Thirst, ceci est mon sang...

    |  4 |
    J'aime:
    - Alors qu'il est en mission humanitaire en Afrique, pour tester un vaccin expérimental, un jeune prêtre coréen, Sang-hyun, succombe au test. Mais contrairement aux autres, il est ramené à la vie grâce à une étrange transfusion. Rapidement, il se rend compte qu'il est devenu vampire. Alors que les fidèles se pressent pour bénéficier de sa grâce, Sang-hyun tombe sous le charme d'une amie d'enfance. Thriller dramatique et horrifique, Thirst, ceci est mon sang nous entraîne dans la passion dévastatrice d'un homme ayant fait voeux de chasteté pour une jeune mortelle.
    Affiche du film Thirst, ceci est mon sang...
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Thirst, ceci est mon sang...

    UTILISATEURS
    (3.4 pour 57 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 25min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Thirst, ceci est mon sang... : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Sympathy for Mr Vengeance
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film JSA - Joint Security Area
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Je suis un cyborg
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Une nuit en enfer
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Host
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Coast guard (The)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Thirst, ceci est mon sang...

    Sang-hyun est un jeune prêtre coréen, aimé et respecté. Contre
    l'avis de sa hiérarchie, il se porte volontaire pour tester en Afrique
    un vaccin expérimental contre un nouveau virus mortel. Comme les autres
    cobayes, il succombe à la maladie mais une transfusion sanguine
    d'origine inconnue le ramène à la vie. De retour en Corée, il commence
    à subir d'étranges mutations physiques et psychologiques : le prêtre
    est devenu vampire. Mais la nouvelle de sa guérison miraculeuse attire
    des pélerins malades qui espèrent bénéficier de sa grâce. Parmi eux,
    Sang-hyun retrouve un ami d'enfance qui vit avec sa mère et son épouse,
    Tae-Ju. Il succombe alors à la violente attirance charnelle qu'il
    éprouve pour la jeune femme...

    Photos du film Thirst, ceci est mon sang...

    Ajouter une photo du film Thirst, ceci est mon sang...

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Thirst, ceci est mon sang...

    Listes avec le film Thirst, ceci est mon sang...

    Ajouter une liste au film Thirst, ceci est mon sang...
    Les films cultes sont des films qui marquent l’esprit des spectateurs de cinéma. Cette liste montre que parmi les meilleurs films cultes toutes les thématiques sont abordées pour le plus grand plaisir des...
    Besoin de mettre plus de substance sous la dent ? Il vous faut donc un bon film de vampire ! Mais vous ne savez pas quel film de vampire regarder ? Un dracula ? Un Blade ? Ou un autre film de vampire ? ...
    Parce que le thème du vampirisme au cinéma, loin de se résumer à Blade et Underworld, a donné naissance à quelques très grands films.

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Thirst, ceci est mon sang...
    Trillian
    Le 11/10/2009
    28 critiques
    Ce week end, je suis allée voir le dernier film coréen sortit sur nos écrans français par le réalisateur du génial Old boy.
    L'histoire est celle du prêtre coréen, Sang Hyun, dévoué aux patients d'un hopital. Un jour, porté par sa foi, il décide de se porter volontaire dans un sanatorium isolé, pour jouer les cobayes; il accepte de s'inoculer un virus mortel pour lequel il n'existe aucun remède et de subir des tests afin de trouver un vaccin. Après un mois, il développe tout les symptomes et finis par faire une horrible hémorragie. Après une transfusion et un arret cardiaque, le prêtre ressucite et voit tous les symptomes disparaitre. Les médecins n'ont pas d'explication à ce miracle. Après être rentrer chez lui, les habitants font de lui une sorte de messie qui peut guérir n'importe quelle maladie. Il retrouve par hasard un ancien camarade d'école qui vit avec sa mère et sa femme, à qui il rend visite régulièrement. Il se sent attiré par Tae-ju, la femme de son ami et découvre que cette nouvelle attirance est l'une des conséquences de ces nombreuses transformation physique et psychologiques qu'il développe depuis sa guérison. En réalité, Sang Hyun découvre qu'il est devenu vampire, contaminé par le sang qui lui a sauver la vie quelques mois auparavant.
    Le film nous sert une version intéressante du mythe du vampire mais ici aucun romantisme mal placé, on fait plutot dans le crue et le réalisme. Etre vampire n'a rien de magique ni de beau ni de poétique. Le pretre essaye de garder son humanité, du moins au début, ne tuant personne, mais au fur et à mesure que le temps passe, ses résolutions se font la malle en même temps que son humanité. Il commence par se nourrir de sang de personne dans le coma, puis par assister des personnes voulant se suicider en buvant leur sang et finira par sombrer du côté obscure.
    Comme souvent dans les de films Park Chan Wook, la violence et les scènes gores sont souvent présentes. Les bruits de succion lorsque le héros se nourrit sont amplifiés pour dégoutent plus qu'autre chose. Mais j'ai été très surprise par le ton du film. C'est violent sans choquer, les situations sont parfois dramatiques mais l'humour domine, c'est parfois prenant et parfois déroutant, c'est originale et en même temps classique, un film tout en contradictions donc.
    Malgré les nombreuses scènes peu ragoutante, voir bien dégueulasse, ce qui ressort du film c'est franchement l'humour, un humour subtile et intelligent qui sert toujours l'intrigue ou l'évolution des personnages, un humour souvent noir et grinçant mais un humour franc et qui peut être hilarant, on se surprend à éclater de rire plus d'une fois.L'évolution des deux personnages principaux est passionnante, et j'ai trouvé la fin particulièrement remarquable.
    Les acteurs sont vraiment excellents, surtout Song Kang ho déjà vu dans Le bon la brute et le cinglé, dans Secret sunshine, Memories of murder, et The host, que des excellents films et comme à chaque apparition, il joue à la perfection. Finalement on ne sent pas passé les 2h13 que dure le film, les rebondissements s'enchainent parfaitement sans temps morts et sans en faire trop. Par contre, je conseille fortement d'aller le voir l'estomac vide de préférence!

    ingoruptibles
    Le 26/11/2009
    50 critiques
    Après les très réussis Old Boy et Lady Vengeance, on attendait Chan-wook Park au tournant avec cette prometteuse histoire de prêtre vampire…surtout depuis que Thirst a remporté le Prix du Jury au festival de Cannes 2009. On se retrouve face à un film atypique et sans concessions qui se fait un plaisir de déconstruire le mythe du vampire. Loin du Dracula de Bram Stoker et des vampires badass de Carpenter, le personnage interprété par Kang-ho Song a tout de l’anti-héros fragile et innocent, perdu dans son rôle de prêtre et dépassé par sa transformation en suceur de sang. Hélas, le parti pris du réalisateur est de privilégier la forme au fond. C’est ainsi que l’érotisme se mêle à l’horreur, sujet à de nombreuses scènes un peu lourdingues sur la frustration du héros et son tiraillement envers la jolie Tae-Joo (Ok-vin Kim). En résulte une atmosphère dérangeante, parfois même insupportable car gratuitement provocatrice : tout cela est malheureusement bien creux. Tout n’est pas noir, cependant. L’interprétation des acteurs est d’une justesse folle, certaines scènes sont d’une beauté rare, l’humour noir est omniprésent… Mais la difficulté du réalisateur à donner un second souffle à son récit est rédhibitoire, les 2h13 minutes du film paraissant au final bien longues. A l’inverse d’un Morse, Thirst n’apporte pas une nouvelle lecture au film de vampire, s’avérant trop dégénéré et décousu pour être convaincant. Une déception ! 2/5

    Pour découvrir les critiques des autres rédacteurs, rendez-vous sur le blog...

    Site web:  http://ingoruptibles.over-blog.com/article-critique-thirst-ceci-est-mon-sang-bakjwi-38163854.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites