Trois souvenirs de ma jeunesse

    |  1 |
    J'aime:
    POUR SAVOIR QUI IL EST, IL VA DEVOIR REPLONGER DANS SON HISTOIRE - Un anthropologue d'une quarantaine d’années, Paul Dédalus, qui revient en France après plusieurs années d'absence, se remémore des scènes de sa jeunesse (famille, aventures, amour). Ce film d'Arnaud Desplechin constitue une préquelle à Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) sorti près de vingt auparavant. Il marque la sixième collaboration entre le metteur en scène et son acteur fétiche, Mathieu Amalric.
    Affiche du film Trois souvenirs de ma jeunesse
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Trois souvenirs de ma jeunesse

    UTILISATEURS
    (3.45 pour 29 notes)
    + Fiche complète

    Trois souvenirs de ma jeunesse : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Camille redouble
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Jimmy P. - Psychothérapie d&#039;un indien des plaines
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film À jamais
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Un conte de Noël
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Rois et reine
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Trois souvenirs de ma jeunesse

    Paul Dédalus va quitter le Tadjikistan. Il se souvient… De son enfance à Roubaix… Des crises de folie de sa mère… Du lien qui l’unissait à son frère Ivan, enfant pieux et violent…Il se souvient… De ses seize ans… De son père, veuf inconsolable… Et surtout, Paul se souvient d’Esther. Elle fut le cœur de sa vie.

    Photos du film Trois souvenirs de ma jeunesse

    Ajouter une photo du film Trois souvenirs de ma jeunesse

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Trois souvenirs de ma jeunesse

    Listes avec le film Trois souvenirs de ma jeunesse

    Ajouter une liste au film Trois souvenirs de ma jeunesse
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Trois souvenirs de ma jeunesse
    LaKinopitheque
    Le 11/12/2015
    79 critiques
    D'un cauchemar de l'enfance à la véhémence d'un adulte qui a beaucoup perdu, sa mère très tôt, ses amis, son amour, et qui se défait des derniers oripeaux de sa jeunesse, le film d'Arnaud Desplechin raconte des moments clefs de la vie de Paul, nous entraîne <!--more-->par sa narration claire et simple en apparence (les titres donnés aux différents chapitres pour guider le spectateur, le rythme imposé et toute la séduction exercée par les jeunes acteurs sur nous) et compose pourtant, comme souvent chez ce réalisateur, un réseau de références souterraines (littéraires, dramaturgiques, mythologiques), un labyrinthe complexe, changeant, qui au fur et à mesure qu'il se dessine n’ôte rien au film comme on pourrait le craindre, ne le grève d'aucune érudition pesante, ne ralentit jamais son mouvement qui reste de bout en bout romanesque et d'une grande élégance.

    [...]

    Site web:  http://www.kinopitheque.net/trois-souvenirs-de-ma-jeunesse/
    Fromtheavenue
    Le 17/12/2015
    42 critiques

    Disons-le tout de suite, c'est un pur produit Télérama. Ce n'est ni bien ni mal, mais très calibré et souvent ennuyeux. Une sorte de cinéma très français et très tiède. Loin, bien loin des fulgurances des films que nous avions tant aimés pour leur nouveauté et leurs surprises.

    Malgré tout, il faut reconnaître un casting très judicieux. Quentin Dolmaire est exceptionnel et du coup, on a très envie de découvrir sa filmographie. Les acteurs sont tous très justes, premiers comme second rôles et ils permettent de ne pas s'assoupir face à une trame bien mince quant à l'histoire du film.

    Paul Dédalus, oui bon, le labyrinthe et tout, au bout d'un moment ça fatigue sacrément et ça aurait besoin d'un coup de jeune! C'est ce qui est très étrange, on a l'impression de découvrir une jeunesse totalement perçue par de vieux yeux, myopes et oublieux des étincelles profondes qui éclairent et stigmatisent la fin de l'adolescence et le début de l'âge adulte. Le contraste aurait pu être détonnant mais il n'est le plus souvent propice qu'à d'interminables et répétitives ritournelles.

    Vivement le prochain car le talent est là, immense, même s'il est ici étouffé sous des atours pompeux et pédants. Gageons que ce réalisateur de génie saura aller vers plus de simplicité et d'émotion à l'avenir plutôt que vers des critiques élogieuses, c'est si dommage et il a tellement mieux à nous offrir.


    Site web:  http://fromtheavenue.blogspot.fr/2015/12/trois-souvenirs-de-ma-jeunesse-darnaud.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites