Adorables créatures

Synopsis et Consensus de la critique

André Noblet est un charmant Don Juan. Conquis par la grâce de la jeune Catherine, il fait une fin. Ce qui ne l'empêche pas de se remémorer ses conquêtes successives : Christiane, qui n'aurait tout de même pas sacrifié à une passion son compte en banque ; Minouche, de tempérament joyeux, mais qui louchait aussi sur la fortune d'un filateur important ; Denise, grande dame de beaucoup d'allure, qui exerce un mécénat intensif pour les jeunes artistes mais s'inquiète trop de son âge et de ses méfaits. André va-t-il trouver le calme ? Peut-être, si Catherine le permet.

Adorables créatures

critique du public :

3,1

critique presse :

3,3

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites