La Vérité

    |  1 |
    J'aime:
    Affiche du film La Vérité
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE

    La Vérité

    UTILISATEURS
    (4 pour 11 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    1960
    PAYS:
    France,Italie
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    La Vérité : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Héritage de la haine (L&#039;)
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Vie de David Gale (La)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Good Wife  (Série)
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;Exorcisme d&#039;Emily Rose
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film En cas de malheur
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Affaire Maurizius (L&#039;)
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film La Vérité

    Photos du film La Vérité

    Ajouter une photo du film La Vérité

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de La Vérité

    Listes avec le film La Vérité

    Ajouter une liste au film La Vérité
    L'infidélité est un affaire de psychologie dans un couple. L'infidélité et l'adultère sont depuis longtemps présents au cinéma. Alors que l’institution du mariage est de plus en plus fragile,...

    La magie du cinéma est que vous pouvez devenir prisonniers à Alcatraz, Shawshank ou Cold Mountain sans quitter votre canapé. Pour imaginer comment se passe la vie...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film La Vérité
    Aaricia
    Le 24/03/2010
    16 critiques
    Dominique est une jeune belle femme de 20 ans. Elle est volage, frivole et infantile. Elle est égoïste, inconsciente et paresseuse. Son drame est qu'elle est belle et qu'elle ne se soucie pas de l'opinion d'autrui.

    Alors qu'elle vole entre plusieurs amants, Gilbert, un chef d'orchestre pas encore célèbre et fiancé à sa sœur Annie va s'éprendre d'elle. Et tant qu'il n'obtiendra pas celle qui attise ses envies, il lui fera la cour. Au début, Dominique n'en a que faire, et puis, elle succombe, à raison d'une entrevue une fois par semaine. Cependant, elle reste volage et Gilbert ne peut plus supporter cette humiliation quotidienne. Et lorsqu'elle travaille dans un café le soir, il peut encore moins oublier qu'elle ne lui appartient pas qu'à lui.

    Pour finir, Dominique sera jugée pour le meurtre de Gilbert, et toute sa vie frivole, toutes ses infidélités, ses affaires de moeurs, tout va y a passer. Le procès dépassera le crime pour finalement attaquer un personnage qui heurte les valeurs bien-pensantes de l'époque.

    Je n'avais jamais vu le jeu de Brigitte Bardot et je dois dire que, à part quelques entorses lorsqu'elle pleure, elle joue vraiment bien, avec une intensité surprenante. Des yeux expressifs, des sourires explicites, et surtout, elle ne joue justement pratiquement pas sur son physique. Extraordinaire prestation également des avocats qui la défendent.

    L'histoire prend son temps, il y a un côté vraiment très contemplatif, avec des moments de tension extrèmes, des injustices qu'on a envie de huer ... En bref, on s'attache de plus en plus au personnage de Dominique, qui est touchante d'amour envers les autres. On a envie de juger ses amours multiples, et en même temps, à quoi bon, c'est sa vie après tout ... Superbe en un mot !

    Site web:  http://beletteverte.centerblog.net
    potzina
    Le 25/06/2014
    164 critiques
    Je n'aime pas Brigitte Bardot : je n'aime ni la femme ni l'actrice. Dans ses films, je le trouve incroyablement nunuche et je reste persuadée que si elle n'avait pas eu un cul d'enfer, elle n'aurait pas fait carrière.
    Aussi, c'est un film de Cluzot que j'ai découvert il y a quelques années avec inquiétude puisque la blonde y tient le rôle principal. Et pas n'importe quel rôle : celui d'une jeune femme accusée du meurtre de son ancien amant et qui risque, pour ce crime, la peine capitale.
    (LA suite sur le blog)

    Site web:  http://le-bric-a-brac-de-potzina.blogspot.fr/2014/06/l-assassin-habite-au-21-le-corbeau-quai-des-orfevres-les-diaboliques-la-verite-henri-georges-clouzot-critique-avis.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites