Le Retour de Mary Poppins

    |  1 |
    J'aime:
    - Nouvelle suite offerte à un film légendaire : Mary Poppins est un classique de 1964 produit par les studios Walt Disney, réalisé par Robert Stevenson et couronné par 5 Oscars, dont Meilleure actrice pour Julie Andrews. Un film, adapté de l'auteure P.L. Travers, qui mélange brillamment vrais acteurs et dessin animé... En 2018, cette séquelle suit les enfants Michael et Jane devenus grands - joués par Ben Whishaw (Le Parfum) et Emily Mortimer (Match Point) - qui voient leur nounou magique, Mary Poppins, leur refaire une visite. Avec, dans le rôle-titre, Emily Blunt (My summer of love, Sicario). Réalisé par Rob Marshall (Chicago, Into the woods), Le Retour de Mary Poppins promet numéros chantés et dansés, et séquences d'animation féériques.
    Affiche du film Le Retour de Mary Poppins
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF
    VO

    Le Retour de Mary Poppins

    UTILISATEURS
    (3.25 pour 23 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 11min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Le Retour de Mary Poppins : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Les Muppets
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Mary Poppins
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Into the Woods : Promenons-nous dans les bois
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Voyages de Gulliver
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Coccinelle revient
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Hyper Noël
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Le Retour de Mary Poppins

    Londres, années 1930, durant la grande dépression. Devenu adulte, Michael Banks travaille à la banque où son père était employé et vit toujours au 17, allée des Cerisiers avec ses trois enfants - Annabel, Georgie et John - et leur gouvernante Ellen. Comme sa mère avant elle, Jane Banks se bat pour les droits des ouvriers et apporte son aide à la famille de Michael. Lorsque cette dernière subit une perte tragique, Mary Poppins réapparaît magiquement dans leur vie. Avec l’aide de son ami Jack - l’allumeur de réverbères toujours optimiste -, elle va tout faire pour que la joie et l’émerveillement reviennent dans leur existence. Elle leur fera aussi découvrir de nouveaux personnages pleins de fantaisie, dont sa cousine, l’excentrique Topsy.

    Photos du film Le Retour de Mary Poppins

    Ajouter une photo du film Le Retour de Mary Poppins

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Le Retour de Mary Poppins
    1
    2
    page 1

    Listes avec le film Le Retour de Mary Poppins

    Ajouter une liste au film Le Retour de Mary Poppins
    Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Le Retour de Mary Poppins
    sebd59
    Le 24/12/2018
    459 critiques
    Le retour de Mary Poppins était la fausse bonne idée de la part du studio Disney. Ce nouveau volet, qui sort en 2018, semble plus dépassé et vieillot que l’original qui a 54 ans. Un scénario qui sent bon le remake maquillé comme une suite avec une écriture des personnages tellement loupée. Encore pire, vu qu’ils ont réussi à louper l’écriture de Mary Poppins qui ne sert à rien dans ce film. Elle vient et elle repart. Il reste quoi : rien. Les adultes et les enfants n’auront finalement rien appris. Et le spectateur reste bouche bée devant un spectacle dont les chansons ne marquent pas et qu’on ne fait que remarquer les longueurs inutiles et surtout les chorégraphies trop longues que Rob Marshall semblent mettre en place comme s’il était à Broadway. La magie n’opère pas, car même cela, ils l’ont oublié.

    Site web:  https://1oeildanslasalleblog.wordpress.com/2018/12/24/le-retour-de-mary-poppins-un-retour-qui-narrive-pas-a-nous-faire-rever-comme-le-premier/
    EcranClaire
    Le 03/05/2019
    34 critiques
    Un retour pas Supercalifragilisticexpialidocious !

    Ne tournons pas autour du pot, le scénario est une transposition de Mary Poppins, plus qu’une suite. D’aucun parleront de recyclage et c’est tout à fait cela. On retrouve donc Londres ( ville déjà mise à l’honneur dans le premier opus, dans Peter Pan, et récemment …dans Casse Noisette.)

    Emily Blunt fait une Marie Poppins assez insipide et oui , apparemment froide, ce qui est surprenant de la part de cette actrice qui peut s’avérer excellente dans des registres très divers (Sicario, Le diable s’habille en Prada, Sans un bruit, Des saumons dans le désert.) Elle était même bien dans le médiocre La Fille du Train…
    Remplacer Julie Andrews était certes un défi de taille, mais Blunt avait de nombreux atouts : l’origine britannique, le physique agréable, les yeux d’un joli bleu, le fait qu’elle sache danser et chanter… Au final la mayonnaise ne prend pas ! Le pire c’est qu’on ne peut rien reprocher à l’actrice, car elle ne joue pas mal en soi et elle assure dans les numéros musicaux. Une des chansons qu’elle interprète a même été nommée à l’Oscar. Mais j’ai trouvé que quelque chose clochait…

    Mary est revenue s’occuper des enfants Banks, Michael est devenu papa de non pas deux , mais trois enfants. Les jeunes interprètes font leur part du travail, ils jouent, dansent et chantent correctement, et sont bien mignons.
    La femme de Michael, mère de ses enfants, est récemment décédée – comme la mère dans « Casse Noisette » ! La famille Banks doit faire son deuil.

    Michael est joué par Ben Whishaw. Ce n’est pas le meilleur rôle de l’acteur mais il n’est pas mauvais non plus, même quand il pousse la chansonnette. Jane Banks est interprétée par la toujours charmante Emily Mortimer. Jane, est une activiste elle fait partie du mouvement Labor et aide les gens dans le besoin, sa mère elle, était aussi activiste, elle était suffragette. Et Michael, artiste frustré, réprimant sa sensibilité travaille à la banque comme son père le faisait jadis. Nous sommes dans les années 30 et c’est la Grande Dépression… Les temps sont durs pour tout le monde, sauf pour les banquiers.
    Mais peu importe l’époque, Michael se conduira avec ses enfants comme le faisait son père et les enfants en voulait aider leur père vont mettre son travail à la banque en péril… ( Cela ne vous rappelle rien ?)

    En parlant de banque, Colin Firth interprète William Weatherall Wilkins, le président de la banque. L’acteur a certainement voulu s’octroyer une petite récréation entre deux tournages plus exigeants… Parce qu’il se fait voler la vedette par Dick Van Dyke qui n’apparait que quelques minutes…

    Pour rappel, Dick Van Dyke jouait deux personnages dans le premier film : le ramoneur-artiste de rue Bert ainsi que le banquier M. Dawes Senior – il avait alors la trentaine et ont l’avait vieilli de 60 ans. Presque 60 ans plus tard, Dick Van Dyke, joue M. Dawes… Junior !
    C’ est le seul acteur à jouer dans les deux films et on peut dire que ce monsieur assure, à plus de 90 ans, il danse et saute comme un jeune homme ! Karen Dotrice, la petite Jane du film de 1964, ne fait qu’un caméo. Et Julie Andrews a refusé de faire partie de l’aventure.

    Lin-Manuel Miranda succède en quelque sorte à Van Dyke dans le rôle de l’ami de Mary. Il interprète un nouveau personnage, Jack, un allumeur de réverbère qui croit à la magie et tombe amoureux de Jane.
    Même si Miranda ne possède pas la gouaille de Van Dyke, il est bluffant dans les numéros chantés ( sacré débit de paroles à un moment donné!) et dansés. Le film aura eu le mérite de me faire découvrir cet artiste.


    Au casting il faut aussi citer Angela Lansbury dans une sympathique apparition et Julie Walters dans un rôle mineur. Et puis il y a Meryl Streep...

    Emily Blunt et Meryl Streep chantaient déjà toutes les deux dans Into The Woods, le précédent film de Rob Marshall.
    Les deux actrices n’ont plus rien à prouver au niveau vocal, mais la mayonnaise ne prend pas… Décidément je préfère Meryl Streep dans les drames.
    Meryl Streep incarne une sorte de Chapelier Fou au féminin, bricoleuse de génie un brin cyclothymique… mais Topsy Turvy décide de prendre la vie du bon côté en changeant son point de vue, grâce à sa cousine Mary Poppins.
    Le monde de Topsy se renverse, et tout le monde se retrouve la tête à l’envers en chantonnant… ce qui fait penser au vieux monsieur dans le premier opus qui à force de rire se retrouvait au plafond, et dont le rire communicatif se transmettait.

    Le scénario n’innove donc en rien, ne prend aucun risque, et il est donc très prévisible. Le final rappelle tellement le premier – sauf qu’on échange un cerf volant contre un ballon… Les péripéties se résolvent finalement très facilement. Au passage : la résolution finale est une vraie publicité pour la Banque.
    De plus le réalisateur semble avoir envie d’étirer le film, j’aurais bien enlevé une demi-heure. J’ai d’ailleurs mis en pause le Blu-ray…

    Maintenant il y a un aspect qui est réussi : le visuel magnifié par la qualité d’images offerte par le format Blu-Ray.
    La reconstitution de Londres et en particulier de l’allée des Cerisiers ( Cherry Tree Lane), les costumes, la mélange d’animation 2 D et de live action parfait, la scène sous-marine magnifique, le passage final avec les ballons poétique… Le moment avec les allumeurs de réverbères est très bien fait, on peut même y voir des cascadeurs à vélos et du Parkour.

    Malheureusement les musiques ne sont pas aussi mémorables que dans le premier Mary Poppins.
    C’est regrettable que l’ensemble ne laisse pas tellement de souvenirs.

    Dommage également que le scénario et la direction d’acteur n’aient pas été plus inspirés… Sans doute que les personnes à l’origine du projet étaient trop nostalgiques pour tenter de donner un coup de jeune à Mary Poppins.

    Site web:  https://www.legenoudeclaire.com/2019/05/03/blu-ray-le-retour-de-mary-poppins/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites