A Most Violent Year

Synopsis et Consensus de la critique

Le réalisateur de Margin Call et de All is Lost propose un drame policier qui raconte l'histoire d'un immigré qui tente tout pour percer dans le monde du pétrole à New-York au début des années 80. J.C Chandor s'attaque au rêve américain dans cette fresque puissante et flamboyante.

A Most Violent Year

critique du public :

3,5

critique presse :

4

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites