Voie rapide

    J'aime:
    Affiche du film Voie rapide
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Voie rapide

    UTILISATEURS
    (3.15 pour 5 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 30min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Voie rapide : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Les Témoins
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Blind Test
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film À coeur ouvert
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Jeux des nuages et de la pluie (Les)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Possessions
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Une vie meilleure
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Voie rapide

    Le tuning, la vitesse, la route : c'est toute la vie d'Alex, 25 ans, rivé au volant de sa voiture customisée.
    Une passion exclusive, avec ses rites et ses codes, sans vraie place pour sa copine Rachel et leur enfant.
    Mais une nuit, sur la voie rapide, c'est l'accident...

    Photos du film Voie rapide

    Ajouter une photo du film Voie rapide

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Voie rapide
    1964 Vues

    Listes avec le film Voie rapide

    Ajouter une liste au film Voie rapide
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...
    Comment faire pour qu'une relation de couple dure ou marche tout simplement ? Qu'est-ce qui fait que c'est cette personne et pas une autre ? Des centaines de films plus tard, le mystère reste...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Voie rapide
    LaKinopitheque
    Le 08/07/2013
    78 critiques
    A bord de sa Honda Civic customisée, Alex file sur cet anneau de bitume comme sur une ligne frontière. Le monde auquel il appartient est celui des zones commerciales et des banlieues sans horizon (nous sommes au milieu des barres d’immeubles de l’Essonne). Il est cariste et sa copine Rachel caissière (Johan Libéreau et Christa Théret). Ils vivent en appartement avec leur petite de deux ans. C’est Rachel qui s’en occupe. Alex, lui, a le tuning. Le couple tient surtout parce qu’elle assume tout et concède pas mal.

    En prêtant davantage attention aux espaces, le réalisateur, surtout, met en relation deux types de périphéries [...]

    Le reste de la critique sur La Kinopithèque.

    Site web:  http://www.kinopitheque.net/voie-rapide/
    Ecransdeclaire
    Le 15/07/2013
    24 critiques
    Le réalisateur a fait la FEMIS, section scénario, et cela se sent. L'histoire a à cœur de nous montrer un univers clandestin : celui des passionnés de tuning (le tuning est illégal en France, contrairement à d'autres pays comme l'Allemagne.). Il est à noter que pendant l'écriture du scénario Christophe Sahr a réalisé deux courts sur le tuning (on peut les découvrir dans les bonus du DVD, voir plus bas.)



    Vous allez me dire que c'est un "Fast and Furious" à la française ? Et bien non. On est plus proche de La Fureur de vivre (les voitures mais aussi les relations avec les parents) , de Drive (les voitures et le héros taiseux) ou d'un Ken Loach (pour les personnages de milieux modestes) que d'un blockbuster. A noter que le réalisateur dans le dossier de presse, cite comme référence en matière de films de voitures : Duel de Spielberg (Lire la minute cinéphile sur Duel ), Macadam à deux voies de Monte Hellman et Vanishing Point/ Point limite zéro .

    ... Mais c'est un autre film qui l'a inspiré pour Voie Rapide : Fish Tank d'Andrea Arnold, et effectivement on retrouve cette envie de coller aux basques d'un jeune personnage, de filmer chacune de ses émotions.Et puis de montrer la banlieue sans clichés.



    Johann Libéreau, a une vraie présence et un petit côté James Dean. Dommage qu'il ne semble jouer que des mecs de banlieue (voir son rôle dans 11.6) ! Ici, il parvient à éviter la caricature du jeune chien fou (ou petit con) ; son "Alex" n'est pas sympathique mais pas totalement antipathique non plus. Christa Théret, elle incarne parfaitement la jeune fille de notre époque. Le courant passe entre les deux jeunes acteurs, et leurs échanges semblent vraiment naturels - scènes de sexe, disputes etc. Enfin, le film ne montre pas que des jeunes de banlieue. C'est une réflexion sur le deuil, la parentalité, la culpabilité, et la rédemption.
    La suite sur le blog !

    Site web:  http://www.legenoudeclaire.com/?p=15649
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites