The Box

    |  11 |
    J'aime:
    OSEREZ-VOUS APPUYER SUR LE BOUTON ROUGE ? - La vie de Norma et de son mari est bouleversée le jour où, après avoir reçu une étrange boîte, le couple reçoit la visite d'un étrange homme dénommé Arlington Steward. Celui-ci leur révèle alors qu'en appuyant sur le bouton rouge, ils peuvent recevoir 1 000 000 de dollars mais qu'un inconnu perdra la vie... Porté par Cameron Diaz et James Marsden, The Box est un thriller de science-fiction haletant et angoissant.
    Affiche du film The Box
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    The Box

    UTILISATEURS
    (2.7 pour 192 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 55min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    The Box : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film L&#039;Effet papillon
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Antichrist
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Dernier Rite
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Insidious
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Citadel
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Twixt
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film The Box

    Les Etats-Unis dans les années 70, Norma, son époux Arthur mènent une vie très ordinaire dans une petite ville américaine jusqu'au jour où une,mystérieuse boîte en verre est déposée devant leur domicile. Peu de temps après, le couple fait la connaissance de l'énigmatique Arlington Stewart. Ce dernier leur explique le fonctionnement de l'appareil muni d'une clef, d'un bouton rouge. En appuyant sur celuici, le couple se verra offrir la coquette somme d'un million de dollars.Malheureusement, ce gain est assorti d'une terrible condition : leur geste entraînerait en effet automatiquementla mort d'un inconnu. Pour le couple, c'est le début d'un terrible dilemme.

    Photos du film The Box

    Ajouter une photo du film The Box

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de The Box

    Listes avec le film The Box

    Ajouter une liste au film The Box
    Le thriller psychologique est un genre très répandu au cinéma. Souvent adapté à partir de roman ou tiré de livres ce genre est apprécié par tous les spectateurs de cinéma. Les ingrédients qui composent le...
    Comment faire pour qu'une relation de couple dure ou marche tout simplement ? Qu'est-ce qui fait que c'est cette personne et pas une autre ? Des centaines de films plus tard, le mystère reste...
    Les votes sont clôts! Merci pour votre participation à tous! Retrouvez les 30 meilleurs films élus par vous à l'adresse ci-dessous. Vous pouvez bien sûr continuer à voter pour les films qui vous ont...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film The Box
    cristal
    Le 11/11/2009
    211 critiques
    Richard Kelly confirme, de film en film, qu'il est l'un des jeunes auteurs hollywoodiens sur lequel il faudra fortement compter dans une dizaine d'années à peine. Après l'obsédant "Donnie Darko" et l'audace survoltée de "Southland Tales" (sincère, chaotique, sorcier, bref, immanquable!), arrive "The Box", film au budget confortable que l'on aurait pu croire pris aux pièges de ses souplesses financières. Il n'en est rien. Dans un premier temps, Kelly créé un laboratoire de cinéma sur une base simple, voire simpliste dans son déroulement : un couple, une maison, une boîte. C'est l'utilisation essentielle de chaque élément comme outil dramatique qui démontre d'un savoir-faire époustouflant. Le couple évolue, ou plutôt se désagrège, la maison représente un lieu familial qui sert de repère pour la tension du récit, et la fameuse boîte se fait le symbole aux six faces d'un bonheur illusoire, encastré dans l'American Dream tant promis. Avec ces trois surfaces, Kelly donne déjà forme au film et tisse un lien intime entre chacun de ces éléments. En synthétisant la famille, entre son mode de vie et ses désirs, avec cet objet qui cause sombres tourments à travers la cellule, le cinéaste perturbe tranquillement le cocon routinier et l'illusion du bonheur. Par petites touches, avec un souci du détail qui à lui seul peut renverser un scénario, Kelly travaille sa thématique et illustre de manière magistrale, à l'aide d'une mise en scène Hitchcockienne qui vient agresser de l'intérieur l'image stérile de la famille parfaite, la manière dont la tension naît, au cinéma, de notre capacité à nous reconnaître dans des formes sommaires et prévisibles. La réalisation effectue le strict minimum, et c'est déjà insoutenable ; grâce aux acteurs, à la reconstitution grandiose et à la musique entêtante - cohérente au-delà même de son efficacité, dans sa façon d'imposer des thèmes suivant les figures - , la caméra dissèque les failles grandissantes qui s'installent peu à peu dans cette histoire démesurée où la vie entière d'une Amérique transfigurée est prise en otage. Malheureusement pour tout le monde, au bout d'une heure le film se heurte à la déroute habituelle vers la métaphysique et l'exercice de philosophie en citant Sartre dans une imagerie guignolesque sur fond d'éternité. Le mélange des genres est justifié puisque, dès le début Kelly fait des choix radicaux qu'il assume jusqu'au bout, notamment dans le non-jeu autour de l'attente et de la décision. Seulement sa réalisation devient grotesque, pompant dans le fantastique de pacotille là où la tension aurait du rester dans son magnifique non-dit, son repli. L'explication vient gâcher les enjeux initiaux des effets autour du mystère, comme si Richard Kelly ne savait plus trop quoi faire de son incroyable histoire. C'est d'autant plus dommage que les vingt dernières minutes reviennent dans cette fabuleuse réalisation, d'une intelligence et d'une maîtrise extrême, liée en plus à une émotion persistante, véritable point culminant de ce film inégal mais impressionnant. La résolution fait froid dans le dos, et parvient à incarner dans son dernier plan toute la manipulation de l'Amérique depuis cette époque. On en oublie la demi-heure de trop où le récit plonge bêtement dans la science-fiction vintage pour retenir l'attention sur tout le reste, flamboyante radiographie d'une Amérique schizophrène et incontrôlable sous ses aspects puritains. Finissons par citer Frank Langella, éternel second rôle qui campe ici un maestro fatal d'une noirceur anthologique.

    Site web:  http://moncinemamesfilmsmonart.blogs.allocine.fr/
    CRITIQUEFILMFRED
    Le 25/05/2010
    31 critiques
    le réalisateur Richard Kelly (Donnie Darko, Southland Tales), nous rate ici l'adaptation de la nouvelle "Le Jeu du bouton" de Richard Matheson un épisode de la cinquième dimension, l'histoire de base aurait pu être un film prenant, en tout cas les 45 premières minutes sont assez intéressantes, on ce pose des questions sur cette boite et son mystère, car cette boite nous hypnotise et nous tiens en haleine (appuiera ou appuiera pas), mais malheureusement le film ne reste pas sur cette lignée, il arrive à faire monté l'intrigue peu à peu, mais s'embrouille dans son scénario, il nous bascule brutalement dans une science fiction trop complexe qui nous fait perdre nos repères, même Cameron Diaz et James Marsden nous donne l'impression de rien comprendre. Un film qui tourne autour de la culpabilité du couple (nouvelle version Adam et Eve), avec un scénario qui glisse vers une médiocrité science fiction style "Plan 9" de Ed Wood, mais lui au moins me fait rire. Bref, un film complètement gâché qui avait un départ ahurissant pour se terminer vers un suspens ennuyeux, alors éviter-le, car même si la bande annonce est attirante, ce n'est que une illusion du film qu'il aurait pût être. critiquefilmfred

    Site web:  http://critiquefilmfred.over-blog.com
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites