Welcome to New York

    |  2 |
    J'aime:
    - Sous couvert de l'histoire fictionnelle de Devereaux, un homme puissant, riche et avide de sexe, Welcome to New York, drame sombre, retrace la chute de Dominique Strauss-Kahn après le scandale de New York, sous les traits de Gérard Depardieu...
    Affiche du film Welcome to New York
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Welcome to New York

    UTILISATEURS
    (2.8 pour 15 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    Etats-Unis,France
    DUREE:
    2h 5min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Welcome to New York : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Passion
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Liaison fatale
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;ivresse de l&#039;argent
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Vicious kind
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Obsessed
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Obsessed
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Welcome to New York


    Devereaux est un homme puissant. Un homme qui manipule au quotidien des milliards de dollars. Un homme qui contrôle la destinée économique des nations. Un homme gouverné par un irrépressible et vorace appétit sexuel. Un homme qui rêve de sauver le monde et qui ne peut se sauver lui-même. Un homme terrifié. Un homme perdu.
    Regardez-le tomber.


    Disponible directement et uniquement sur les services de video à la demande à partir du 17 mai

    Photos du film Welcome to New York

    Ajouter une photo du film Welcome to New York

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Welcome to New York
    Welcome to New York - BA VF
    Bande-annonce VF
    13751 Vues

    Listes avec le film Welcome to New York

    Ajouter une liste au film Welcome to New York
    Pour les spectateurs de cinéma actuels, le sexe à l'écran reste excitant, même à l'heure des sites Internet. D'autant plus lorsqu'il est soutenu par des intrigues sombres et...
    Second centre de production américain derrière Holywood, la ville de New York fascine et a été le décor de divers genres cinématographiques.

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Welcome to New York
    DLCH
    Le 30/05/2014
    0 critique
    Passé l'aspect crade, vulgaire et glauque du film, Ferrara nous offre une réflexion plutôt habile sur l'argent et le pouvoir qui achètent tout (car si vous enlevez tout ça, vous vous retrouverez avec un simple prédateur sexuel lambda qui, en manque de putes, passera au viol).

    Parce que, ça a l'air dégueulasse comme ça, à première vue, et à l'instar des chats qui achèteraient Kwiskas, ce sont des trucs qu'on peut pas comprendre nous, humains.

    Parce que nous, humains, on regarde le porno. Les autres, les riches, les puissants, ceux qui "rule the world", ils peuvent carrément vivre dedans. Alors c'est sûr que ça doit être difficile de faire la part des choses entre ceux qui acceptent les règles du jeu, qui gravitent ou tentent de graviter dans le même monde et qui savent ce que ça peut leur rapporter (comment ?!? Il y a des personnes qui couchent utile ?!?) et ceux qui vivent dans un autre monde, le monde réel, celui d'en bas, qui ne possèdent pas les mêmes codes ou qui ne veulent pas jouer (comment ?!? Il y a des personnes qui refusent de coucher utile ?!?).

    Alors bien sûr que ça peut choquer mais...
    La suite ici :

    Site web:  http://dlch.over-blog.com/welcome-to-new-york-d-abel-ferrara
    Thibaut
    Le 09/06/2014
    0 critique
    Abel Ferrara est l’un des plus grands cinéastes américains contemporains. Sa filmographie, ponctuée de chefs d’oeuvre incandescents, ne peut pas être égrainée avec facilité tant le réalisateur a su marquer son territoire cinématographique. Mais après le succès, il fut venu le temps du moment plus calme où ses livraisons n’ont jamais su – ou pu – rencontrer aisément le chemin de la salle obscure.

    La suite est ci-dessous :

    Site web:  http://critiqueconnection.wordpress.com/2014/06/05/welcome-to-new-york/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites