Amour c'est mieux à deux (L')

    |  18 |
    J'aime:
    - Michel, un idéaliste né, rêvant du coup de foudre et du grand amour, et Vincent, terre à terre, ne pensant qu'à coucher, sont deux amis de longue date, malgré leur caractère diamétralement opposé. Mais leurs visions extrêmes respectives vont être ébranlées par leur rencontre avec Angèle et Nathalie. Porté par un casting efficace, L'amour c'est mieux à deux est une comédie romantique drôle et touchante, qui respecte à la lettre les codes du genre.
    Affiche du film Amour c'est mieux à deux (L')
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Amour c'est mieux à deux (L')

    UTILISATEURS
    (3.1 pour 395 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 40min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Amour c'est mieux à deux (L') : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film All about Steve
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;Arnacoeur
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Ce que pensent les hommes
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La copine de mon meilleur ami
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Charlie, les filles lui disent merci
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Je crois que je l&#039;aime
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Amour c'est mieux à deux (L')

    Michel rêve d'une rencontre parfaite, totalement due au hasard
    comme l'ont connu ses parents et ses grands-parents, alors que Vincent
    applique à la lettre l'adage qui dit que les hommes ont un sexe à la
    place du cerveau.
    Amis d'enfance aux visions diamétralement opposées
    sur les femmes ils découvriront les limites de leurs raisonnements
    respectifs au contact d'Angèle et de Nathalie.

    Photos du film Amour c'est mieux à deux (L')

    Ajouter une photo du film Amour c'est mieux à deux (L')

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Amour c'est mieux à deux (L')

    Listes avec le film Amour c'est mieux à deux (L')

    Ajouter une liste au film Amour c'est mieux à deux (L')
    Merci pour vos votes! Cette session 2010 est dorénavant close, passons à 2011! N'oubliez pas de voter pour vos films préférés sur le nouveau classement... D'ici là, bonne année 2011, et bons films!

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Amour c'est mieux à deux (L')
    cristal
    Le 21/05/2010
    211 critiques
    COPIE CONFORME vs L'AMOUR C'EST MIEUX A DEUX ;

    Et si pour une fois nous inversions un moment la tendance cinématographique élitiste en condamnant un cinéma d'auteur ennuyé face à celui, plaisant, du spectacle populaire? Le fossé est certes flagrant, mais peut-être n'est-il pas forcément celui que l'on voudrait croire. Certains défendront coûte que coûte le film de Kiarostami (puisque qu'il s'agit bien de Kiarostami et que si l'on apprécie ses longs-plans séquences en voiture, ceux-ci ne devraient pas déroger à la règle), d'autres se nourriront sans cas de conscience de la bouffonnerie du moment (car c'en est bien une), "L'amour c'est mieux à deux", signé Dominique Farrugia et Arnaud Lemort. Seulement voilà, préfère-t-on voir d'interminables loghorrées décousues dans un style filandreux ou bien une singerie française et commerciale qui sent bon le printemps? Préfèrerait-t-on, en toute mauvaise foi, l'ennui au rire? Attention, ceci ne vaut que dans l'exemple proposé, entre ces films excessivement paralysant et ces téléfilms commerciaux, le cinéma d'auteur n'étant pas forcément guidé par le regard de Kiarostami, autant que celui - plus accessible dirait-on - du cinéma populaire n'est pas représenté par Dominique Farrugia. Et dans les deux cas Dieu merci. Evitons le sujet réchauffé en voulant chercher une réponse entre le désir de voir un art exigeant ou avant tout construit pour le plaisir de celui qui le perçoit. On a constaté d'entre les siècles que la question n'eût jamais été résolue et qu'elle n'est pas prêt de l'être maintenant que l'art prend la forme d'une réponse à la demande de publics à satisfaire toujours différemment. Ainsi "Copie conforme" est la réaction artisanale à l'Olympe des esprits, tandis que "L'amour c'est mieux à deux" se réclame du divertissement dont la seule prétention est d'abrutir encore plus les abrutis. Pourtant, si on a l'occasion de voir les deux films côte à côte, on pourra rapidement se rendre compte qu'il n'y a qu'un pas à franchir pour renverser les deux conditions qu'arborent ces deux oeuvres (exposons-les à égale valeur). Le cinéma d'auteur ne serait-il pas parfois 'conçu pour' , commercialisé pour être consommé, aussi faible soit le nombre potentiel de consommateurs? N'est-elle pas là la preuve parfaite qu'il n'y a de toute façon aucun choix plausible entre le plaisir et l'exigeance, la consommation et la fierté du peu, la vénalité et l'humilité? Quand on voit qu'un budget très modéré comme celui du film de Kiarostami peut donner lieu à cette litanie de lieux communs et ce texte d'une horripilante prétention, sûr de satisfaire ses cibles (les admirateurs) à travers une escroquerie devenue invisible aux yeus de l'adoration, on finit par se demander si l'arnaque ne peut pas provenir de deux sources différentes ; à la fois celle d'un cinéma d'auteur partagé entre le meilleur et le pire (interdiction totale de citer plus loin que Kiarostami), et celle d'un cinéma populaire défini selon le même adage. Dans tous les cas le problème est là ; a-t-on le droit de tout se permettre, jusqu'à rejeter le spectateur de sa propre oeuvre, sous prétexte que l'on défend une certaine idée artistique? Car finalement, il faut bien avouer, quitte à en faire ronchonner certains, que "L'amour c'est mieux à deux", aussi raté soit l'analyse générationnelle, aussi mou soit le moteur comique et aussi médiocre soit Manu Payet, a quelquechose de tout à fait entraînant dans son humeur joviale. "Copie conforme", lui, reste suffocant dans un tombeau d'ennui, encore en train de méditer 'spirituellement' sur la notion d'art quand l'autre nous a fait verser les rires d'une bonne soirée. Quitte à comparer le mauvais, préfère-t-on le statique au rythmique, le figé au mouvant, le chiant au drôle? La majorité, en quête de bonne figure, répondrait qu'ils préfèrent Kiarostami. Lui parle d'art quand Clovis Cornillac parle de cul. Mais tout le monde sera d'accord sur le fait que l'on peut parler intelligemment de cul et bêtement de l'art. C'est ici le cas ; on se complaira devant la pensée Kiarostamienne pensant trouver là un soulagement face à notre propre identité. Dans l'autre cas, on se décomplexera devant l'humour de Farrugia, là où la pensée n'a plus sa place et où notre identité ne demande pas à être remise en question. "Copie conforme", c'est se chercher jusqu'au bout du pensum. Alors que pendant ce temps, d'autres ont ri honteusement et sincèrement de la prétendue bêtise que l'on servait dans la salle d'à côté.

    Site web:  http://moncinemamesfilmsmonart.blogs.allocine.fr/
    jeremie747
    Le 09/07/2010
    264 critiques
    Pierre Desproges, en son temps, déchainait sa haine ordinaire envers un critique ayant rabaissé un film n'ayant, selon lui, "pas d'autre prétention que celle de nous faire rire". Alors certes, cette comédie romantique est un peu bancale, on en oublie la teneur à peu près aussitôt sortis de la salle et Virginie Efira joue vraiment très mal. Mais "L'amour c'est mieux à deux" parvient assez souvent à nous faire rire par la grâce d'un humour pas très fin où l'on retrouve la vulgarité potache et irrévérencieuse que Dominique Farrugia a gardé de son passage chez les Nuls. Et c'est déjà pas mal car comme le disait ce même Desproges : "elle est immense, mon cher, la prétention de faire rire".

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites