L'Armée des ombres

    |  20 |
    J'aime:
    - En 1942, Gerbier, un ingénieur des Ponts et Chaussées est le chef de la Résistance. Dénoncé, il est fait prisonnier. Alors qu'il tente de s'échapper, il est récupéré par la Gestapo, puis libéré par un résistant. De retour à Marseille, il se lance, aux côtés d'autres résistants, dans de grandes opérations de sabotage. Drame historique sur fond de Seconde Guerre mondiale, L'armée des ombres est un hommage sous forme de fiction, sombre et poignant, aux résistants qui se sont battus, envers et contre tout, pour sauver la France de l'Occupation.
    Affiche du film L'Armée des ombres
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    L'Armée des ombres

    UTILISATEURS
    (3.85 pour 222 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    1969
    PAYS:
    DUREE:
    2h 15min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    L'Armée des ombres : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Le Sang des autres
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Laissez-passer
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Vieux Fusil
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Chagrin et la pitié (Le)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Ligne de démarcation (La)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Paris brûle-t-il ?
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film L'Armée des ombres

    Les activités et la vie au jour le jour d'un réseau de résistants sous l'occupation allemande.

    Photos du film L'Armée des ombres

    Ajouter une photo du film L'Armée des ombres

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de L'Armée des ombres
    1
    2
    page 1

    Listes avec le film L'Armée des ombres

    Ajouter une liste au film L'Armée des ombres
    Traiter la Résistance française sous l'occupation pendant la seconde guerre mondiale au cinéma revient à ouvrir un domaine aussi vaste qu'épineux, enfoui dans la mémoire collective nationale. Il...
    Se confronter au cinéma d'auteur revient souvent à se plonger dans des films au style reconnaissable, à la mise en scène ambitieuse, et au scénario doté d'enjeux profonds. Dans ce champ, beaucoup...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film L'Armée des ombres
    SkynetBelgacom
    Le 17/03/2014
    9 critiques
    Ancien résistant, Jean-Pierre Melville avait plus d’une raison de réaliser L’armée des Ombres. Tout en se basant sur l’œuvre éponyme de Joseph Kessel, roman-symbole de la Résistance, il a implanté son propre vécu et ses souvenirs dans le scénario, fidèle au roman.

    Le film suit le parcours de Philippe Gerbier (Lino Ventura), homme d’idées qui combat pour la liberté en étant à la tête d’un réseau de résistance et qui s’est fait arrêter pour « idées gaullistes ». Lors d’un transfert qui s’annonce mortel vers la Gestapo parisienne, Gerbier s’évade et reprend le combat aux côtés de ses fidèles. Seulement, ces hommes et femmes de caves ne connaissent pas que des victoires…

    L’Armée des Ombres fascine d’une façon troublante et changeante : mis en scène avec une sobriété presque bancale, le film se concentre sur des faits, des instants, des regards, des fragments bruts et directs. Ainsi, l’héroïsme ne prend guère une forme lumineuse ici, bien au contraire : les visages se font tirés, graves et sérieux, tout comme les décisions qui doivent être prises. Lorsque ces hommes qui combattent pour la liberté doivent offenser l’humanité en ayant recours à la torture, au meurtre et à l’emprisonnement, ils n’en sont que plus avides de poursuivre leur quête, car ils se retrouvent eux aussi à devoir commettre des actes irréparables et impardonnables au nom de la justice face à l’envahisseur.

    Dans leur quotidien, il n’y a pas de célébrations, pas de victoires, pas de cris de joie lorsque une évasion réussit ou qu’un ami réapparaît, car il en reste bien trop derrière les barreaux, brisés par la torture, car le ciel reste gris, car les traîtres sont partout, car pour une victoire il y a eu trois échecs, car le moindre geste peut provoquer une avalanche de conséquences fatales.

    Melville parvient ainsi à évoquer des émotions simples, mais d’une intensité rare rien qu’en usant de sa caméra. Guère besoin de dialogues et de discours pleins d’espoirs, ou d’adieux déchirants : lorsque la peur se fait plus forte, nos tripes sont secouées, lorsque l’audace et le courage la défient malgré tout, notre respiration cesse d’elle-même, par peur de trahir leur mission, lorsqu’un regard doit en dire long entre Gerbier et Mathilde (Simone Signoret), on en comprend encore plus.

    Mais il faut bien le reconnaître : parfois, cette simplicité de la réalisation, portée essentiellement par des...

    La suite de la chronique sur :

    Site web:  http://www.skynet.be/fr/tv/chroniques/43957/l-armee-des-ombres-quand-les-caves-se-souviennent
    Uchroniqueur
    Le 03/11/2015
    130 critiques
    Melville à la réalisation Pierre Lhomme à la photographie, une musique, rendue célèbre par le générique des dossiers de l'écran, composée par Eric Demarsan formé à bonne école auprès de Michel Magne et François de Roubaix . Une distribution magnifique pour un film sombre et prenant. Une direction d'acteurs magistrale même pour le moindre petit rôle. Placement et découpage d'une justesse implacable. Un scénario signé Joseph Kessel adapté par Melville. Une narration impeccable du cinéma de grands professionnels. Un voyage loin des guignoleries cinématographiques actuelles. Un grand classique. Du grand cinéma.

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites