Week-end royal

    J'aime:
    Affiche du film Week-end royal
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Week-end royal

    UTILISATEURS
    (2.85 pour 27 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 34min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Week-end royal : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film La Reine vierge : Elisabeth 1ère   (Série)
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Elizabeth
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Queen (The)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Discours d&#039;un roi
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Kennedy (Série)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Nixon
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Week-end royal

    Juin 1939, le Président Franklin D. Roosevelt attend la visite du roi George VI et de son épouse Elizabeth, invités à passer le week-end dans sa propriété à la campagne.
    C’est la première visite d’un monarque britannique aux Etats-Unis.

    La Grande-Bretagne se prépare à entrer en guerre contre l’Allemagne et espère obtenir l’aide américaine.

    Les bizarreries et l’étrange mode de vie du président étonnent les souverains.
    En ce week-end royal, pris entre les feux de sa femme, sa mère et sa secrétaire, les affaires internationales ne sont pas vraiment la priorité de Roosevelt davantage intéressé par sa relation avec sa cousine Daisy.

    Photos du film Week-end royal

    Ajouter une photo du film Week-end royal

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Week-end royal
    4180 Vues

    Listes avec le film Week-end royal

    Ajouter une liste au film Week-end royal
    L'infidélité est un affaire de psychologie dans un couple. L'infidélité et l'adultère sont depuis longtemps présents au cinéma. Alors que l’institution du mariage est de plus en plus fragile,...
    Films en costumes qui reconstituent une époque, que ce soit le XIXe siècle, les années 30 ou autre, inspirés de la littérature ou de l'histoire, souvent constitués d'une belle romance, mais pas...
    Les grands succès du cinéma comptent parmi eux un nombre incroyable d'histoires vraies. Devenues des biopics, des films dramatiques, en forme d'hommages à des personnalités, sur des grands...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Week-end royal
    Ameni
    Le 06/03/2013
    123 critiques
    Les présidents américains sont à l’honneur en ce moment. George VI aussi d’ailleurs. En gros, les biopics sont un genre apprécié.
    C’est cette fois Roosevelt (Franklin pas Theodore) qui est ici interprété par Bill Murray, très bon dans son rôle de président aimé et blagueur. Laura Linney est tout aussi convaincante en tant que Daisy, la cousine (au 5e/6e degré) et amie très (très) proche de Roosevelt qu’elle côtoie lorsque celui-ci se trouve dans la maison familiale des Roosevelt.

    Au-delà de la relation entre Roosevelt et sa cousine, le film se concentre sur le week-end historique passé par George VI et Elizabeth dans cette maison familiale des Roosevelt. L’occasion de parler des relations anglo-américaines, du manque d’assurance de Georges VI, roi débutant et bégayeur vétéran (mais ça, tous ceux ayant vu Le Discours d’un Roi le savent) et de la relation entre Georges VI et Roosevelt (n’ayant rien à voir avec celle entre ce dernier et sa cousine bien sûr). Petite histoire et grande Histoire dans un même film.

    Week-end royal arrive finalement à bien mélanger et équilibrer les deux trames. Bill Murray sert de lien entre les deux, et comme à son habitude fait ça très bien (bon, j’avoue avoir attendu plus d’extravagance mais passons).De son côté, Samuel West (Georges VI) n’a, évidemment, rien à voir avec Colin Firth et livre un Georges VI très différent (certain(e)s diront moins classe) mais ne démérite pas, loin de là. Pas forcément facile de jouer un personnage avec un balai dans le fondement et qui se déride petit à petit au contact d’un Roosevelt des plus facétieux.

    Moins de prestance donc, mais autant de justesse (Georgy est d’ailleurs tout aussi attachant). Les scènes du couple royal sont d’ailleurs parmi les plus réussies. Le rapport tradition anglaise/modernité américaine est aussi parmi les thèmes les mieux abordés.Eleanor (Roosevelt) et (la reine) Elizabeth ne sont pas en reste. Les actrices ne crèvent pas l’écran mais compensent par une sorte de… justesse dans la discrétion.

    On ne trouve d’ailleurs pas d’acteur ou d’actrice particulièrement inoubliable (sauf Bill Murray, mais bon… c’est Bill Murray) mais chacun parvient à avoir ses bons moments qui le mettent d’une façon d’une autre en valeur. La scène de commérage de Georges et Elizabeth est d’ailleurs assez savoureuse (Saint Pothin, priez pour nous).

    Mais au final, tout comme l’interprétation, la réalisation n’éblouit pas et reste trop sage. Il n’y a pas grand-chose à reprocher en soi mais le film souffre sans doute d’un léger manque de dynamisme et d’audace (bien qu’un film n’ait pas forcément à être très dynamique pour être réussi, il suffit de voir Die Hard 5). Bref, on (et par on, je veux bien sûr dire je) sort avec le sourire et le sentiment d’avoir passé un bon moment.

    Un film bien sympathique, très agréable. Et voilà.

    Site web:  http://blogameni.wordpress.com/2013/03/06/week-end-royal-roger-michell/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites