La presse satirique française au cinéma

6 Films
affiche du film Mourir? Plutôt crever!
2010 - FRANCE - Documentaire, Journalisme, Société, Médias
Réalisation :  Stéphane Mercurio
Acteurs :  Siné, Isabelle Alonso, Guy Bedos

avis du public :

3.4/5

À 80 ans, Siné, continue le combat. Il n’a jamais faibli, ses rages sont celles de ses 20 ans. Viré de Charlie Hebdo, il rebondit en créant Siné Hebdo. C’est au fil de cette aventure qu’il raconte ses combats passés. Athée, anti-flics, anti-armées, anticolonialiste, ami des chats, fou de jazz et de salsa. Le dessinateur a pris fait et cause pour les Algériens pendant la guerre d’Algérie, a fait de Malcolm X le parrain de sa fille, s’est lié d’amitié avec Prévert... Il s’est toujours engagé, s’est parfois trompé, le reconnaît volontiers. Sa férocité, il la tient de son immense tendresse pour tous les opprimés. Alors, il rage contre les nantis de tous poils. L’homme du « journal mal élevé » a de sacrés principes.
affiche du film Choron dernière
2009 - FRANCE - Documentaire, Satire, Société, Médias
Réalisation :  Pierre Carles, Eric Martin
Acteurs :  Professeur Choron, François Cavanna, Cabu

avis du public :

3.5/5

Georges Bernier est mort le 10 janvier 2005 à 75 ans. Les quelques articles nécrologiques parus dans la presse française ont insisté sur le caractère scatologique de son humour et l'aspect provocateur du bonhomme. Personne ne rappelait l'essentiel, à savoir qu'avec lui, c'est non seulement l'un des grands patrons de la presse française qui disparaissait mais également un artiste à part entière, unique en son genre : le professeur Choron.
affiche du film C'est dur d'être aimé par des cons
2008 - FRANCE - Documentaire, Satire, Société, Médias
Réalisation :  Daniel Leconte
Acteurs :  Philippe Val, Cabu, Charb

avis du public :

3.5/5

Pour avoir reproduit les douze caricatures danoises ayant déclenché la colère des musulmans aux quatre coins du monde, Philippe Val, le patron de Charlie Hebdo, journal satirique français, est assigné en justice. Un procès hors norme que Daniel Leconte suit en temps réel. Pour décrypter, avec les acteurs clés, les enjeux politiques internationaux, médiatiques et idéologiques. Avec, en images : avocats, témoins, médias, conférences de rédaction, manifestations de soutien. Avec aussi les prises de positions des intellectuels et des hommes politiques, les réactions de l'accusation et des pays musulmans. Une réflexion sur l'Islam, sur la presse, sur l'état de l'opinion dans la société française mais aussi une tentative de réponse aux défis lancés par l'intégrisme à toutes les démocraties.
affiche du film Caricaturistes, fantassins de la démocratie
2014 - BELGIQUE - Documentaire, Société, Médias, Journalisme
Réalisation :  Stéphanie Valloatto
Acteurs : 

avis du public :

3.3/5

Le crayon comme arme - Pour son premier film, Stéphanie Valloatto opte pour le genre documentaire et s'intéresse à des caricaturistes des quatre coins du monde. Elle filme leurs façons d'opérer, en dressant des portraits forts et humains. Caricaturistes, fantassins de la démocratie est une ode à la liberté d'expression et à ses défenseurs par l'image. Le film est présenté au Festival de Cannes 2014, mais hors compétition.
affiche du film Cavanna, jusqu’à l’ultime seconde, j’écrirai
2015 - FRANCE - Documentaire, Société, Médias, Journalisme
Réalisation :  Denis Robert , Nina Robert
Acteurs : 

avis du public :

3.1/5

Un doc au long cours sur François Cavanna, le créateur de Charlie Hebdo et de Hara Kiri, l'inventeur de la presse satirique, l'auteur des Ritals et d'une soixantaine d'ouvrages, disparu fin janvier 2014.
affiche du film L'humour à mort
2015 - FRANCE - Documentaire, Société, Médias, Terrorisme
Réalisation :  Daniel Leconte
Acteurs : 

avis du public :

3.2/5

L'Humour à mort est un documentaire poignant, bouleversant et révoltant, qui rend hommage avec justesse aux douze victimes des attentats du 7 janviers 2015 dans les locaux de Charlie Hebdo, dont les plus grands dessinateurs de presse français, Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et Honoré, ainsi qu'à la policière tuée dans la rue le lendemain et aux quatre victimes de la prise d'otages contre des juifs de France.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites