Locataires

Tae-suk arpente les rues à moto. Il laisse des prospectus sur les poignées de porte des maisons. Quand il revient quelques jours après, il sait ainsi lesquelles sont désertées. Il y pénètre alors, occupe ces lieux inhabités, sans jamais rien y voler. Il va même jusqu'à laver le linge, réparer les objets cassés qui l'entourent.Un jour, il s'installe dans une maison aisée où habite Sun-houa, une femme maltraitée par son mari. Dès qu'il découvre sa présence, il quitte les lieux. Pourtant, ne pouvant l'oublier, il revient sur ses pas pour l'emmener avec lui. Dès lors, d'appartements en villas, de demeures en maisons, le couple partage en silence la solitude qui les unit. Alors que tout le monde cherche à les séparer, un étrange lien aussi puissant qu'invisible semble les confondre.

Listes de films avec Locataires
Infidélité et adultère
Prétextes à des drames psychologiques avec couples, l'infidélité et l'adultère sont présents au cinéma depuis longtemps. Alors que les mariages sont de plus en plus fragiles, l'infidélité, véritable tabou il y a peu, a un nouveau statut. Et au cinéma, l’homme comme la femme peuvent être infidèles et s’accorder difficilement le pardon. L’adultère est ainsi au cœur du récit de nombreux drames et histoires d’amour triste. Preuves, témoignages indiscrets, les indices ne manquent pas quant aux tentatives de séduction et d’adultère. Et ces histoires de couples à problèmes malheureux sont prétexte à bien des drames. Mais aussi à des comédies, l'adultère ayant donné leur argument à bien des vaudevilles... La mise en scène des hommes et des femmes qui trompent leur conjoint(e) de manière plus ou moins régulière est même tentée par certains grands réalisateurs, produisant parfois des chefs-d'oeuvre.
La prison au Cinéma

La magie du cinéma est que vous pouvez devenir prisonniers à Alcatraz, Shawshank ou Cold Mountain sans quitter votre canapé. Pour imaginer comment se passe la vie en prison, dans des situations et conditions parfois extrêmes, les films sont les meilleurs supports, qu'il s'agisse de Rock ou L'Evadé d'Alcatraz, Les Evadés ou La Ligne verte (d'après Stephen King tous deux). Dans les cellules, la cour, ses murs et ses barbelés, ou le long du couloir qui mène à la peine de mort, drame et thriller trouvent leur place et émeuvent. Quand le film de prison ne se mélange pas avec le fantastique, l'action ou la comédie... Lorsque se ferment les portes du pénitencier, la prison au cinéma dévoile ses séquences violentes (telles celles d'Une prière avant l'aube, d'après la vie de Billy Moore), les destinées qu'elle enferme (comme celles d'Edward Norton, dans American History X ou La 25ème heure), ou encore ses pièges de science-fiction (Fortress, avec Christophe Lambert). Qui peuvent amener à transformer les productions en films d'évasion (côté séries, on pense tout de suite à Prison Break, aussi)... Avec parfois, des tueurs en série qui rôdent dans l'ombre aussi.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites