Adieu Berthe - L'enterrement de mémé

    J'aime:
    - A la mort de sa grand-mère Berthe, Armand est confronté aux aléas de la vie, entre l'anniversaire de la fille de son amante, sa femme, et les préparatifs de l'enterrement... Réalisé par Bruno Podalydès et porté par un casting cinq étoiles dont Valérie Lemercier, Adieu Berthe - L'enterrement de mémé est une comédie généreuse et touchante, entre rire et larmes.
    Affiche du film Adieu Berthe - L'enterrement de mémé
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Adieu Berthe - L'enterrement de mémé

    UTILISATEURS
    (2.45 pour 62 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 40min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Adieu Berthe - L'enterrement de mémé : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Rue Mandar (pour que l&#039;année soit douce)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Bancs publics (Versailles rive droite)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Folles funérailles
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Liberté-Oléron
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Au cas où je n&#039;aurais pas la palme d&#039;or
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Prénom
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Adieu Berthe - L'enterrement de mémé

    Mémé is dead. Berthe n'est plus. Armand avait "un peu" oublié sa grand-mère... Pharmacien, il travaille avec sa femme Hélène à Chatou. Dans un tiroir de médicaments, Armand cache ses accessoires de magie car il prépare en secret un tour pour l'anniversaire de la fille... de son amante Alix. Et mémé dans tout ça ? On l'enterre ou on l'incinère ? Qui était Berthe ?

    Photos du film Adieu Berthe - L'enterrement de mémé

    Ajouter une photo du film Adieu Berthe - L'enterrement de mémé

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Adieu Berthe - L'enterrement de mémé

    Listes avec le film Adieu Berthe - L'enterrement de mémé

    Ajouter une liste au film Adieu Berthe - L'enterrement de mémé
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...
    Vive la famille! Non, non les réunions de famille ne sont pas que réglements de compte. Il y a de la tendresse, de l'humour et des belles bastons aussi...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Adieu Berthe - L'enterrement de mémé
    filou49
    Le 23/06/2012
    0 critique
    Adieu Berthe, c'est le nouveau film des frères Podalydès, qui ne sont pas un duo de frères réalisateurs, comme les Dardenne ou les Coen, mais qui travaille quand même en symbiose totale: Bruno réalise et écrit et Denis, coscénarise et joue le rôle principal de tous les films du frangin : parmi leurs oeuvres les plus marquantes figure Dieu seul me voit, Versailles Rive Gauche, Le Mystère de la chambre jaune ou Le Parfum de la dame en noir;20-Valerie-Lemercier-Denis-Podalydes-ADIEU-BERTHE-

    Si dans leur grande globalité, les films de Bruno Podalydès plaisent énormément à la presse cinéma et drainent un public de fidèles, personnellement j'avoue avoir été toujours un peu mitigé par ce genre de cinéma, que j'aurais tendance à classer dans la même catégorie que les films d'Arnaud Depleschin, Jacques Doillon ou Philippe Garel, dans un versant un peu plus drôle quand même: même genres de personnages totalement indécis et très cérébraux, même milieu sociaux, même ton un peu décalé, certes, mais sans réel enjeu dramatique (mon grand leitmotiv que je ressors à toutes les sauces, je sais) digne de ce nom, et enfin , (et surtout ?)même habitude d'utiliser les mêmes acteurs d'un film à un autre.

    Adieu Berthe est d'ailleurs l'occasion de retrouvailles entre le réalisateur et quelques-uns de ses acteurs fétiches, tels que Isabelle Candelier, Michel Vuillermoz et Jean-Noël Brouté, présents depuis ses débuts. Il collabore également de nouveau avec Samir Guesmi et Pierre Arditi après l'assez raté Bancs publics (Versailles rive droite) en 2008.

    adieu-berthe-ou-l-enterrement-de-meme-20-06-2012-8-gLe problème que j'ai eu face à la nouvelle comédie des Podalydès brothers est que je m'attendais, au vu de la bande annonce et des articles que j'ai pu lire suite à sa présentation à Cannes (dans la sélection "Un certain regard") à autre chose que ce qu'elle est réellement. En effet, je pensais que le film serait une comédie bien noire, fine et enlevée sur la mort et tout le commerce qu'elle draine autour.

    Entendons nous bien, cette partie est bien présente, et elle est effectivement très joussive : on rit bien franchement devant Armand (Denis Podalydès) et sa femme (Isabelle Candelier) qui doivent crier " décédé" face à un serveur vocal d'un service funéraire ou bien lorsque le héros va visiter un service funéraire complétement new age dirigé par un michel Wuillermoz aux petits oignons en sorte de gourou moderne. Bref, pendant les trois premiers quarts d'heure, on tient une comédie française qu'on peut classer sans aucun problème parmi le haut du panier.

    L'ennui, c'est que le film n'est pas qu'une comédie macabre qui se moque (gentiment) de la mort et de son commerce. La seconde partie du film abandonne d'ailleurs progressivement l'histoire de Mémé Berthe pour se focaliser sur l'incapacité d'Armand dont le plus gros défaut est de ne pas savoir trancher entre sa femme et sa maitresse. Bref, Adieu Berthe est aussi une comédie de l'indécision, et c'est là que le bat blesse. En effet, le genre est quand même omniprésent dans le cinéma français depuis une bonne décennie, et ce genre d'histoire d'homme tiraillé entre deux femmes, franchement on l'a vu tellement de fois qu'il faut vraiment un génie comique hors du commun pour le révolutionner. Ici, notamment dans les scènes dans la maison de retraite avec Lemercier (dont la fantaisie est un peu bridée exceptée dans l'hilarante scène du cimetière au tiers du film), l'indolence est de mise, tant et si bien que le film perd du rythme et de l'intensité necessaire et que le coté farfelu du film, pourtant charmant au début, finit par lasser et empeche le spectateur d'être enthousiasmé.

    Site web:  http://www.baz-art.org/archives/2012/06/19/24502533.html
    Bettym
    Le 18/12/2012
    0 critique
    Déçue au vue de tout le battage médiatique fait sur ce film. Je m'attendais à quelque chose de plus amusant et malheureusement, il n'en fut rien.

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites