Sherlock Holmes : Jeu d'ombres

    |  160 |
    J'aime:
    LE CÉLÈBRE DÉTECTIVE EST DE RETOUR POUR UNE ENQUÊTE TRÈS ÉNIGMATIQUE. - Le réalisateur de Snatch et de Arnaques, crimes et botanique poursuit sa mise en scène des aventures de Sherlock Holmes dans ce deuxième volet aux péripéties déchainées. Holmes et Watson, duo de choc, doivent faire face au pire ennemi du détective : le professeur Moriarty. La confrontation s'annonce violente. Mystères, suspense et action explosive sont au rendez-vous.
    Affiche du film Sherlock Holmes : Jeu d'ombres
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Sherlock Holmes : Jeu d'ombres

    UTILISATEURS
    (3.7 pour 1701 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 7min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Sherlock Holmes : Jeu d'ombres : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Sherlock Holmes
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Ligue des Gentlemen Extraordinaires
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Vie privée de Sherlock Holmes (La)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Sherlock   (Série)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Arsène Lupin
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Chien des Baskerville
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Sherlock Holmes : Jeu d'ombres

    Sherlock Holmes et son fidèle acolyte le Docteur Watson unissent leurs
    forces pour déjouer le plan machiavélique de l'un de leurs pires
    ennemis, le professeur Moriarty.

    Photos du film Sherlock Holmes : Jeu d'ombres

    Ajouter une photo du film Sherlock Holmes : Jeu d'ombres

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Sherlock Holmes : Jeu d'ombres

    Listes avec le film Sherlock Holmes : Jeu d'ombres

    Ajouter une liste au film Sherlock Holmes : Jeu d'ombres
    Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....
    Le steampunk est à la base un courant littéraire qui peut être considéré comme un sous-genre de la science-fiction. A mi-chemin entre uchronisme et anachronimes en tout genres, il fait la part belle à la...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Sherlock Holmes : Jeu d'ombres
    pedro49
    Le 30/01/2012
    31 critiques
    Jeu d'ombres est un très bon divertissement signé Guy Ritchie.

    Sherlock Holmes et son fidèle acolyte le Docteur Watson unissent leurs forces pour déjouer le plan machiavélique de l'un de leur pire ennemi, le professeur Moriarty.

    N'étant généralement pas fan des suites (et n'ayant pas vu le premier opus), je n'attendais pas forcément grand chose de ce Jeu d'ombres... Bien agréable fut ma surprise !
    Même si l'ambiance du film tient plus du film d'action (voire du film d'aventure) que du polar, les personnages sont bien dans l'esprit de Sir Arthur Conan Doyle. L'ambiance victorienne est bien présente (même si une grande partie de l'histoire ne se déroule pas en Angleterre), et les costumes ainsi que les décors sont magnifiques.

    L'humour est omniprésent grâce au célèbre duo Holmes/Watson respectivement interprétés par Robert Downey Jr et Jude Law.
    Le reste du casting est d'ailleurs très bon avec Stefen Fry (V for Vendetta), Kelly Reilly (Les Poupées russes) et Noomi Rapace (Lisbeth Salander dans la trilogie Millenium de 2009).

    La narration jouit quant à elle d'un élément intéressant ; alors qu'on se souvient du compte à rebours de Memento ou du puzzle cinématographique qu'était 21 grams, ce Jeu d'ombres suit le principe d'un jeu d'échec. Ainsi Sherlock Holmes anticipe certaines attaques de ses adversaires ou revient en arrière pour justifier ses choix présents (parfois farfelus)...
    On assiste ainsi à des "flashforward" et "flashback" qui donnent lieu à des scènes de combat au ralenti du plus bel effet. Les scènes cultes ne manquent pas d'ailleurs. Je pense notamment à une scène de poursuite qui se veut être un véritable hommage rendu à l'opéra (c'est à ce demander pourquoi Ridley Scott n'a pas retranscrit la scène de fuite dans l'opéra pour Blade Runner, son adaptation du chef d'oeuvre Do Androids Dream of Electric Sheep ? de Philip K. Dick, mais là je m'égare...).
    Il y a encore beaucoup d'autres scènes hilarantes comme celle du train, la "vraie" partie d'échec finale entre Holmes et le grand méchant qu'est Moriarty. Et surtout la scène de fuite dans la forêt dont les effets spéciaux sont réellement saisissant d'originalité et d'efficacité.
    Soulignons enfin que la bande originale est signée Hans Zimmer, gage de qualité s'il en est...
    Seul petit regret (qui au final n'en est pas un), certaines scènes semblent réellement avoir été filmées pour un résultat en 3D, dommage que ça ne soit pas le cas au final.

    Sherlock Holmes : Jeu d'ombres est donc un très bon divertissement. Il ne me reste plus qu'à corriger mon erreur en me procurant la première aventure cinématographique de Sherlock Holmes version Guy Ritchie...

    Site web:  http://comebackfrommovietoreality.blogspot.com/2012/01/critique-sherlock-holmes-jeu-dombres_30.html
    Ameni
    Le 06/02/2012
    123 critiques
    On retrouve avec plaisir ce bon vieux Sherlock, toujours aussi talentueux et conscient de l'être, le Dr Watson qui cette fois vit avec sa femme mais n'arrive pas encore à couper le cordon, et... globalement c'est tout. Irène Adler, hélas, ne dure pas tout le film (je n'en dévoilerai pas plus) mais on voit avec joie l'apparition du frère de Sherlock, le cher Mycroft, personnage assez... intéressant et bien défini (interprété par un Stephen Fry toujours en forme). J'ai eu un peu plus de mal avec Sim, la gitane accompagnant les deux compères. C'est là tout le problème de vouloir caser à tout prix un personnage féminin aux côtés du héros, une sorte de syndrome "James Bond girl".

    L'univers de l'opus précédent est toujours là, à ceci près que le cadre dépasse les frontières de l'Angleterre et nous fait voyager à travers toute l'Europe. Et c'est là que ce deuxième film arrive à se détacher du premier, à la fois dans le choix du méchant et dans la dimension internationale des péripéties.

    Le méchant d'abord. On n'a plus à présenter le professeur Moriarty, génie du crime et égal intellectuel de Sherlock Holmes. Le personnage mythique trouve ici un acteur à sa hauteur en la personne de Jared Harris.

    C'est un tout finalement très cohérent ; un super-méchant, l'Europe et la mission de sauver la civilisation européenne. Ca donne tout de suite un côté plus américain au tout (Sherlock devra-t-il sauver le monde la prochaine fois ?) mais l'époque justifie pleinement ce choix.

    Pour ne pas faire trop long, on pourra citer en vrac et comme piliers du film la qualité des dialogues (Ah, cet humour toujours finement distillé...), le jeu de Robert Downey Jr toujours très à l'aise dans le rôle du gars très doué, sauf dans les relations humaines, et définitivement tête à claques tout en étant très attachant (Un classique finalement...), le duo Sherlock-Downey Jr/Watson-Jude Law qui fonctionne toujours aussi bien et le face-à-face avec Jared Harris.

    Critique plus complète sur mon blog !

    Site web:  http://blogameni.wordpress.com/2012/02/06/sherlock-holmes-jeu-dombres-guy-ritchie/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites