The Homesman

Synopsis et Consensus de la critique

Après Trois Enterrements, Tommy Lee Jones dégaine et réalise un autre western, en compétition officielle au festival de Cannes 2014. Cette aventure périlleuse au c?ur du grand Ouest permet au cinéaste de rendre hommage aux westerns tout en désacralisant l'image de ce genre cinématographique. Les paysages sub-limes sont la toile de fond du film, tourné en décors réels : en effet, l'équipe a parcouru 3000 km pendant le tournage !

The Homesman

critique du public :

3,3

critique presse :

3,4

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites