Johnny English, Le retour

Ayant pris quelques années pour vivre retiré dans une région reculée dAsie, Johnny English, le meilleur agent du MI7, en a profité pour perfectionner ses compétences uniques. Lorsque ses supérieurs apprennent que la vie du Premier ministre chinois est menacée, ils décident de le rappeler pour déjouer le complot. Si le monde a besoin de lui, Johnny English est prêt à reprendre du service plus déjanté et déchaîné que jamais. À seulement quelques jours de la conférence internationale, English va devoir faire appel aux derniers gadgets hightech et à ses méthodes singulières pour enrayer linfernale machination impliquant les Russes, la CIA et même le MI7 Enchaînant bourdes et catastrophes, Johnny English va tout tenter et même plus pour sauver le monde

Johnny English Reborn
Listes de films avec Johnny English, Le retour
Les comédies d'espionnage

Mêlant éléments de film d'action et thriller, les films d'espionnage sont plébiscités par le public, et l'origine de la naissance d'agents secrets de cinéma célèbres : James Bond, Jason Bourne, Ethan Hunt, héros de la saga Mission : Impossible... Des espions qui trouvent, pour beaucoup leurs origines dans des romans policiers. Mais lorsque la parodie et les gags s'en mêlent, les films se transforment en comédies d'espionnage. Et l'humour convoqué fait se côtoyer espions gaffeurs, missions ratées, gags burlesques et plaisanteries. Toutes les atmosphères sont propices à ce type de films : blagues sexuelles (la saga Austin Powers), ambiance romantique (L'Espion qui m'a larguée), aventures pour enfants (la saga Spy Kids, de Robert Rodriguez), parodies de James Bond pures et simples (Casino Royale), hommages retro et nostalgiques (la saga OSS 117, avec Jean Dujardin), ou délire total (la saga Johnny English, et son troisième volet Johnny English contre-attaque, où Rowan Atkinson, alias Mr Bean, est le plus nul des agents britanniques) se disputent l'affiche. Avec à la clé, quelques exemples à classer dans le top des meilleures comédies.

Sorties cinéma de la semaine du mercredi 19 octobre 2011
En France et au cinéma, la police sera au cœur des débats. D’une, parce que la talentueuse Maïwenn sort Polisse, sur le quotidien d’une brigade, ou le blues du policeman - l’occasion d’y retrouver Joey Star qui se révèle depuis quelques temps aussi charismatique à l’écran qu’il ne l’était sur scène. Et de deux, parce que deux documentaires sur le funeste anniversaire du 17 octobre 1961 sont à l’affiche : Octobre à Paris, de jacques Panijel, réalisé en 1962, inédit sur nos écrans larges français car censuré jusque là… Et « Ici on noie les algériens », réalisé par Yasmina Adi en 2011. Le travail de mémoire est aussi appelé devoir, car il est douloureux mais impératif, et ces deux documentaires le rappellent. Autres actualités, deux blockbusters à l’affiche : le premier, c’est le troisième volet de Paranormal Activity, préquel de la saga dans lequel on comprend les origines de ces forces paranormales qui jouent de vilains tours à Kate. Le second, Real Steel, réconcilie avec le genre robotique et effets spéciaux après la déception de Transformers 3 : adapté d’une nouvelle de Richard Matheson (auteur de « Je suis une légende »), Real steel projette dans une société future où boxer est devenu trop violent et réservé aux robots… à découvrir. Pour les enfants, trois curiosités : L’adaptation animée du conte musicale de Philipp Chatel « Émilie Jolie », avec les voix d’Elie Semoun et François Xavier Delamaison ; L’Ours Montagne, animation danoise, dont l’onirisme rappelle celui de certains mangas ; et un moyen métrage, Le Buffalo, proche d’une fable de La Fontaine, pleine de malice et de sagesse. D’autres films méritent l’attention : Another Silence, polar brésilo-canadien haletant ; la Mosquitera, drame catalan de Agusti Vila, et Hors Satan, de Bruno Dumont, film étrange et épuré. Excellente semaine
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites