Douce nuit, sanglante nuit

Synopsis et Consensus de la critique

C'est la veille de Nöel, le petit Billy et sa famille rendent visite au grand-père qui mène une vie de légume dans une institution pour personnes âgées. Sur le chemin du retour, un voyou déguisé en père Nöel massacre les parents de Billy. L'enfant échappe au tueur et finit placé à l'orphelinat Sainte Marie. Profondément marqué par la mort brutale de ses parents, il grandit péniblement et à ses 18 ans, il trouve un emploi dans un magasin de jouets. Tout se passe très bien mais Nöel approche et Billy se montre de plus en plus nerveux...

critique du public :

2,8

critique presse :

1,6

Listes de films avec Douce nuit, sanglante nuit
Les films de Noël
Dans le domaine du cinéma, Noël est un événement mis à toutes les sauces. Outre les films d'aventure, parfois animés ou animaliers, dans lequels des héros font tout pour que cette fête ait lieu – jusqu'à faire la rencontre du Père Noël lui-même – et les histoires remplies d'émotion qui impliquent ce jour, on peut trouver de tout, autour du sapin. Des comédies délirantes – The night before, ou Joyeux bordel ! – des films d'horreur – Krampus, Douce nuit sanglante nuit – des comédies romantiques – Love actually – des films d'auteur comme L'Etrange Noël de Monsieur Jack... Et pour une séance en famille, avec les gens qu'on aime, rien ne vaut un conte de Noël bien classique, remis au goût du jour au cinéma avec des moyens récents, à la façon du Drôle de Noël de Scrooge...
Le Slasher

Le slasher est un sous genre du film d'horreur, mettant en scène un méchant tueur donnant dans le frisson et le massacre, comme par exemple Freddy (anti-héros des Griffes de la nuit) ou bien encore Jason. De la saga Halloween (qui débute par La Nuit des masques, de John Carpenter, et met en scène Michael Myers, avec bientôt à l'affiche Halloween Kills) jusqu'à Scream (saga de films, comme série) en passant par la saga Vendredi 13, le choix est large et ouvre à toutes critiques. Entre comédie et horreur, film classique (signé par Mario Bava, ou inspiré par les giallos de Dario Argento, entre autres) entre autres) ou remake (le Black Christmas, et ses victimes féminines résistantes), de nombreux films ont ainsi popularisé le slasher.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites