Problemos

Synopsis et Consensus de la critique

Après avoir tenté de lâcher son duo comique, formé avec Ramzy Bedia, au milieu d'un monde vidé de ses habitants – Seuls Two – et d'exploiter le succès de La Tour Montparnasse infernale, avec une suite, Eric Judor, intronisé par certains nouveau pilier de la comédie à la française, plante le décor du film qu'il réalise parmi les contestataires, opposés aux projets industriels déraisonnables. Et ne peut s'empêcher de faire disparaître tout le monde, sauf eux... Le créateur de la série Platane signe un film comique au ton annoncé comme solaire, et bon enfant. Où l'on retrouve l'humoriste Monsieur Fraize, très remarqué pour ses sketches absurdes, dans l'un des rôles secondaires...

Problemos

critique du public :

3

critique presse :

3

Listes de films avec Problemos
Autour de la fin du monde
Éternels sujets d'actualité, l'écologie et la peur du nucléaire occupent bien des têtes. Et certains artistes imaginent donc des apocalypses, au cinéma. Sous la forme de films catastrophe, riches en menaces venues de la Terre elle-même, ou de l'espace : astéroïdes, météorites, extraterrestres... Le cinéma fantastique aime aussi tourner autour de la fin du monde, avec prédictions à la clé. Et le drame, parfois à visée politique, sait se mélanger à l'action et à la science-fiction, dans des univers post-apocalyptiques, où la survie est dure. Les effets spéciaux les plus récents peignent ainsi des peurs éternelles, dont il faut se sauver. Des peurs traitées aussi, par certains, sous forme de films d'auteur très sérieux, pleins de tension. Ou de comédies délirantes...
Les idiots au cinéma
Dans les années 90, la France a vu débarquer, à la suite, Forrest Gump, et Dumb and Dumber. Deux histoires d'idiots, deux types de cinéma : comédie dramatique de prestige, contre humour absurde et potache. Pour cette matière-là, le terrain français fut fertile : par la suite, Eric et Ramzy, ou Jean Dujardin, ont su imaginer des crétins gaffeurs d'anthologie. Au fil de films comiques invitant à laisser son cerveau au vestiaire... Le fameux Dîner de cons reste aussi une référence côté comédie. Et le film américain Copains pour toujours est recommandé à tous ceux qui veulent s'éclater avec des acteurs adeptes des rôles sans neurones... Envie, tout de même, de réflexion ? Lars von Trier est là, avec son film danois titré Les Idiots...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites