Nevada Smith

Après le meurtre de ses parents, Nevada Smith décide de se venger des trois meurtriers. Il retrouve le premier, un joueur, et l'abat. Il apprend que le second est en prison et commet un délit afin de se retrouver dans sa cellule. Là, ils s'évadent tous les deux et Nevada Smith le tue. Lorsqu'il retrouve le troisième assassin, il l'abat.

Nevada Smith
  • Genre Western
  • Thématique Vengeance , Far west
  • Origine Adaptation
Listes de films avec Nevada Smith
Vengeance!
Le culte de l'absence de pardon se célèbre au cinéma depuis des lustres. Au temps où Charles Bronson faisait justice lui-même, dans Un justicier dans la ville – dont Death Wish, avec Bruce Willis, est le remake – les tueries, fusillades et autres apologies de l'autodéfense avaient lieu dans un cadre réaliste. Depuis, des maîtres comme Quentin Tarantino (avec Kill Bill), ou Park Chan-wook (Old Boy) ont montré que les meilleurs films de vengeance contenaient une part d'humour. Le cinéma d'action et le thriller servent parfois de cadre, encore, à des histoires où le mot « Vengeance ! » résonne fort : on pense à La Peur au ventre (avec Paul Walker), Hors de contrôle (avec Mel Gibson) ou A vif (avec Jodie Foster). Mais la revanche et la vengeance au cinéma s'invitent parfois du côté du film historique (Gangs of New York) du western (Impitoyable, de Clint Eastwood), ou même du polar originaire de Hong-Kong : on pense à Vengeance, film dans lequel Johnnie To dirige l'inattendu Johnny Hallyday. Les meilleures vengeances ont droit de cité dans des sous-genres, pour finir : le film « Rape and revenge », ou les WIP movies (Women In Prison movies) montrent que ces histoires ont leur intérêt, au cinéma, et que la revanche n'est pas réservée qu'aux hommes, mais aux femmes aussi, dans les films...
LONE PINE - CALIFORNIE
Lone Pine, une localité au pied de la «High Sierra» est à quatre heures de route de Los Angeles et, dès les années 30, Hollywood utilisait dans les films, souvent des westerns, les formations rocheuses si caractéristiques des Alabama Hills, reconnaissables entre mille par leurs rochers tout en rondeurs. La séquence finale de High Sierra de Walsh, avec Bogart et Lupino, y a été tournée, ainsi, donc, que des centaines de westerns. Entre 1920 et 1950, plus de 300 films ont été tournés dans les Alabama Hills, représentant tour à tour l'Afrique, le Désert de Gobi, l'Arabie, l'Espagne, l'Afghanistan, ... En parcourant ces collines, songez un instant que vous marchez sur les traces de James Stewart, Douglas Fairbanks, Errol Flynn, John Wayne, Cary Grant, Humphrey Bogart, ... Aujourd'hui, les Alabama Hills sont encore le lieu de tournage de près de 40 films par an (cinéma, télévision et publicité). Parmi les plus récents, on peut citer Gladiateur ou encore Transformers.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites