Le Secret de la chambre noire

    |  1 |
    J'aime:
    - Le réalisateur japonais Kiyoshi Kurosawa, révélé par Cure et License to live, et confirmé grâce à Shokuzai, mélange encore une fois fantastique et drame humain, pour un film tourné cette fois-ci en France, annoncé comme très subtil. Le récit de la lutte de deux jeunes gens contre un inquiétant photographe... Un nouveau genre exploré par Tahar Rahim – la révélation d'Un prophète, revu depuis dans Le Passé ou Les Anarchistes – et Constance Rousseau – découverte dans Tout est pardonné – en même temps qu'un rôle très angoissant offert à Olivier Gourmet, l'acteur fétiche de Jean-Pierre et Luc Dardenne : tel est le programme de ce thriller a priori élégant et tendu.
    Affiche du film Le Secret de la chambre noire
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Le Secret de la chambre noire

    UTILISATEURS
    (4 pour 2 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    France,Japon
    DUREE:
    2h 11min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Le Secret de la chambre noire : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Histoire de Richard O. (L&#039;)
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;important c&#039;est d&#039;aimer
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Mes enfants ne sont pas comme les autres
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;Amant d&#039;un jour
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Impardonnables
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Frontière de l&#039;aube (La)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Le Secret de la chambre noire

    Stéphane, ancien photographe de mode, vit seul avec sa fille qu'il retient auprès de lui dans leur propriété de banlieue. Chaque jour, elle devient son modèle pour de longues séances de pose devant l'objectif, chaque fois plus éprouvantes. Quand Jean, un nouvel assistant novice, pénètre dans cet univers obscur et dangereux, il réalise peu à peu qu'il va devoir sauver Marie de cette emprise toxique.

    Photos du film Le Secret de la chambre noire

    Ajouter une photo du film Le Secret de la chambre noire

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Le Secret de la chambre noire

    Listes avec le film Le Secret de la chambre noire

    Ajouter une liste au film Le Secret de la chambre noire
    Le thriller psychologique est un genre très répandu au cinéma. Souvent adapté à partir de roman ou tiré de livres ce genre est apprécié par tous les spectateurs de cinéma. Les ingrédients qui composent le...
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Le Secret de la chambre noire
    Nio_Lynes
    Le 24/03/2017
    289 critiques
    "La photographie ne crée pas, comme l'art, de l'éternité, elle embaume le temps, elle le soustrait seulement à sa propre corruption."

    André Bazin


    La beauté sublime du dernier Kurosawa (la photo d'Alexis Kavyrchine est superbe) ne cache pas derrière les apparences une richesse et une complexité qui rassure sur l'exportation d'un cinéaste hors de chez lui. Si pour nous occidentaux, le dernier film de Kiyoshi Kurosawa perd un peu d'exotisme en venant en France, il démontre que le cinéaste garde sien ses thématiques de fantômes contemporains plus beaux et tragiques que dans d'autres productions horrifiques nippones. Avec Le secret de la chambre noire, le cinéaste se permet de revisiter élégamment à la fois son cinéma et de livrer un bel hommage tant à la France qu'à la photographie, justement dans le pays qui l'a vit naître.


    Tout le film peut se voir comme une histoire d'emprise à chaque fois. Emprise de l'Art au détriment de la vie, du passé plus méticuleux et éprouvant face au moderne plus facile et convenu. Emprise de la photographie sur deux femmes comme sur deux hommes à travers le temps. Mais surtout emprise de la photographie sur tout le film et son traitement. On peut légitimement parler d'Impression fantomatique comme on imprègne la plaque argentique qui ici, devient aussi finalement une impression mentale. Plus le film avance et plus le traitement du temps de pose imposé à Marie (Constance Rousseau, incroyable révélation) semble infuser le film et donc de plus en plus les fantômes qui envahissent de plus en plus l'image.


    Suite de la chronique sur le blog (cf lien en dessous. Attention je spoile un peu) !

    Site web:  http://dvdtator.canalblog.com/archives/2017/03/22/35078787.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites