est de retour.

    L’opération un DVD contre une critique est de retour pour un quatrième film avec Sony Pictures France comme partenaire. Et comme le titre l’indique, pour ce quatrième film, c’est à My Wonder Women que l’on va s’intéresser.

    Elle est l’héroïne la plus forte et pas seulement chez DC. Elle est un fantasme pour les uns, une fierté pour les autres et il y en a même qui sont contre les idées qu’elle peut répandre. Cette héroïne, c’est Wonder Woman.

    Suite au succès du film de la Warner, il n’a pas fallu longtemps avant que quelqu’un ne se penche sur l’histoire de la création de cette icône. My Wonder Women tente d’expliquer la création de ce personnage.

    Je dis bien tente d’expliquer, car le film a vraiment du mal à atteindre sa cible première.

    Le film se divise en deux parties égales sur la durée, mais inégale sur le contenu.

    La première partie se penche étrangement sur la création du détecteur de mensonge dont découlera finalement la création du personnage. On nous montrera les différentes étapes de création du détecteur de mensonge et cela sera les mêmes étapes qui construiront le personnage de Wonder Woman, car les deux sont très liés.

    On apprendra que le personnage n’a pas été créé au hasard et que tout ce qui fera le personnage est totalement réfléchi psychologiquement parlant.

    Et la première partie est également la création de ce trio et surtout la naissance de ce triangle amoureux entre les personnages de William, Elizabeth et Olive.

    Et toute cette période de construction est en fait un énorme flashback, car de temps en temps, on retourne à une époque bien plus éloignée quand l’auteur défend sa création devant une commission qui devait soit disant protégé les vertus et défendre la jeunesse.

    Vous savez, c’est un truc qui existe encore aujourd’hui avec des catholiques complètement extrémistes. Mickael J en parle très bien dans un épisode de FERMEZ LA.

    La petite parenthèse est maintenant fermée, et l’on reprend notre programme.

    Comme je le disais, cette partie est un énorme flash-back et cela perdura également dans la seconde partie du film qui est beaucoup moins intéressante. La fin de la première partie marque la naissance de trio amoureux entre les personnages. Et la seconde partie commence également avec cet événement, avec cette relation amoureuse entre les personnages.

    Arrivé à ce point, on perd totalement l’idée de présenter la construction de Wonder Woman et l’on part clairement sur l’histoire du triangle amoureux entre les personnages.

    Vraiment, à ce niveau-là du film, les retours vers les fameuses scènes avec la commission ne sont là que pour rappeler aux spectateurs que l’on regarde un film en lien avec Wonder Woman. Et plus les flash-back se rapprochent de la période devant la commission, plus on perd l’objectif de départ de ce film.

    Et la seconde partie se conclut avec la fin du film sur le futur de ce trio de personnages avec quelques éclaircissements sur ce qui se passe après la période que nous raconte ce film, terminant ainsi sur des photos de l’époque.

    Avec ces quelques photos, on remarquera que le film offre tout de même une vision assez biaisée de la réalité. Le film se concentre sur ces trois personnages en permanence et on découvre à travers les photos que ce ne sont pas les seuls personnages de l’histoire. Rien que la photo sur la création du détecteur de mensonge montre qu’il y a au moins deux personnes de plus sans compter sur un possible photographe. De plus, au niveau de la création du personnage et sur l’histoire même de William Marston, il y a quelques raccourcis qui sont pris. Ceux-ci ne perturbent pas l’histoire, mais enjolivent un peu la réalité alors que l’on n’hésite pas à appuyer sur les petits secrets du couple que forment ces trois personnes.

    Derrière le scénario et la caméra, on retrouve Angela Robinson qui offre une réalisation réussie même si elle est vraiment trop classique, vraiment trop académique et que cela donne un côté ronflant au film. Je me suis toujours demandé pourquoi la grande majorité des biopics se retrouve réalisée de la sorte. L’espérance d’une récompense, d’une reconnaissance académique peut-être ?

    En tout cas, si la réalisation est trop classique, la direction des acteurs est parfaite. Et l’on se retrouve avec un trio de choc devant la caméra. Luke Evans, Rebecca Hall et Bella Heathcote sont au centre de ce film et offre une réelle performance d’acteur avec un jeu vraiment crédible durant tout le film.

    Je ne classerai finalement pas ce film parmi mes recommandations de films, mais il se classe sans problème dans les films qu’il faut tout de même découvrir rien que pour comprendre certains éléments du personnage qu’est Wonder Woman.

    My Wonder Women est vendu comme étant un biopic sur le créateur du personnage de Wonder Woman et plus particulièrement sur la création du personnage. Et le film se loupe un peu sur ce coup, car l’on passe, on survole un peu trop le sujet de départ. Un film en deux parties avec une première partie intéressante qui montre tout de même la réflexion derrière la création du personnage et une seconde partie dans laquelle on noie un peu tout et n’importe quoi avec le triangle amoureux au centre de tout. La réalisation est très classique, académique et l’on se retrouve avec un film un peu trop ronflant. Le meilleur dans ce film reste et restera l’interprétation du trio Luke Evans, Rebecca Hall et Bella Heathcote. Sans être réellement décevant, le film ne remplit pas vraiment sa mission et laisse un petit arrière goût de mensonge sur certains éléments de la véritable histoire.

    Site web:  https://wp.me/p99iN1-1lv
    BlogTheMovieFreak
    Le 18/08/2018
    19 critiques
    Si les origines de super-héros comme Superman, Batman ou Spider-Man sont connus du plus grand nombre, celles de Wonder Woman restent encore floues. Toute première super-héroïne dans un univers très (trop) masculin, la princesse des Amazones fut en 1941, année de sa création, un véritable modèle d'émancipation à une époque où les femmes avaient trop souvent une place en retrait dans la société.

    Les films sur l'amour entre deux femmes restent encore assez rares au cinéma et, dans ce sens, MY WONDER WOMEN est bien plus qu’un simple biopic.

    Le personnage de Wonder Woman est également un symbole homosexuelle, ce qu'Angela Robinson, la réalisatrice elle-même membre active de la communauté LGBT, ne manque pas d'évoquer dans son film, touchante évocation d'un amour à trois, à la manière du JULES ET JIM de Truffaut. Derrière cette histoire d'un amour hors-norme pour les codes stricts de l'époque, MY WONDER WOMEN est le récit original et méconnu d'une création qui allait s'imposer comme une référence dans le monde des comics.

    (À suivre sur le blog)

    Site web:  https://wp.me/p3EDja-3zy
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites