À mon âge je me cache encore pour fumer

    J'aime:
    - Voici au cinéma l'adaptation de la pièce de théâtre, au grand succès, écrite par la dramaturge franco-algérienne Rayhana. En Algérie, donc, dans un hammam, une dizaine de femmes, de toutes origines et tous statuts, devisent... Ce film dramatique avec un volet engagé, et de la tension, compte une distribution qui réunit des actrices talentueuses : Nadia Kaci (Bab el-Oued City, Nationale 7, Délice Paloma), Fadila Belkebla (la série Boulevard du palais, Good luck Algeria, L'Ascension), Lina Soualem (Héritage), la star Hiam Abbass... Un casting qui promet de beaux échanges, au cœur d'un cadre, et d'un ton, sombres...
    Affiche du film À mon âge je me cache encore pour fumer
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VO

    À mon âge je me cache encore pour fumer

    BLOG
    UTILISATEURS
    (2.75 pour 6 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    France,Algérie,...
    DUREE:
    1h 30min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    À mon âge je me cache encore pour fumer : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Viva Laldjérie
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Rachida
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Un jour nouveau
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Singing Women
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Saison des femmes
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Difret
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    À mon âge je me cache encore pour fumer: ADN

    Synopsis du film À mon âge je me cache encore pour fumer

    Au cœur du hammam loin du regard accusateur des hommes, mères, amantes, vierges ou exaltées islamistes, des fesses et des foulards de Dieu se confrontent, s’interpellent entre fous rires, pleurs et colères, bible et coran… avant le sifflement d’un poignard et le silence de Dieu.

    Photos du film À mon âge je me cache encore pour fumer

    Ajouter une photo du film À mon âge je me cache encore pour fumer

    Critiques Blog du film À mon âge je me cache encore pour fumer

    Bazart
    Le 08/12/2017
    75 critiques

    Vibrant plaidoyer pour la liberté des femmes face à l'intégrisme islamiste le film est servi par des actrices vraiment excellentes
    Si la mise en scène ne parvient pas toujours à ôter la dimension très théâtrale du dispositif, mais la force des dialogues et du message de Rayhana emporte largement le morceau et mérite largement le coup d'oeil!

    Site web:  http://www.baz-art.org/archives/2017/12/08/35937226.html

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de À mon âge je me cache encore pour fumer

    Listes avec le film À mon âge je me cache encore pour fumer

    Ajouter une liste au film À mon âge je me cache encore pour fumer
    Le féminisme est est un courant de pensée visant à revaloriser la place des femmes dans la société. Il s'est particulièrement développé au cours des années 1950. La question des droits et du rôle des...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film À mon âge je me cache encore pour fumer
    ffred
    Le 12/12/2017
    32 critiques
    Séance de rattrapage pour ce film sorti en avril et que j’avais raté en salle. Je suis pourtant un grand fan de Hiam Abbass. Une fois de plus elle est formidable dans ce rôle de femme forte, autoritaire mais emplie d’humanité, de tendresse et d’amour. Tout comme le film. Pour son premier long métrage, Rayhana adapte sa propre pièce, écrite deux ans après avoir été obligée de quitter l’Algérie, menacée pour ses opinions. Le film commence comme une comédie, pour glisser progressivement vers quelque chose de plus en plus dramatique et se terminer en vraie tragédie. La mise en scène est aussi maitrisée que discrète. Le scénario aussi finement qu'intelligemment écrit. La direction d’acteurs et l’interprétation achèvent de faire de ce film un véritable petit bijou. Aux côtés de la grande comédienne citée plus haut, une bande d’actrices épatantes parmi lesquelles l'inénarrable et formidable Biyouna. Un huis clos aussi dur que magnifique, sur la condition des femmes musulmanes et plus généralement de toutes les femmes, dont on ne sort pas indemne, aussi touché que bouleversé. Même si les choses bougent, il reste encore beaucoup, beaucoup de boulot. Un très beau film, aussi réussi sur la forme que sur le fond.

    Site web:  http://lecinedefred2.over-blog.fr/2017/12/a-mon-age-je-me-cache-encore-pour-fumer.html
    Lari_Starque
    Le 18/12/2017
    0 critique
    Passages extraits de ma critique publiée initialement sur mon blog Critique du dimanche.

    Un film aux allures de pièce de théâtre par certains moments, avec des vrais personnages loin d'être lisses, mais justement, peut-être un peu trop appuyés. La patronne qui rigole pas, l'employée rêveuse qui cherche un mari, la fraîchement divorcée, la pratiquante pas modérée et la vieille en guest star jouée par Biyouna qui ne sert pas à grand chose si ce n'est de montrer son talent, un peu limité à ce genre de rôle.

    En toile de fond, une affaire de femme enceinte qu'on doit cacher et à qui le hammam sert de refuge. C'est pas passionnant non plus mais c'est plutôt utile pour faire une coupure dans la narration puisqu'en bas il ne se passe pas grand chose. Les femmes discutent de tout et de rien, d'amour, de mariage, de divorce, de politique et de religion.

    Ce qui est intéressant en revanche c'est le contraste proposé, dehors c'est les attentats et les intégristes barbus, dedans c'est la liberté totale, les femmes sont à moitié nues sans complexe et parlent de tous les sujets possibles, sans censure. Mais ça ne suffit pas pour faire un bon film avec une fin un peu sur-jouée.

    Intéressant de regarder ce qui se passe dans ce hammam avec ces femmes libérées, un film qui prend des airs de théâtre à certains passages, honnête mais sans plus vraiment. 6/10.

    L'intégralité de ma critique sur mon blog

    Site web:  https://critiquedudimanche.wordpress.com
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites